Actualité Salon Auto VW

Volkswagen Scirocco GTS, le GTi des Scirocco

Volkswagen Scirocco GTS
Volkswagen Scirocco GTS

En règle générale, les coupés issus de berline sont plus puissants que celle-ci. Mais chez Volkswagen, avec la Golf, c’est différent. La Golf R propose 300 ch, le Scirocco R seulement 280, la Golf GTi dispose de 220 ch, le Scirocco Sport Edition uniquement 180. Humiliant pour le coupé de Volkswagen… La firme de Wolfsburg corrige le tir avec cette version GTS, présentée au Salon de Shanghai, dotée de 220 ch.

Volkswagen Scirocco GTS
Volkswagen Scirocco GTS

Une ancienne série limitée ?

Et oui, chez nous, le monogramme GTS apposé sur la Scirocco fut une série limitée datant de 2013 pour fêter les 30 ans de la seconde génération de Scirocco lancée en 1982. Autant dire que c’est sur la même caisse que l’actuelle, mais avant son restylage, que le GTS à été vendu en 80 exemplaires en France.
Cette fois ci, c’est une version à part entière qui vient s’intercaler entre le Sport Edition de 180 ch et le R de 280 ch.

Volkswagen Scirocco GTS
Volkswagen Scirocco GTS
Volkswagen Scirocco GTS
Volkswagen Scirocco GTS

Éternel 2.0L turbo TSi

Sous le capot, on retrouve la motorisation de la Golf GTi, si si pas de jaloux, l’éternel 4 cylindres 2.0L turbo TSi qui fait les beaux jours de nombreux modèles du Groupe Volkswagen, d’Audi à Skoda, en passant par Seat et bien sur VW. Ici, il est calibré dans une configuration 220 ch, associé à une boîte manuelle ou DSG à 6 rapports. En version boite manuelle, le 0 à 100 km/h demande 6,5 sec et sa VMax pointe à 240 km/h.

Volkswagen Scirocco GTS
Volkswagen Scirocco GTS

Côté look, on remarque une grille de calandre noire badgée GTS, des bandes décoratives de couleur noir ou rouge, des bas de caisse, un becquet de toit et des jantes de 18 pouces (19 pouces en option). L’habitacle est au standard GTi avec une sellerie noir et rouge.

Volkswagen Scirocco GTS
Volkswagen Scirocco GTS
Volkswagen Scirocco GTS
Volkswagen Scirocco GTS

Source CP Volkswagen

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous