Richard Mille RM 65-01 Chronographe à Rattrapante Automatique
Horlogerie / Montres Richard Mille

Richard Mille RM 65-01 Chronographe à Rattrapante Automatique

Richard Mille RM 65-01 Chronographe à Rattrapante Automatique
Richard Mille RM 65-01 Chronographe à Rattrapante Automatique

Richard Mille a dévoilé une nouvelle superwatch, le RM 65-01 Chronographe à Rattrapante Automatique. Présentation de ce nouveau concentré de technologies horloger.

La manufacture Richard Mille vient de dévoiler sa dernière création high tech. Le RM 65-01 Chronographe à Rattrapante Automatique est issue d’une longue lignée de montres à haut contenu technologique issu de la compétition automobile qui a débuté avec le fameux chronographe RM 11 FM. “FM” comme Felipe Massa, du nom du pilote brésilien, alors chez la Scuderia Ferrari, qui le portait au poignet lors des grands prix pour le tester dans les conditions extrêmes d’une F1. Ce qui valu à cette montre le surnom de “Formule 1 de l’horlogerie”.

Richard Mille RM 65-01 Chronographe à Rattrapante Automatique
Richard Mille RM 65-01 Chronographe à Rattrapante Automatique – Lilas Le Quellec

Le RM 65-01 Chronographe à Rattrapante Automatique prend la suite du RM 11-05 Automatique Chronographe Flyback GMT, présenté l’été dernier, qui se distinguait par son boitier en Cermet et ses couleurs évoquant le mythique sponsor Gulf Racing. Comme son nom l’indique, il embarque un chronographe à rattrapante. Cette complication se distingue par sa deuxième aiguille (appelée “aiguille de rattrapante”), superposée à l’aiguille centrale du chronographe que l’on peut arrêter pendant la marche de celle-ci pour lire un temps intermédiaire et ensuite lui faire rattraper la première aiguille.

Richard Mille RM 65-01 Chronographe à Rattrapante Automatique
Richard Mille RM 65-01 Chronographe à Rattrapante Automatique
Richard Mille RM 65-01 Chronographe à Rattrapante Automatique
Richard Mille RM 65-01 Chronographe à Rattrapante Automatique
Richard Mille RM 65-01 Chronographe à Rattrapante Automatique
Richard Mille RM 65-01 Chronographe à Rattrapante Automatique

Comme à son habitude, la manufacture allie innovations techniques et matériaux high tech. Le RM 65-01 Chronographe à Rattrapante Automatique reçoit un boitier de forme tonneau, emblématique des créations Richard Mille. Sa taille imposante en fait un vrai chrono de pilotes qui peut se porter par dessus une combinaison ignifugée. Il est usiné en Carbone TPT, un matériau hyper-résistant aux chocs et hyper-léger fabriqué dans les ateliers de Richard Mille. Pour ceux qui souhaiterait une version plus luxueuse, il est également disponible en or rouge et Carbone TPT. Il est doté d’une couronne en titane munie d’un collier en caoutchouc pour une meilleur “grip”.

Richard Mille RM 65-01 Chronographe à Rattrapante Automatique
Richard Mille RM 65-01 Chronographe à Rattrapante Automatique
Richard Mille RM 65-01 Chronographe à Rattrapante Automatique
Richard Mille RM 65-01 Chronographe à Rattrapante Automatique
Richard Mille RM 65-01 Chronographe à Rattrapante Automatique
Richard Mille RM 65-01 Chronographe à Rattrapante Automatique

La montre est animée par un moteur à hautes performances. Il est constitué de plus de 600 composants dont certains sont usinés en titane grade 5. Le calibre RMAC4 automatique est le plus complexe jamais conçu par les ingénieurs de Richard Mille. Il est l’aboutissement de cinq ans de développement en collaboration avec Vaucher Manufacture Fleurier. Il est équipé d’un balancier à inertie variable tournant à la haute fréquence de 36000 alternances par heure, d’une roue à colonnes et d’un embrayage vertical favorisant l’extrême précision des mesures de temps. Il reçoit un mécanisme à rattrapante de dernière génération. La réserve de marche de 60 heures se recharge grâce à un rotor à géométrie variable visible par le fond en verre saphir. Il est muni d’ailettes qui adaptent le remontage du ressort de barillet au niveau d’activité physique de l’utilisateur.

