Actualité Audi Sport Auto WTF ?

Audi en Formule 1 ?… 12 raisons d’y aller !

Audi en Formule 1
Audi en Formule 1

Au lendemain du Grand Prix d’Autriche et des 24 Heures du Mans, la venue d’Audi en Formule 1 se fait de plus en plus insistante. Depuis 2011, la firme d’Ingolstadt se pose réellement la question de son engagement dans la discipline reine des monoplaces. L’actuel succès, absolu et insolent, de son rival Mercedes ravive chaque jour cette envie. En 12 points, voici les raisons pour Audi d’aller en F1.

Audi en Formule 1
Audi en Formule 1

1/ Audi n’a plus rien à prouver au Mans et en Endurance : 13 victoires dans la Sarthe, un record après… Porsche ! Audi s’aligne en Endurance depuis 15 ans, en 2000 avec la R8 LMP900. Seul 2003 voit l’absence des prototypes allemands rebaptisés pour l’occasion Bentley Speed 8 (LMGTP).

2/ Audi ne doit pas faire obstacle au retour du cousin Porsche en Endurance : après la 17ème victoire de Porsche aux 24 Heures du Mans, il y a une semaine, Audi s’en tire avec les honneurs en complétant le podium germanique à la 3ème place.

3/ Il faut penser à l’avenir et bientôt le Dr Ullrich, qui pilote la destinée d’Audi Sport, partira à la retraite.

Audi en Formule 1
Audi en Formule 1

4/ Ferdinand Peich ; grand opposant de Bernie Ecclestone ; ayant quitté le Groupe Volkswagen auquel Audi appartient (comme Porsche), Rupert Stadler la président du directoire d’Audi a enfin les mains libres pour faire avancer son projet F1.

5/ Audi maitrise l’hybridation des moteurs thermiques : avec l’Endurance, Audi est passé maitre dans l’hybridation depuis 2012 et sa R18 e-Tron Quattro.

6/ Audi s’investit en monoplace en soutenant l’écurie ABT en Championnat de Formule E et son pilote officiel Luca Di Grassi.

Audi en Formule 1
Audi en Formule 1

7/ Audi a embauché, en octobre 2014, Stéfano Domenicali, ex-team manager de la Scuderia Ferrari, lorsqu’il a été débarqué de l’écurie italienne par Luca Di Montezemolo en avril 2014. Aucune communication n’a été faite sur les fonctions de Dominicali chez Audi alors qu’ “elles sont clairement définies” dixit le Dr Ullrich !

8/ Red Bull – Renault, le divorce est quasi consommé et l’écurie anglo-autrichienne ne renouvellera pas son contrat moteur avec le Français. Christian Horner (Red Bull) est à la recherche d’un motoriste. Ferrari et Mercedes ont déjà leur quota d’écuries “payantes clientes privées”.

9/ Audi doit stopper la domination de Mercedes en F1, son grand rival avec BMW sur le marché de l’automobile premium.

Audi en Formule 1
Audi en Formule 1

10/ La venue du nouveau règlement F1 de 2017 est une opportunité à saisir pour faire son entrée : modification des moteurs devenus plus puissants, introduction des ravitaillements essence et autres spécificités pour donner du spectacle.

11 /Auto Union (Audi, DKW, Horch et Wanderer) a couru en Grand Prix par le passé, de la Type A (1934) à la Type D (1939), massivement soutenu et financé par le IIIème Riech, faisant partie des Flèches d’Argents en compagnie des… Mercedes (W25, W125, “Stromlinienwagen”, W154, W165). Audi ne cesse d’y faire référence dans son historique sportif.

12/ Audi travaille massivement sur le “Downsizing” à haut rendement pour ses futurs véhicules de série. La victoire du petit V4 Porsche (un 4 cylindres !!) aux 24 Heures du Mans valide l’abandon progressif des grosses cylindrées. Audi doit se défaire de son image de “dieseliste”, le gas-oil n’ayant plus la côte auprès du public.

Audi en Formule 1
Audi en Formule 1

A propos de l'auteur

Pierre Henri Brautot (@PH_Brautot)

Pierre Henri Brautot (@PH_Brautot)

3 commentaires

Cliquer ici pour poster votre commentaire

Laisser un commentaire

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous