Actualité Alfa Romeo Historique Vidéos

Il y a 65 ans, Alfa Romeo remportait son premier grand prix de Formule 1

En ce mois de Mai est célébré l’anniversaire du premier triomphe d’une monoplace Alfa Romeo dans le premier championnat de Formule 1. Le 13 mai 1950, quatre monoplaces Alfetta 158 participaient au Grand Prix de Silverstone. Giuseppe ”Nino” Farina remportait la victoire et réalisait le premier ”hat trick” de la Formule 1 en s’adjugeant également la pole position et le meilleur tour en course. Il remportera le premier titre de Champion du Monde de Formule 1 en fin de saison.

Alfa Romeo remporte son premier grand prix de Formule 1 en 1950
Alfa Romeo remporte son premier grand prix de Formule 1 en 1950

Le 13 mai 1950 entraient en piste sur le circuit de Silverstone en Angleterre quatre Alfetta confiées à Nino Farina, futur vainqueur du Championnat du Monde, Luigi Fagioli, Manuel Fangio, l’étoile montante argentine qui allait remporter le titre de champion du Monde en 1951, toujours sur Alfetta, et Reg Parnell, pilote britannique choisi pour honorer le pays hôte de la première course du nouveau championnat.

Farina remportait la course alors que deux autres Alfetta montaient aussi sur le podium : les voitures du Biscione dominaient la course, situation qui allait se répéter pendant l’ensemble du championnat. Au cours de cette saison, le trio Farina-Fagioli-Fangio allaient se voir surnommer ”les 3F” par le public et porter haut les couleurs de l’Italie dans le monde automobile international, à un moment délicat pour le pays mais aussi pour l’entreprise.

Alfa Romeo remporte son premier grand prix de Formule 1 en 1950
Alfa Romeo remporte son premier grand prix de Formule 1 en 1950 – Nino Farina

Théâtre de cette première victoire du trèfle en Formule 1, le Grand Prix de Grande-Bretagne – également Grand Prix d’Europe – se déroulait sur la piste de Silverstone, ancienne base de la RAF située à environ 65 km de Londres qui allait devenir un temple de la Formule 1 par la suite.

Après le passage du drapeau à damier, le Roi Georges VI congratulait personnellement tous les pilotes Alfa Romeo pour ce résultat d’exception : pole position (Farina), les trois marches du podium, le meilleur tour en course (Farina) et la course en tête pendant l’ensemble du Grand Prix. Farina réalisait le premier hat trick de la Formule 1.

Alfa Romeo remporte son premier grand prix de Formule 1 en 1950
Alfa Romeo remporte son premier grand prix de Formule 1 en 1950

Il s’agissait ainsi du début d’une nouvelle ère dans le monde de la course automobile. : la Formule 1 allait devenir la catégorie reine, la plus suivie par le public, un véritable phénomène. Ce fut également le début d’une énorme expansion commerciale et de renommée internationale pour Alfa Romeo.

La 158 est issue d’un projet remontant à 1938 , et les petites Alfa (Alfetta) allaient s’avérer encore compétitives 12 ans plus tard à l’issue des dramatiques événements de la guerre. La 158 disposait d’un moteur 8 cylindres en ligne de 1479 cm3 avec compresseur dont la puissance atteignait pratiquement 300 ch en 1950 (contre 195 en 1938 dans sa version atmosphérique). Ce même moteur allait même afficher à termes 425 ch en course (450 ch en essai).

Alfa Romeo remporte son premier grand prix de Formule 1 en 1950
Alfa Romeo remporte son premier grand prix de Formule 1 en 1950

La domination affichée par la 158 à Silverstone revêt une valeur symbolique majeure pour Alfa Romeo : les succès en course remportés par cette voiture allant de pair avec la renaissance d’Alfa Romeo. La 158 est à considérer comme la voiture qui clôturait l’ère d’avant-guerre. En 1951, à la suite du second titre remporté en Formule 1 par Juan Manuel Fangio avec la 159, Alfa Romeo se retirait officiellement de la compétition pour concentrer ses ressources et ses talents sur la production de modèles de série.

Source : CP Alfa Roméo

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous