FIA WEC : Alpine prêt pour le LMP2 en WEC
24H du Mans Actualité Alpine Sport Auto WEC & ELMS

FIA WEC : Alpine prêt pour le LMP2 en WEC

Prologue FIA WEC 2015 - Signatech-Alpine A450b LMP2
Prologue FIA WEC 2015 - Signatech-Alpine A450b LMP2

Après deux titres européens en 2013 et 2014, l’équipe Signatech-Alpine s’est fixée de nouveaux objectifs pour son engagement en Championnat du Monde d’Endurance avec, en point d’orgue, les 24 Heures du Mans. Afin de préparer ce tour de monde, toute l’équipe a beaucoup travaillé cet hiver avant de se rendre sur le circuit du Castellet pour le Prologue. L’Alpine A450b a parcourue quelques 1400 kilomètres durant lesquels Nelson Panciatici réalisait le 3ème temps des LMP2 sur l’ensemble des deux journées d’essais.

Prologue FIA WEC 2015 - Signatech-Alpine A450b LMP2
Prologue FIA WEC 2015 – Signatech-Alpine A450b LMP2

Alpine arrive donc à Silverstone avec des ambitions légitimes de podium avec un Nelson Panciatici, double champion d’Europe en titre, qui voudra marquer des gros points dès le début du championnat : « Nous avons remporté le titre en ELMS deux années de suite mais désormais c’est derrière nous et nous devons nous concentrer sur le présent tout en capitalisant notre expérience acquise, qui nous sera précieuse dans un championnat où la bataille pour le titre en LMP2 sera rude jusqu’au bout !»

Alpine A450b - Nelson Panciatici
Alpine A450b – Nelson Panciatici

« Au Castellet, nous avons beaucoup travaillé sur l’endurance des pneumatiques car sur les courses de 6 heures il est impératif de ne pas les dégrader dans l’optique des doubles relais. Sans trop chercher la performance, je pense que nous avons réalisé un bon temps, ce qui est prometteur face aux voitures de la nouvelle génération. Nous verrons si cela se vérifie à Silverstone mais j’aborde ce premier rendez-vous en pleine confiance. »

Prologue FIA WEC 2015 - Signatech-Alpine A450b LMP2
Prologue FIA WEC 2015 – Signatech-Alpine A450b LMP2

« La concurrence sera difficile à battre mais nous sommes bien préparés. Avec mes coéquipiers, Paul-Loup Chatin et Vincent Capillaire, nous formons un équipage homogène et rapide. En plus, je connais bien Silverstone, c’est l’un de mes circuits préférés. L’enchainement Copse, Maggots et Becketts est un pur plaisir de pilotage et il est capital pour faire un bon temps. Nous sommes prêts et j’espère que nous allons faire au moins la même course qu’en 2012 où nous étions montés sur le podium. Je sais qu’Alpine a la capacité de briller et même si cela s’annonce difficile on pensera à la victoire, je suis impatient d’être à Silverstone ! »

Crédit photos @ Joris Clerc & DPPI

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous