Actualité Toyota

Toyota GR 86, remplaçante de la GT86, sera vendue en Europe

Toyota GR86
Toyota GR86

Lorsque Subaru a dévoilé sa BRZ de deuxième génération en novembre dernier (lire ici), nous pensions que la version de Toyota, la GR 86 développée conjointement, suivrait de près. Apparemment, non. Nous devions attendre cinq mois, le temps que Toyota apporte l’ADN Gazoo Racing à la remplaçante de la GT86, qui s’est vendue à plus de 200 000 ex. depuis 2012. Aujourd’hui, le coupé GR 86 fait ses débuts mondiaux en tant que troisième véhicule de la gamme GR de Toyota, après le coupé GR Supra (lire ici et là) et la GR Yaris (lire ici et là).

Design extérieur plus musclé et intérieur plus technologique

Comme pour la première génération des deux coupés sportifs, Toyota et Subaru ont  travaillé ensemble sur les nouveaux GR 86 et BRZ, les deux modèles ayant une apparence presque identique, à quelques détails mineurs près. Dans le cas de Toyota, cela signifiait avant tout d’équiper le coupé GR 86 de la calandre « Functional Matrix » similaire à celle de la GR Yaris, tandis que la signature LED des phares est également légèrement différente par rapport à la BRZ. Parmi les autres nouvelles caractéristiques extérieures, citons des composants aérodynamiques dérivés du sport automobile, tels que des sorties d’air et des spoilers de bas de caisse, censés améliorer la maniabilité et la stabilité de la voiture.

Toyota GR86 et Subaru BRZ (2021)
Toyota GR86 et Subaru BRZ (2021)
Toyota GR86
Toyota GR86
Toyota GR86
Toyota GR86

Toyota affirme avoir optimisé l’intérieur du coupé GR 86 pour « maximiser la concentration du conducteur », plaçant le système d’infodivertissement de manière à réduire le détournement de regard de la route. L’écran de 7 pouces arbore désormais un look plus moderne et au démarrage, montre une séquence d’animation inspirée des mouvements de piston du moteur « boxer » de la voiture. Quant au reste du design de l’intérieur, il se résume bien en un mot : fonctionnel. Mises à jour, oui, mais en conservant certains charmes de la vieille école : il existe encore des boutons physiques, des cadrans et des commutateurs fournissant un retour haptique au conducteur. C’est un spectacle bienvenu à une époque où les intérieurs à écran tactile deviennent de plus en plus la norme.

Toyota GR86
Toyota GR86
Toyota GR86
Toyota GR86
Toyota GR86
Toyota GR86
Toyota GR86
Toyota GR86

Agilité et moteur plus puissant sans turbo

Alors qu’ils ont pu maintenir le poids de la voiture à peu près le même à 1270 kg, Toyota affirme avoir fait un travail supplémentaire sur la maniabilité pour que le nouveau GR 86 soit meilleur que le GT86, réputé pour sa dynamique et plaisir de conduite. Grâce à l’utilisation de matériaux légers, tels que l’aluminium pour les panneaux de toit et les ailes, ils ont pu maintenir le centre de gravité bas (merci le boxer). Avec une augmentation de 50% de la rigidité en torsion, vous avez une recette d’une vraie voiture de sport.

Toyota GR86
Toyota GR86
Toyota GR86
Toyota GR86
Toyota GR86 et Subaru BRZ (2021)
Toyota GR86 et Subaru BRZ (2021)

La Toyota GR 86 est propulsé par le même moteur à quatre cylindres à plat de 2,4L atmosphérique que celui de la Subaru BRZ, mais avec une très, très, légère augmentation de puissance, 232 ch (+2 ch) et 250 Nm, qui permet au GR 86 de parcourir le 0 à 100 km/h en 6,3 sec, soit 1,1 sec plus rapide que le GT86. Puissance et couple atteignent respectivement 7000 et 3700 tr/min, avant une ligne rouge fixée à 7400 tr/min. Selon Toyota, la réactivité globale du moteur a été améliorée pour offrir une meilleure transition du bas au haut régime. La puissance est toujours envoyée aux roues arrière via une transmission à six vitesses, automatique ou une manuelle.

Toyota GR86
Toyota GR86
Toyota GR86
Toyota GR86
Toyota GR86
Toyota GR86

Sécurité et vente en Europe

Les versions équipées d’une transmission automatique du coupé GR 86 seront équipées de la technologie d’assistance à la conduite EyeSight de Subaru. Le système comprend diverses caractéristiques de sécurité pré-collision pour éviter les accidents. Étonnamment, si le nouveau BRZ n’est pas importé en Europe, Toyota annonce l’arrivée du GR 86 sur le vieux continent. Une aubaine pour les amateurs que nous sommes, espérons que le malus écologique en France ne tuera pas son arrivée dans l’hexagone…

Toyota GR86
Toyota GR86
Toyota GR86
Toyota GR86
Toyota GR86
Toyota GR86
Toyota GR86
Toyota GR86

Source CP Toyota

A propos de l'auteur

Pierre Henri Brautot (@PH_Brautot)

Pierre Henri Brautot (@PH_Brautot)

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour poster votre commentaire

Nous twittons, suivez-nous