Richard Mille RM 65-01 Chronographe à Rattrapante Automatique
Richard Mille RM 65-01 Chronographe à Rattrapante Automatique
Richard Mille RM 65-01 Chronographe à Rattrapante Automatique
Richard Mille RM 65-01 Chronographe à Rattrapante Automatique

On remarque un nombre inhabituel de poussoirs : ceux à 2 et 4 heures pilotent la fonction chrono, celui à 11 heures sert à arrêter l’aiguille de rattrapante. Enfin, celui à 7 heures, immédiatement identifiable grâce au Quartz TPT rouge, est l’innovation la plus intéressante : il s’agit d’un mécanisme inédit (et breveté) qui permet de remonter rapidement le mouvement par simple pression sur ce poussoir en lieu et place de la couronne.

Richard Mille RM 65-01 Chronographe à Rattrapante Automatique
Richard Mille RM 65-01 Chronographe à Rattrapante Automatique
Richard Mille RM 65-01 Chronographe à Rattrapante Automatique
Richard Mille RM 65-01 Chronographe à Rattrapante Automatique

Le cadran est réalisé en verre saphir traité antireflet sur les deux faces. Il est protégé des chocs par huit brides en silicone placées dans les rainures supérieures et inférieures et offre une vue permanente sur les entrailles du mouvement squeletté. Les trois compteurs en titane sont encadrés par un réhaut en fibres de carbone souligné de rouge et doté d’une échelle tachymétrique. Il se distingue par son affichage multicolore apportant une touche ludique qui s’inspire des volants de F1. Ainsi, la fonction horaire est soulignée de jaune, la date est verte et la fonction chrono est orange et bleue pour l’aiguille de rattrapante. A 4h30, on retrouve l’indicateur de fonctions qui permet de choisir entre le remontage normal (W pour « winding »), l’ajustement de la date semi-instantanée (D pour « date setting ») et le réglage de l’heure (H pour « hand setting »). Il est piloté par le poussoir situé au centre de la couronne, véritable “boite de vitesses” de la montre.

Richard Mille RM 65-01 Chronographe à Rattrapante Automatique
Richard Mille RM 65-01 Chronographe à Rattrapante Automatique
Richard Mille RM 65-01 Chronographe à Rattrapante Automatique
Richard Mille RM 65-01 Chronographe à Rattrapante Automatique

Au final, Richard Mille nous offre un superbe cadeau à quelques jours de Noël ! Le RM 65-01 Chronographe à Rattrapante Automatique est, comme toutes les montres Richard Mille, repoussent encore les frontières techniques de l’horlogerie. Malheureusement, le tarif, à 6 chiffres, le réservera à quelques happy fews…

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES
Boîtier : 49,94 x 44,50 mm, Carbone TPT / or rouge et Carbone TPT, étanche à 50 mètres, verre saphir traité antireflet sur les 2 faces, fond en Carbone TPT avec glace saphir traité antireflet sur les 2 faces, couronne en titane grade 5 microbillé, poli et satiné avec joint torique double et collier en caoutchouc, poussoirs du chrono à 2h et 4h, poussoir de remontage à 7h, poussoir de rattrapante à 10h ;
Cadran : verre saphir traité antireflet, tricompax, réhaut en fibres de carbone muni d’une échelle tachymétrique, aiguilles des heures et minutes et index luminescents, aiguille des secondes du chronographe, aiguille du chronographe rattrapante, totalisateur des minutes du chronographe à 3h,totalisateur des heures du chronographe à 9h, petite seconde à 6h, sélecteur de fonctions à 4h30, guichet de date à 11h ;
Mouvement : calibre RMAC4 à remontage automatique, 51 rubis, fréquence de 36000 alternances/heure (5 Hz), réserve de marche de 60 heures ;
Fonctions : heures, minutes, secondes, chronographe à rattrapante, date ;
Réfénrece : RM 65-01.

Nous twittons, suivez-nous