Historique

Gérard Larrousse et la course automobile, toujours présent derrière le volant même à 80 ans !

Gérard Larrousse 17e Tour de Corse historique, 2017
Gérard Larrousse 17e Tour de Corse historique, 2017

Gérard Larrousse, fêtera son 80e anniversaire ce samedi 23 mai 2020. Surnommé « le Gentleman de Lyon », ce touche-à-tout a signé de magnifiques victoires notamment avec Alpine, Matra et Porsche en rallye et en endurance. Retour sur une carrière aussi riche qu’éclectique.

Gérard Gilles Marie Armand Larrousse est né en 1940 à Lyon, où son père dirigeait une usine de textile. il se souvient : “Dès mon plus jeune âge, j’ai été fasciné par les motos et les voitures de sport, mais ce n’était pas tellement dans l’esprit de ma famille. Pour mon père, la voiture était avant tout un moyen de transport”. À 21 ans, encore étudiant, il intègre l’École Supérieure de Commerce de Paris, et dispute en parallèle ses premiers rallyes en France. Après avoir obtenu son diplôme et fait son service militaire, il décide en 1966 de faire de la course automobile son métier : “Je suis d’abord devenu pilote officiel pour NSU France, puis j’ai piloté durant deux années fructueuses chez Automobiles Alpine”, raconte-t-il.

Gérard Larousse
Gérard Larousse

Gérard Larrousse a failli empêcher la première victoire de Porsche lors du Rallye de Monte-Carlo de 1968. Avec une Alpine 1300, il est alors le grand adversaire du pilote d’usine Porsche Vic Elford dans la 911 T. Ce n’est que lorsque les spectateurs mettent de la neige sur la route d’une spéciale que Gérard perd le contrôle de sa voiture et doit abandonner. D’une certaine manière, Larrousse gagne encore car, lorsque l’ingénieur principal de Porsche, Peter Falk, demande peu de temps après au Britannique Vic Elford quel est le meilleur pilote de course français, il répond : “C’est Gérard Larrousse”. Le rapide pilote lyonnais a donc été nommé dans l’équipe d’usine Porsche en novembre 1968.

Alpine A110 1300 Gerard Larrousse-Marcel Callewaert - Rallye de Monte-Carlo 1968
Alpine A110 1300 Gerard Larrousse-Marcel Callewaert – Rallye de Monte-Carlo 1968
Gérard Larousse
Gérard Larousse

La saison 1969 commence avec le Rallye de Monte-Carlo. Pour sa première participation, Gérard Larrousse termine deuxième derrière Björn Waldegaard. Enfin, cette même année, il remporte non seulement le Tour de Corse en 911 R (lire ici), mais aussi le Rallye Neige de Glace et la course à étapes du Tour de France Automobile, où il prouve ses qualités de polyvalence avec Maurice Gélin.

Gérard Larrousse : “L’événement durait huit jours, c’était un mélange de rallye et de course de côte et, en tant que pilote, il fallait être bon dans les deux domaines. Mais seuls quelques-uns étaient bons dans les deux, dont Vic Elford, qui m’a ouvert la porte de Porsche”.

Porsche 911S Gérard Larousse-Perramond Rallye de Monte-Carlo 1969
Porsche 911S Gérard Larousse-Perramond Rallye de Monte-Carlo 1969
Porsche 911S Gérard Larousse-Perramond Rallye de Monte-Carlo 1969
Porsche 911S Gérard Larousse-Perramond Rallye de Monte-Carlo 1969

Gérard Larrousse est également à la hauteur de sa réputation de touche-à-tout et de pilote rapide, avec une deuxième place au Mans en 1969, co-équipier de Hans Herrmann, il perd de 120 mètres la finale la plus serrée de tous les temps au Mans. En 1970, il termine à nouveau deuxième de la course d’endurance de la Sarthe, cette fois avec Willi Kauhsen et derrière Herrmann et Richard Attwood. Troisième place la même année au Tour de France avec la 911 S 2.4 « Tour de France », dans une livrée hippie jaune-rouge, juste derrière deux prototypes de Matra Simca. “J’ai conduit la 911 la plus légère que l’usine n’ait jamais construite. Elle pesait 789 kilogrammes”, souligne Gérard Larrousse, alors que le 911 pesait initialement 800 kilogrammes. Mais suite à un pari fait avec les mécaniciens, il doit offrir une bouteille de champagne pour chaque kilo en moins.

