24H du Mans Actualité Alpine Sport Auto

Alpine : 2ème course ELMS à Imola ce week end pour un podium

Les concurrents de l’European Le Mans Series disputeront la deuxième manche de la saison en Italie sur l’Autodromo Enzo & Dino Ferrari à Imola où l’Alpine A 450 fera partie des favoris. Après avoir signé le meilleur temps des essais officiels ELMS sur le circuit du Castellet, l’Alpine A 450 terminait au pied du podium lors de la première course à Silverstone à cause d’une météo dantesque qui a obligé les commissaires à arrêter la course avant son terme pour des raisons de sécurité.
Nelson Panciatici et Pierre Ragues ainsi que toute l’équipe Signatech-Alpine, dirigée par Philippe Sinault, veulent continuer sur cette dynamique afin de réaliser, dès ce week-end à Imola, une performance à la hauteur de leur potentiel.

Sur le circuit d’Imola, Nelson Panciatici et Pierre Ragues bénéficieront d’une Alpine A450 évoluée pour répondre aux exigences d’un tracé spécifique. De par son dessin, Imola est très éloigné des contraintes du circuit des 24 Heures du Mans. L’équipe Signatech-Alpine sera donc pleinement concentrée sur cette course, deuxième manche d’un calendrier de cinq dates, avant de se tourner vers le grand rendez-vous de la saison. « Les réglages de l’Alpine A450 seront radicalement différents pour privilégier les multiples séquences d’accélérations et de freinages », souligne Philippe Sinault, Team Principal de Signatech-Alpine. « Le châssis devra également être adapté pour permettre aux pilotes de bien passer les vi-breurs ».

Signatech-Alpine, Nelson Panciatici et Pierre Ragues occupent actuelle-ment la quatrième place de l’European Le Mans Series. « Nous avons vécu une première course très frustrante à Silverstone », rappelle-t-il. « La présence de la voiture de sécurité en piste durant un long moment et le drapeau rouge avant la fin des trois heures nous ont empêché de débuter la saison sur le podium. Les pilotes et toute l’équipe ont donc à cœur de réaliser une belle performance en Italie ! Nous voulons montrer notre potentiel et marquer des points. »

Nelson Panciatici confie : « Depuis le début de la saison nous avons montré notre niveau de performance que ce soit sur un tour ou dans les relais, nous voulons maintenant le concrétiser par un bon résultat et même si je ne connais pas le circuit, je me sens prêt. Au simulateur Ellip6, la piste a l’air très technique avec des virages et des chicanes assez complexes, mais avec Pierre Ragues, mon coéquipier, nous formons un équipage homogène et rapide, ce qui devrait nous permettre d’évoluer aux avants postes et de viser au moins un podium. Olivier, notre ingénieur a réussi à bien adapter notre Alpine A450 aux pneus Michelin et nous avons encore progressé dans leur gestion. Le programme de travail pour le Mans est déjà bien entamé et cela va nous aider dès ce week-end. Nous avons pris quelques points à Silverstone qui peuvent s’avérer être importants en fin d’année, à nous maintenant de recoller au peloton de tête en étant devant, je suis impatient d’être à Imola ! »

Pierre Ragues connaît déjà Imola. Une première participation au volant d’un prototype lui a permis d’apprendre les particularités du lieu : « Ce circuit a une âme, une histoire. En piste, il y a toujours du rythme et les murs sont proches. Nous avons beaucoup travaillé dans le simulateur et l’équipe technique a encore fait progresser l’Alpine A450 avec les nouveaux pneumatiques Michelin. Le trafic sera l’un des points clés de la course, chaque seconde comptera car le niveau est très serré en Euro-pean Le Mans Series. »

En route vers un podium ? L’équipe Alpine-Signatech croisera sur sa route le Jota Sport ; vainqueur à Silverstone ; et les champions en titre du Thiriet by TDS Racing.

Crédit photo @ Eric Regouby

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous