Actualité Concept Peugeot Salon de Francfort Vidéos

Peugeot Fractal Concept : Roadster électrique urbain… même pas en rêve

Alors que Peugeot a annoncé l’abandon des véhicules orientés plaisir comme le coupé RCZ et le cabriolet, la marque présente au Salon de Francfort dans quelques jours un petit roadster, coupé cabriolet, électrique urbain, concept motorisé par deux blocs de 75 kW soit 204 ch : le Fractal.

Peugeot Fractal Concept
Peugeot Fractal Concept
Peugeot Fractal Concept
Peugeot Fractal Concept

Imaginez la tête des designers et ingénieurs du bureau d’études de Peugeot. Plus de coupé ni de cabriolet à l’avenir à dessiner ni concevoir et pourtant il y a quelques mois, on leur a dit : “Hey boys and girls, pour Francfort on va fait un roadster coupé cab’ urbain bien fun, ça vous dit ?”“Ben ouais… mais non en fait…” ont ils répondu l’air dégouté. Encore un concept image qui ne verra pas le jour en série et qui va rejoindre les placards des archives, de la Quasar (1984) au derniers Onyx (2012), Exalt (2013), Quartz (2014) et 308 Hybrid R (2015) ! Peugeot sait nous démontrer son savoir faire et des concepts sexy mais nous vend de fades diesel en masse.

Peugeot Fractal Concept
Peugeot Fractal Concept
Peugeot Fractal Concept
Peugeot Fractal Concept

Le Fractal prend donc la forme de ce qui est bannit aujourd’hui chez Peugeot : un coupé cabriolet, roadster 4 places ! Youpi, rien que pour vos yeux mais on ne touche pas ! Un poids d’une tonne pour 3,81m de long et 1,77m de large, doté de deux moteurs électriques de 75 kW, montés chacun sur un essieu. Transmission intégrale donc et 204 ch cumulés, la puissance se répartit entre l’avant et l’arrière selon l’adhérence, la propulsion se muant en traction. De 0 à 100 km/h c’est le moteur arrière qui est le plus sollicité et ensuite il passe progressivement le relais au moteur avant.

Peugeot Fractal Concept
Peugeot Fractal Concept
Peugeot Fractal Concept
Peugeot Fractal Concept

Au niveau performances ; non vérifiées donc théoriques ; le 0 à 100 km/h est annoncé en 6,8 sec et un 1000 m départ arrêté en 28,8 sec. Au niveau autonomie de la batterie de 40 kWh située dans le tunnel central ; permettant d’abaisser le centre de gravité ; Peugeot annonce une valeur théorique très optimiste de 450 km, soit presque autant qu’une Tesla Model S. La recharge se fait par induction et la garde au sol varie de 7 à 11 cm afin de privilégier soit l’autonomie, soit les performances, soit la maniabilité. La direction agit sur les 4 roues comme chez Renault ou Porsche.

Peugeot Fractal Concept
Peugeot Fractal Concept

Pour la technologie connectée, le Fractal en est bourré, c’est d’ailleurs la seule chose qui reste au jeunes gens d’aujourd’hui. Fini les moteurs thermiques vrombissants et les voitures aux caractères bien trempées, vive l’électrique politiquement correcte… et c’est tout ! Ce concept peut se piloter à l’aide d’une montre connectée qui vous indiquera où en est son niveau de charge. Le conducteur pourra ouvrir la voiture et la régler selon ses paramètres personnels.

Peugeot Fractal Concept
Peugeot Fractal Concept
Peugeot Fractal Concept
Peugeot Fractal Concept

A l’intérieur le “i-cockpit” ; informations situées au-dessus du volant ; est en bonne place, complété par un petit volant et une tablette tactile. Mais le plus important est la notion de 3D : fabrication des 80% des éléments de l’habitacle par imprimante 3D, rendu sonore de l’environnement extérieur par le biais d’un système 9.1.2 (3D) et bruits imaginés par un studio de design sonore brésilien. Humm, un air de Samba (comme la Talbot) ?

Peugeot Fractal Concept
Peugeot Fractal Concept

Le rendu est effectué via deux caissons d’infra-basses situés dans les sièges et qui communiquent leur fréquence par l’intérieur du corps des occupants, sans s’entendre de l’extérieur du véhicule. Toutes les fonctions sont sonorisées (mise de contact, accélération, freinage, clignotant, gps, etc…) pour que le conducteur fasse corps avec la voiture. C’est uniquement virtuel, c’est ça notre époque. Des solutions innovantes et intéressantes pour le futur à moyen terme, à n’en pas douter.

Peugeot Fractal Concept
Peugeot Fractal Concept

En ce qui concerne le présent, chez Automotivpress, nous préparons l’essai de la toute nouvelle Mazda MX-5 (elle est sur notre parking !), vous savez ce petit roadster qui est bien réel lui, à moteur thermique essence (jamais de diesel !), pure propulsion, un petit coffre, 100% plaisir à l’ancienne, décapotable en deux claquement de doigts, reine des départementales qui s’ennuie en ville et roadster le plus vendu au monde… Nous vivons l’instant présent, c’est le principal.

Sources CP Peugeot

A propos de l'auteur

Yvan T. (@Yvan_111)

Yvan T. (@Yvan_111)

1 commentaire

Cliquer ici pour poster votre commentaire

  • Roupillons tous sur la voie du milieu, dans des monospaces, gris métalisés, diesel, à moins vingt km/h de la limite légale et tous le monde sera rassuré… comme eux chez Peugeot, ils affirment leur beaufitude tout en se masturbant devant les images de “sportives”.
    Quel pied !

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous