Vidange moteur, ne la négligez pas !
Vidéos

Vidange moteur, ne la négligez pas !

Ferrari California T
Ferrari California T

La vidange est indispensable pour assurer la longévité de votre moteur. En circulant dans le moteur, l’huile emmagasine de nombreuses particules d’usure (calamine, suie, métal, poussière) et elle perd ainsi ses propriétés de lubrifiant. Il est impératif de changer l’huile de son moteur tous les 7 500 km à 15 000 km. Sans vidange et lubrification régulière, votre moteur perd ses performances et risque les pannes à répétition.

Les 3 fonctions essentielles de la vidange sont :
– Réduire le frottement entre les pièces mécaniques et en assurer le refroidissement,
– Assurer la propreté du moteur,
– Protéger le moteur contre la corrosion.
Ces trois actions combinées permettent de prolonger la durée de vie du moteur et donc de votre voiture, car quels que soient son âge et son état votre moteur consomme de l’huile. Il est nécessaire de faire contrôler le niveau d’huile régulièrement et d’effectuer une vidange au minimum par an.

Pourquoi faire contrôler le niveau d’huile ?

Un niveau d’huile insuffisant peut engendrer :
– L’élévation de la température de l’huile
– La dégradation accélérée de l’huile
– Le colmatage prématuré du filtre à huile
– Des conditions de fonctionnement du moteur non-optimales

Pour aller plus loin

Quels sont les différents types d’huile ?
– L’huile Minérale : elle est obtenue par distillation du pétrole brut
– L’huile Semi Synthétique : elle est obtenue par un mélange d’huile minérale et de composés chimiques et pétrochimiques
– L’huile Synthétique : elle est issue de composés chimiques et pétrochimiques.
Les huiles synthétiques réduisent les variations de viscosité dues aux différences de température et apportent une meilleure résistance à l’oxydation de votre moteur.

Qu’est-ce que le « Grade de viscosité » ?
C’est ce qui définit les caractéristiques de l’huile selon les conditions de température. Ce grade doit être adapté à la fois à votre moteur, mais aussi aux conditions de température extérieure. À froid, l’huile facilite le démarrage de votre moteur, à chaud, elle s’épaissit pour le protéger

Comment déchiffrer les grades de viscosité ?
– Les Premiers chiffres accompagnés de “W” : ils indiquent la fluidité à basse température. Plus ce chiffre est bas, plus l’huile est fluide à froid.
– Les premiers chiffres suivant le “W” : ils indiquent la viscosité à haute température. Plus ce chiffre est bas, plus l’huile est visqueuse (épaisse) à chaud.

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous