Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; WP_Categories_to_Tags has a deprecated constructor in /home/automotip/www/wp-content/plugins/wpcat2tag-importer/wpcat2tag-importer.php on line 31
RUF CTR 2017, l'autre renaissance du Salon de Genève 2017 | AUTOMOTIV PRESS
Actualité Porsche RUF Salon Auto Salon de Genève Vidéos

RUF CTR 2017, l’autre renaissance du Salon de Genève 2017

RUF CTR 2017
RUF CTR 2017

Au Salon de Genève, il n’y a pas que l’Alpine A110 qui fait son grand retour. Sur le stand du petit constructeur RUF, la célèbre “Yellow Bird” – élue voiture la plus rapide du monde en 1987 – est à nouveau sous les projecteurs, dans une nouvelle interprétation moderne. RUF s’attèle, comme Singer, à obtenir la Porsche parfaite, sans défauts. Pour les 30 ans de la “Yellow Bird”, RUF a construit son propre châssis propulsé par un flat 6 maison (pas de source Porsche) de 3,6L bi-turbo d’une puissance de 710 ch pour 880 Nm de couple, pour un poids quasi similaire à la CTR d’origine de 1,2T ! Les performances annoncées sont dignes d’une supercar actuelle avec le 0 à 100 km/h en 3.5 sec, 0 à 200 km/h en 9.0 sec, avec une VMax de 362 km/h.

RUF CTR 2017
RUF CTR 2017

Une 911 néo-retro

Nos lecteurs les plus jeunes ne connaissent surement pas le RUF CTR 1 “Yellow Bird” de 1987, élue voiture la plus rapide du monde en 1987. Cette voiture a marqué toute une génération, car la RUF CTR 1 “Yellow Bird” était synonyme de tour du Nurburgring en dérives constantes, un main sur le volant, l’autre sur le levier de vitesses (voir la vidéo ci-dessous). En 1987, Aloïs Ruf Junior lançait la CTR 1, basée sur la Porsche 911 3.2L, surnommée “Yellow Bird” à cause de sa couleur. Motorisée par un flat 6 développant une puissance de 469 ch, elle hissa RUF à un niveau de performance qui lui fit gagner ses galons de constructeur, à l’instar d’Alpina par exemple. 58 exemplaires de la CTR 1 furent produits, d’où se rareté aujourd’hui 30 ans plus tard.

RUF reconnu pour ses talents de motoristes – il fournit la marque W Motors (pour ses Lykan Hypersport) – a rapidement amélioré et modifié des châssis existants. Il restait l’étape de la construction à part entière, à 100%, d’un châssis et d’une carrosserie en carbone – tout en gardant son attachement pour Porsche. C’est chose faite avec la CTR 2017 qui ressemble à s’y méprendre à une 911, dont elle ne reprend que peu de pièces, rendant hommage à la “Yellow Bird” de 1987. Des éléments ont été actualisés comme les phares avant à diodes et feux arrière, présence d’un rétroviseur côté passager. La cellule centrale est en effet réalisée en fibre de carbone, avec des structures avant et arrière en acier (supports d’épures de suspensions spécifiques), les jantes mesurent 19 pouces, les freins de 380 mm accueillent des étriers 6 pistons (4 à l’arrière) et des disques carbo-céramique.

RUF CTR 2017
RUF CTR 2017
RUF CTR 2017
RUF CTR 2017

Pesant 1,2T soit 50 kg que la CTR 1 originale, son 6 cylindres à plat de 3,6L bi-turbo d’une puissance de 710 ch pour 880 Nm de couple n’a aucun mal à propulser la CTR 2017 de 0 à 100 km/h en 3.5 sec, 0 à 200 km/h en 9.0 sec, avec une VMax de 362 km/h. Pour mémoire, son ainée abattait le 0 à 100 en 4.1 sec et accrochait 343 km/h en 1987. Afin de situer l’engin, l’actuelle Porsche 911 Turbo S (4 roues motrices et transmission PDK) de 580 ch pour 1,68T revendique 3,1 sec sur le 0 à 100 et 318 km/h en pointe. Pour la CTR 2017, RUF conserve la pure propulsion et une boîte mécanique classique 6 rapports, couplée à un différentiel à glissement limité.

Une trentaine d’exemplaires de ce modèle 30ème anniversaire seront produit à à l’usine de Pfaffenhausen (Allemagne), dès 2018, au tarif exclusif de 500000 euros.

RUF CTR 2017
RUF CTR 2017
RUF CTR 2017
RUF CTR 2017
RUF CTR 2017
RUF CTR 2017
RUF CTR 2017
RUF CTR 2017
RUF CTR 2017
RUF CTR 2017

Source CP RUF

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous