Porsche 924 Carrera GTR : 944 Turbo sous couverture
24H du Mans Historique Porsche

Porsche 924 Carrera GTR : 944 Turbo sous couverture

Porsche 924 Carrera GTR
Porsche 924 Carrera GTR

Suite des légendes du constructeurs de Stuttgart aux 24 Heures du Mans. Après les 356 SL (lire ici), 917 (lire ici) et 936 (lire ici), voici la 924 Carrera GTR.

Nom : 924 Carrera GTR. Fait marquant : 944 Turbo sous couverture

En 1980, la 924 Carrera GT est encours de développement. Non encore homologuée, Weissach assemble et prépare trois voitures de course pour le Mans pour trois équipes différentes : Américaine, Anglaise et Allemande. Elles seront alignées en classe GTP, comme des voitures de course construites sans rapport avec la série. Cette version 924 Le Mans GTP (lire ici) se distingue par une carrosserie plus large que la Carrera GT et quatre grands phares. Son moteur développe près de 320 ch grâce notamment à un refroidisseur intermédiaire très grand format, une injection de carburant Kugelfischer et une pression de turbo presque doublée. Le poids est allégé de 1180 kg pour la version de route à 945 kg pour l’épreuve mancelle.

Porsche 924 Carrera GTR
Porsche 924 Carrera GTR

Qualifiées aux 34ème, 44ème et 46ème places sur la grille de départ, elles terminent à la 6ème place du classement général et à la troisième place de sa catégorie (Allemande), les deux autres se hissant aux 5ème et 6ème rang de leur catégorie. Abandons et conditions météo difficiles n’enlèvent rien à leur fiabilité.

Porsche 924 Carrera GTR
Porsche 924 Carrera GTR

Le Mans 1981. La 924 Carrera GTR reçoit cette nouvelle appellation pour la distinguer des GTP qui ont couru au Mans l’année précédente. Sous les traits de cette 924 Carrera GTR, cette fois ci homologuée, se cache le moteur de 2,5 litres de la future 944 Turbo (lire ici). Confiée à Jürgen Barth et Walter Röhrl, cette voiture qui ne partait pas avec d’autres objectifs que de tenir une heure, va au bout, remporte sa catégorie LM GTP et prend la 7ème place de l’épreuve avec 324 tours parcourus, tout en reportant le prix du temps le plus court passé dans les stands. Dès la fin de la course, Porsche annonce la commercialisation future de la 944 Turbo équipée de ce même moteur.

Porsche 924 Carrera GTR
Porsche 924 Carrera GTR

Relisez nos articles sur la garage de Porsche aux 24 Heures du Mans à Teloché de 1951 à 1981ici partie 1 et ici partie 2, ainsi que le Porsche Rennsport Reunion V à Laguna Seca (ici).

Crédit photos @Raphaël Dauvergne

Nous twittons, suivez-nous