Porsche 911S 2.4 1970 Gérard Larousse
Porsche 911S 2.4 1970 Gérard Larousse
Porsche 911S 2.4 1970 Gérard Larousse
Porsche 911S 2.4 1970 Gérard Larousse
Porsche 911S 2.4 1970 Gérard Larousse
Porsche 911S 2.4 1970 Gérard Larousse

Gérard Larrousse devient équipier aux côtés de Vic Elford, qui est devenu un ami de longue date. En 1971, ils remportent les 12 Heures de Sebring avec la 917 et la course de 1 000 kilomètres du Nürburgring avec la 908/03 Spyder. Chez Porsche, Gérard Larrousse est décrit comme une arme polyvalente et porte le surnom de “Gentleman de Lyon”. Il est direct, correct et l’un des plus rapides du monde.

Gérard Larousse
Gérard Larousse 24 Heures du Mans 1970
Gérard Larousse 24 Heures du Mans 1970 - 917 LH
Gérard Larousse 24 Heures du Mans 1970 – Porsche 917 LH
Porsche 917 Gérard Larousse 1971
Porsche 917 Gérard Larousse 1971
Porsche 917 1971 Gérard Larousse - Sebring
Porsche 917 1971 Gérard Larousse – Sebring
Porsche 908/3 Spyder Gérard Larousse
Porsche 908/3 Spyder Gérard Larousse
Porsche 908/3 Spyder Gérard Larousse
Porsche 908/3 Spyder Gérard Larousse

Enfin, Gérard Larrousse récolte par deux fois une victoire méritée aux 24 Heures du Mans. En 1973 et 1974, il remporte la victoire sur Matra-Simca avec son compatriote français Henri Pescarolo. À la tête de l’équipe de course Renault-Alpine, il conduit la société automobile française à la victoire au Mans en 1978 (lire ici) devant Porsche, puis vers la Formule 1Renault remporte son premier Grand Prix en 1979 (lire ici). En 1986, avec l’avocat français Didier Calmels, il fonde sa propre équipe de Formule 1 sous le nom de Team Larrousse Calmels.

Matra 670 - Larouuse Pescarolo - 24 Heures du Mans 1973
Matra 670 – Larouuse Pescarolo – 24 Heures du Mans 1973
Gérard Larousse entouré de Depailler, Jabouille, Jaussaud, Ragnotti, Jarier - 24 Heures du Mans 1978
Gérard Larousse (au centre) entouré de P. Depailler, JP. Jabouille, JP. Jaussaud, J. Ragnotti, JP. Jarier – 24 Heures du Mans 1978
Gérard Larrousse GP France 1979 (Bernard Asset)
Gérard Larrousse GP France 1979 (Bernard Asset)
 Lola LC87 Ph. Alliot - GP Monaco 1987
Lola LC87 Ph. Alliot – GP Monaco 1987
Philippe Alliot et Gérard Larousse 1989
Philippe Alliot et Gérard Larousse 1989

Gérard Larrousse est depuis 2008 Président du club des pilotes des 24 Heures du Mans. Ambassadeur de la marque Porsche, il a disputé le 17e “Tour de Corse historique” avec une 911 SC RS engagée par le Porsche Museum.

Gérard Larrousse 17e Tour de Corse historique, 2017
Gérard Larrousse 17e Tour de Corse historique, 2017

Installé à Marseille, Gérard Larrousse est un retraité actif et heureux partageant son temps entre le cyclisme, le golf et ses activités automobiles. En 2020, il disputera à nouveau le Tour de France Automobile pour le Porsche Museum avec une 911 S 2.5, et pilotera en démonstration sa 917 psychédélique de 1970 en ouverture des 24 Heures du Mans.

Source CP Porsche