Actualité Salon Auto Salon de Genève

Salon de Genève 2019 : La visite avec Ambroise (partie 2)

Salon de Genève 2019 - GIMS Swiss 2019

Après la première partie, continuons la visite du Salon de Genève édition 2019.

Nous nous étions arrêté sur une touche de couleur, reprenons avec ce beau jaune et les fesses de la nouvelle 208. Un petit air de 205 avec ce bossage dans le montant arrière…

 

Mais il y en a une qui m’attire plus sur le stand Peugeot, bien que déjà présentée au Mondial de Paris.

 

Je suis sous le charme de la E-Legend, clin d’œil au Coupé 504 plutôt carrément bien réussi !

 

Intérieur velours purement 70’s, une vraie réussite … pour un concept car. Pas certain qu’une hypothétique version de série voit le jour ainsi.

 

Jolie modernisation de la 504, félicitations aux designers du Lion.

 

On reste chez les constructeurs français avec la grosse nouveauté attendue chez Renault : la nouvelle Clio (5). Non ça ne doit pas être celle-ci…

 

Citroën fête ses 100 ans, un stand noir et blanc qui fait la part belle à ses aînées.

 

Pour ceux qui trouveraient que ce salon manque de couleurs, un petit tour chez Mansory ravivera vos rétines. Bon ne restez pas trop longtemps pour ne pas risquer le haut-le-cœur non plus !

 

Retour au monochrome de Whiteman chez BMW. i8, Formule-E, un gros slogan Joy Electrified… Hum est-ce que ça vaut le coup d’aller en voir plus ?

 

Mais bien-sûr, The 7 montre son gros V12 thermique

 

Et la nouvelle Z4 se dévoile enfin en terres helvètes

 

Moui, pas ultra convaincu, adieu le long capot élancé, nous voilà sur un style plus ramassé et trapu, il va falloir que je m’habitue

 

Là par contre point de temps d’adaptation nécessaire, je valide la nouvelle Série 8 !

 

Non il ne s’agit pas de la nouvelle Aixam mais bien d’une Smart, la Forease pour être précis. Après sa présentation au Mondial, elle gagne ici un joli toit … orange !

 

La couleur continue, même si ça peut surprendre une Rolls Royce bleue nul doute que les rappeurs de la West Coast vont adorer !

 

Ici les couleurs ne choquent pas, bien au contraire puisque la Stratos est habituée à cette livrée Alitalia

 

Flux d’air, en voici une parfaite illustration chez McLaren

 

Ohh le calme, le blanc, la pureté, sacré boulot sur le stand Polestar pour isoler les visiteurs de la cohue du salon.

 

Singer, la première fois que j’en vois une en vrai. Quel niveau de finition !!

 

Canard : mieux vaut la queue que le bec 🙂

 

Nouveau châssis Morgan (lire notre article ici), ouf la production artisanale de l’iconique anglaise pourra continuer et passer les nouvelles normes de crash-tests.

 

En attendant, même avec l’ancien châssis, un petit moteur Ford et sa boite de MX-5, celle-ci est dans une combinaison parfaite pour moi ! (lire notre essai ici).

 

Et cette année, 110 ans pour Morgan, ça mérite bien un petit badge et quelques tranches de pouding d’anniversaire 🙂

 

N’est-ce pas Jean ?

 

Ah un de plus beaux concepts du salon : la Pïech Mark Zero qui doit nous séduire !…. Créé par Anton Piëch, fils de Ferdinand Piëch, petit-fils de Ferdinand Porsche !

 

Une électrique certainement aussi performante que la Piech, mais un poil plus logeable. La “breakification” lui réussit bien à la grosse Tesla.

 

Neo-rétro, voilà le meilleur qualification pour les créations de RUF

 

Mais n’allez pas croire qu’il s’agit uniquement d’esthétique, les RUF cachent des dessous full carbone, des suspensions inboard et un sacré niveau de technologie !!

 

Hispano-Suiza Carmen, plein de détails magnifiques, mais un ensemble surprenant pour les yeux. Bel effort en tous cas.

 

Oh quel est cet engin si délicieux ?

 

Wahou 3 roues en plus, comme une Morgan Three-Wheeler ou une Reliant Robin ! Je suis définitivement sous le charme de cette Nobe 100 … full électrique mais aussi full fun qui vient d’Estonie !

 

On termine la visite de ce GIMS 2019 avec un incontournable à Genève : Sbarro et cette belle Renner aux airs de Porsche 904 et Ford GT40. Il y a pire comme références…

 

Allez on referme les portes du Palexpo, rendez-vous l’année prochaine !

Crédit photos @ Ambroise Brosselin.