Actualité Audi Porsche VW

DieselGate : L’Audi R8 ne lui dit pas merci…

Audi R8 V10 Plus
Audi R8 V10 Plus

Il y a eu beaucoup de mauvaises nouvelles dans le sillage du DieselGate, mais cela pourrait être pire. L’Audi R8 pourrait être purement éliminée dans le cadre d’un vaste et drastique plan de réduction des coûts du constructeur automobile allemand Volskwagen. La simplification de l’utilisation des plateformes serait un moyen pour VW de récupérer une partie de ses pertes provoquées à la suite du scandale sur la tricherie des émissions de CO2. C’est du moins ce que rapporte le site TheDrive.com.

Audi R8 V10 Plus
Audi R8 V10 Plus

Jeu de plateformes

Les coupes pour Audi pourraient aller beaucoup plus loin qu’une simple disparition d’une supercar à moteur central. Citant le magazine allemand Der Spiegel, Autocar.co.uk rapporte que les plans de réduction des coûts pourrait signifier la perte de la plateforme MLB, lancée en 2007, et largement utilisé par Audi (90% de la production des A4/A5 et A6/A7), qui produit à l’heure actuelle autour de 770000 véhicules/an sur cette base. Soyons précis, la perte de la MLB – qui signifie “Modularer Längsbaukasten” ou “Modular Longitudinal Matrix” – serait un coup dur pour le R8 (relisez notre essai), mais aussi pour le Q7 et potentiellement pour d’autres divisions de luxe du Groupe VW comme la Bentley Bentayaga, qui reprend l’architecture du Q7. A noter que le programme R8 e-Tron vient d’être arrêté après le livraison confidentielle de 100 exemplaires. Née de la volonté du responsable d’Audi, Michael Dick, le projet avait été interrompu lorsqu’il avait été remplacé par Wolfgang Durheimer. L’arrivée de Ulrich Hackenberg relança le projet sur la base de la deuxième génération de R8, mais son départ suite au DieselGate a définitivement scellé la destinée de la sportive électrique.

Salon de Genève 2015 - Audi R8 e-Tron
Salon de Genève 2015 – Audi R8 e-Tron

Pour compenser la perte de la plateforme “populaire” d’Audi, MLB, sur laquelle reposent aussi les modèles “inférieurs” comme les A4 et A5, la marque aux anneaux se tournerait vers la plateforme MQB utilisée par VW pour ses modèles à motorisations transversales tels que les Golf et Passat. Les véhicules plus grands comme l’A6 reprendrait la plateforme MSB, raccourcie, introduite sur la nouvelle Porsche Panamera II.

Mondial de l’Automobile Paris 2016 - Raphael Dauvergne
Mondial de l’Automobile Paris 2016 – Raphael Dauvergne

Ajoutant l’insulte à l’injure, Autocar.co.uk affirme que le projet de construction du nouveau centre de Recherches & Développements d’Audi, à son siège d’Ingoldstadt, a été stoppé nette. La marque aux anneaux va également perdre une nouvelle installation de soufflerie et d’essai de collision. Le constructeur automobile est également en train d’envisager d’arrêter son programme d’endurance LMP1 en FIA WEC, le TDi n’étant plus en odeur de sainteté.

FIA WEC 6 heures de Fuji, LMP1
FIA WEC 6 heures de Fuji, LMP1

Bien que surprenant, le repli massif présumé d’Audi n’est pas sans raison. Entre les lourdes amendes à venir, le coût du DieselGate et la poussée massive Groupe VW vers les véhicules électriques, avec l’intention est de vendre trois millions de véhicules électriques par an d’ici 2025, le conglomérat allemand automobile cherche massivement à économiser de l’ argent partout, où il peut. Que va t il advenir des marques de luxes et de sport du Groupe, Bentley, Bugatti, Lamborghini ? Le pire est à craindre…

Mondial de l’Automobile Paris 2016 - Raphael Dauvergne
Mondial de l’Automobile Paris 2016 – Raphael Dauvergne

Sources TheDrive.com

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous