Porsche Panamera Sport Turismo à Genève, enfin ! | AUTOMOTIV PRESS
Actualité Porsche Salon de Genève

Porsche Panamera Sport Turismo à Genève, enfin !

Porsche Panamera Sport Turismo
Panamera Turbo Sport Turismo

Depuis sa présentation sous forme de concept car au Mondial de Paris 2012, la Panamera Sport Turismo s’est fait attendre. Après l’accueil favorable du public qui avait convaincu Porsche de lancer le développement de cette carrosserie “shooting breake”, il aura fallu patiente cinq ans pour la voir en série. Son dessin est dû au designer Mitja Borkert (aujourd’hui responsable du design chez Lamborghini), qui a signé également la Mission E. Pour la Panamera Sport Turismo, il est parti de la “version courte (normale)” de la berline allemande, conservant des dimensions identiques.

Porsche Panamera Sport Turismo
Panamera Turbo Sport Turismo

LA carrosserie qu’il fallait à la Panamera

Vous l’aurez compris, nous n’avons jamais été fan du dessin de la Panamera, au style lourdaud et empatté surtout sur la première version. Avec la Panamera II, cela s’est un peu arrangé mais le style de la berline n’a jamais eu le dynamisme de la version Sport Turismo. Comme nous l’avions annoncé, nous l’attendions à Genève, elle y est ! Toutefois, la Sport Turismo se différencie de la berline à partir du pied milieu où elle reçoit de nouvelles portes arrière. Le hayon arrière à la lunette redressée est surmonté de l’aileron rétractable qui offre trois positions : jusqu’à 170 km/h, il se cale suivant un angle de -7° pour diminuer la résistance à l’air. Au-delà, il adopte un angle +1° pour améliorer la stabilité, c’est le mode “Performance”. Si les modes de conduite Sport et Sport+ sont sélectionnés, il prendra cette inclinaison dès 90 km/h.
Enfin, la troisième position est couplée avec le toit ouvrant panoramique, à partir de 90 km/h, l’aileron s’oriente jusqu’à +26° pour limiter les remous.

Porsche Panamera Sport Turismo
Panamera Turbo Sport Turismo
Porsche Panamera Sport Turismo
Panamera Turbo Sport Turismo

Le hayon conserve la même largeur d’ouverture que le coffre de la Panamera berline, offrant un accès plus pratique au coffre qui évolue peu, seulement 20L pour en atteindre 520L (configuration normale). L’écart s’élève à 50L pour atteindre 1390L avec les sièges arrière rabattus. Pour la version hybride (4 E-Hybrid) ayant notre préférence, avec ses batteries sous le plancher, ces valeurs sont respectivement de 425L et 1295L. La Sport Turismo reprend tout l’arsenal technologique de la berline : suspension adaptative, stabilisation active du châssis, régulateur de vitesse adaptatif, transmission intégrale et roues arrière directrices.

Porsche Panamera Sport Turismo
Panamera 4 E-Hybrid Sport Turismo
Porsche Panamera Sport Turismo
Panamera 4 E-Hybrid Sport Turismo

Au lancement, cinq motorisations sont disponibles : V6 3L turbo de 330 et 440 ch (100367 et 123047 €), V8 4L turbo de 550 ch (161927 €), V6 3L 4 E-Hybrid de 462 ch (114782 €) et mazout V8 4L de 422 ch(127007 €). Pour le moment la version Turbo S E-Hybrid de 680 ch n’est pas proposée. Dispo en concession en octobre 2017.

Porsche Panamera Sport Turismo
Interieur Panamera Turbo Sport Turismo
Porsche Panamera Sport Turismo
Interieur Panamera 4 E-Hybrid Sport Turismo

Source CP Porsche

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous