Actualité GPAO GPAO 2015 Historique Sport Auto

Grand Prix de l’Age d’Or 2015 : Visite des paddocks

GPAO 2015 - Les Paddocks
GPAO 2015 - Les Paddocks

Je vous disais combien il est plaisant de parcourir les espaces Club du Grand Prix de l’Age d’Or pour découvrir ces anciennes venues par la route. Mais un autre moment est précieux et savoureux, incontournable pour moi, à chaque édition du GPAO : les paddocks !

Quel plaisir de les parcourir librement, à la rencontre des pilotes, mécanos et autres passionnés curieux, et même d’échanger quelques mots avec chacun, sur l’histoire de la voiture, un petit soucis en course, ou une spécificité technique…

Quel accueil en arrivant, le plateau Classic Endurance Racing rentre de sa session de qualif, odeur d’huile de boite et de gommes chaudes, bienvenu dans les paddocks !

Gros coup de cœur pour cette Rover Vitesse du Tom Walkinshow Racing de 1984 ! Et pour me gâter, elles étaient 3 dans le plateau Heritage Touring Cup 🙂

Cette Chevron B16 profite de la pause entre essais libres et qualif pour tomber le bas

Grosses bricoles sur la Lancie Beta Groupe V, une auto originale qui fait plaisir à voir !

Souplesse nécessaire pour briquer les capots de cette Lola 🙂

Du coté des Cortina, certains semblent abattu par le boulot qu’il reste à faire

Pendant que d’autres y croient toujours et sont à fond !!

Séance concentration, spiritisme et lévitation pour cette Mini

Ferrari 250 GT Europa 1954 ! Je crois bien que c’est la première que je vois en vrai… Il faut dire que la production de ce modèle dérivée de la 250 MM a été ultra limitée.

Quelle classe à l’intérieur, oui oui on est bien dans une voiture de course

La belle Giulia TZ déjà aperçue aux Classic Days

Turbo-Jet ? Je me demande s’il n’y avait pas la même plaque sur le lave vaisselle Brandt de mon enfance ?!

Cette DeTomaso Pantera semblait bien large en piste, vue de prêt, ça se confirme !!

Je suis toujours un peu sous le charme des BMW M1

Et à chaque fois je leur découvre des petits détails sexy

Quand je vous disais qu’il faisait chaud, même les belles italiennes cherchent l’ombre, c’est dire !

La carrosserie alu ce n’est pas ce qu’il y a de plus facile à réparer, alors pour finir le week-end on fait avec les moyens du bord

Ça c’est du slick ! Et ce n’est qu’un avant…

FX 9, ou #2221GT pour les intimes, une 250 GT SWB à la vie mouvementée

Il faut prendre le temps de chauffer sa mécanique avant de partir attaquer en piste !

Alfa Romeo T33 1969, la grande sœur de celle utilisée par Daniel Riccardo dernièrement

Maserati A6GCM, toujours aussi séduisante. Au passage ne vous méprenez pas, sous le chapeau c’est bien moi, mais pas au fond avec la robe hein ?! 🙂

Le poste de pilotage est intimidant, même à l’arrêt…

Les débuts de l’aéro

Il a fait chaud tout le week-end, pour les voitures qui cherchent l’air frais à tout prix

Mais aussi pour les pilotes…

Crédit photos @ Ambroise Brosselin.

A propos de l'auteur

Ambroise Brosselin

Ambroise Brosselin

3 commentaires

Cliquer ici pour poster votre commentaire

  • Merci Alex 🙂

    Benjamin au contraire je te confirme que ce n’est pas la même Alfa 33 : celle ci de 1969 a le museau arrondi, celle de la vidéo de la Targa Florio est de 1972 avec un avant plus carré : https://www.automotivpress.fr/daniel-ricciardo-voyage-dans-le-temps-a-bord-dune-alfa-romeo-t33-de-1972/ Mais ce n’est pas pour autant que je dis que tu es fou 🙂

    La Vitesse noire n’a pas pris part à la course, peut-être même pas aux essais du samedi. Mais la verte aux couleurs Leyland oui même si elle a du abandonner avant la fin de la course.

  • Je n’ai malheureusement pu y passer que le soir avec plein de gens déjà partis…
    Merci de me confirmer que la 33 est bien celle de la vidéo Targa Florio, je suis pas fou !

    Par contre la Rover Vitesse TWR, tu l’as vue tourner ?

  • “Au passage ne vous méprenez pas, sous le chapeau c’est bien moi, mais pas au fond avec la robe hein ” Sous cette TRES BELLE ROBE tu veux dire ? 🙂

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous