Actualité Hyundai Vidéos

Hyundai i30 N : Premier modèle de son label haute performance

Hyundai i30 N
Hyundai i30 N

Hyundai a tenu son pari, proposer une gamme sportive baptisée “N” du nom de son label haute performance et la i30 en est le premier modèle. Elle arrive sur un segment très prisé et fourni, celui des compactes sportives : Peugeot 308 GTi (270 ch), Renault Megane RS (275 ch), Audi S3 (310 ch), BMW Série M235i (F22/320 ch), Honda Civic Type R (320 ch), Seat Leon Cupra (300 ch), Volkswagen Golf GTI Clubsport (265 ch) ou Golf R (310 ch). La concurrence ne manque pas. En Europe, elle sera motorisée par un 4 cylindres 2.0L turbo d’une puissance de 275 ch et 353 Nm de couple, permettant d’annoncer le 0 à 100 km/h en 6,2 sec pour une VMax de 250 km/h. C’est peu ou prou les performances des Megane 3 RS, qui va céder sa place à la Megane 4 RS, ou de la 308 GTi, qui arrive restylée. Il faut dire que la coréenne n’est pas légère, 1,43T sur la balance.

Hyundai i30 N
Hyundai i30 N

N, conçu à Namyang, mise au point au Nürburgring

Avec ce premier opus de la i30 N, Hyundai n’a pas fait dans le radical, le but est de s’installer sur le segment des compactes sportives et de prendre des parts de marchés. Exit donc les looks extrêmes comme vu sur les précédents concepts (lire ici et ici). La i30 N se veut une sportive polyvalente afin de plaire aux plus grands nombres. Esthétiquement, la i30 N reçoit une panoplie agressive, comme il est d’usage sur ce type de véhicule : nouveau bouclier avant au dessin échancré, entrées d’air, lame avant rouge en accord avec l’arrière en bas de l’extracteur, becquet arrière à double niveaux et son 3ème feu stop en forme de triangle, jantes 19 pouces spécifiques avec étriers de freins rouges. La double sortie d’échappement propose une sonorité améliorée et rauque (en mode N), par activation d’un “sound system” à l’intérieur de l’habitacle (résonateur au bas du pare-brise) et d’une valve multi-position au niveau des pots, avec détonations artificielles au lever de pied ! Autre signe qui ne trompe pas, le badge N dont le graphisme représente un double virage serré en épingle, initiale des centres d’études et développements de Namyang en Corée (où a été conçue l’auto) et du Nürburgring où elle a été mise au point. Enfin, la couleur “Performance Blue” – proche de celle des WRC de la marque – lui est réservée.

Hyundai i30 N
Hyundai i30 N
Hyundai i30 N
Hyundai i30 N
Hyundai i30 N
Hyundai i30 N
Hyundai i30 N
Hyundai i30 N

Deux versions de la i30 N existent, la “normale” d’une puissance de 250 ch et la “Performance” de 275 ch (à 6000 tours/min). C’est cette dernière qui sera importée en Europe. Le deux disposent de 353 Nm de couple (dès 1450 tours/min). La Hyundai i30 N reste très proche des deux références françaises, les Megane 3 RS (275 ch, 360 Nm, Vmax 255 km/h, 0 à 100 km/h en 5,8 sec) et 308 GTi (270 ch, 330 Nm, 250 km/h et 6 sec). Le 4 cylindres 2.0L turbo de la coréenne est associé à une boîte mécanique à six rapports lui permettant – malgré ses 1429 kg – d’annoncer le 0 à 100 km/h en 6,2 sec et une Vmax de 250 km/h. En 2019, la i30 N recevra une boîte à double embrayage à huit rapports. Le châssis bénéficie de suspensions pilotées, d’une direction dont l’assistance est localisée sur la crémaillère et non pas sur la colonne comme de coutume, pour obtenir une meilleure réactivité. La i30 N bénéficie également d’un Launch Control, ainsi que d’une fonction “Rev-matching”, pour un meilleur passage des vitesses à la montée ou au rétrogradage, fixant le moteur exactement au bon régime, pour éviter les à-coups de transmission. Une sorte de double débrayage automatique. A noter que la Hyundai i30 N est équipée d’un différentiel à glissement limité contrôlé électroniquement, une première pour la marque Coréenne.

5 modes de conduites sont disponibles. En plus du mode N, le plus axé sur les performances et la sportivité avec un ESP alors entièrement déconnecté, trois autres modes sont sélectionnables : Eco (économie maxi de carburant limitant la puissance et le fonctionnement de la climatisation), Normal et Sport (raffermissement de la direction, des suspensions, et réponse à l’accélérateur plus vive). Au menu, un mix de paramétrages faisant varier la dureté de la suspension, la réponse moteur, la sonorité à l’échappement ainsi que la consistance de la direction. Un dernier mode baptisé Custom permet de régler tous ces paramètres à la carte… Hyundai ne fournit pas l’aspirine pour vos maux de têtes. Tous ces modes sont sélectionnables via un bouton à droite du volant. Hyundai promet un comportement très dynamique, le développement de l’i30 N ayant été mené par Albert Biermann, ancien de BMW M.

Hyundai i30 N
Hyundai i30 N
Hyundai i30 N
Hyundai i30 N
Hyundai i30 N
Hyundai i30 N
Hyundai i30 N
Hyundai i30 N
Hyundai i30 N
Hyundai i30 N

L’habitacle se veut comme l’extérieur, sportif mais polyvalent. La discrétion est de mise malgré les sièges baquets noirs enveloppants en cuir et Alcantara avec leurs surpiqûres accordées à la couleur de la carrosserie. Pédalier aluminium et pommeau de levier de vitesses sont siglés N. L’ordinateur de bord adopte un nouveau menu spécifique N, reprenant diverses informations de conduite ainsi qu’un… chronomètre ! Aucune aide à la conduite n’est oubliée (alertes de véhicule dans l’angle mort, régulateur de vitesse adaptatif, alerte de trafic arrière lorsque l’on sort d’un stationnement, freinage automatique avec reconnaissance des piétons possible, aide au maintien dans la voie, reconnaissance des panneaux de circulation, connectivité Android Auto et Apple Carplay, GPS connecté avec mises à jour gratuites pendant 7 ans et services Tom Tom Live, etc…). Enfin, la capacité du coffre peut être amputée de 14 litres… si l’on choisit la barre de renfort optionnelle (381 litres au lieu de 395). Présentation au Salon de Francfort.

Hyundai i30 N
Hyundai i30 N
Hyundai i30 N
Hyundai i30 N
Hyundai i30 N
Hyundai i30 N
Hyundai i30 N
Hyundai i30 N
Hyundai i30 N
Hyundai i30 N
Hyundai i30 N
Hyundai i30 N
Hyundai i30 N
Hyundai i30 N
Hyundai i30 N
Hyundai i30 N

Source CP Hyundai

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous