Actualité Lotus

Lotus Elise et Exige Final Edition, dream team !

Lotus Elise et Exige Final Edition
Lotus Elise et Exige Final Edition

Ça bouge chez Lotus. Après l’annonce surprise du départ du PDG Phil Popham remplacé au pied levé par Matt Windle, directeur exécutif et de l’ingénierie (Lotus Engineering), voici les adieux de l’actuelle gamme des Elise et Exige. En leur honneur, Lotus propose une dernière série spéciale de cinq nouvelles versions « Final Edition » qui a l’exclusivité du fin de règne ajoute une légère augmentation de puissance et des équipements améliorés.

Après 25 et 21 ans de loyaux services, les deux sportives qui ont fait le succès commercial de la marque seront remplacées cette année par un unique modèle, le « Type 131 » décliné en 3 versions distinctes (lire ici).  Mais avant cela, Lotus décline l’Elise et de l’Exige en cinq nouvelles variantes, deux Elise et trois Exige : Elise Sport 240, Elise Cup 250, Exige Sport 390, Exige Sport 420 et Exige Cup 430. Au programme : des couleurs de peinture spécifiques, de nouvelles décorations extérieures, de nouvelles finitions de jantes, une nouvelle garniture intérieure et un écusson « Final Edition ».

Lotus Elise Sport 240 Final Edition
Lotus Elise Sport 240 Final Edition

En France, voici les prix de vente TTC annoncés, hors malus écologiques : Elise Sport 240 56 980 euros, Elise Cup 250 64 500 euros,  Exige Sport 390 80 590 euros, Exige Sport 420 100 400 euros, Exige Cup 430 130 100 euros. Pour les amateurs d’Evora, elle aussi aura droit à cette série limitée « Final Edition », mais plus tard dans l’année.

Lotus Elise « Final Edition » en détail

Les deux Elise « Final Edition » reçoivent la liste la plus complète des équipements extérieurs/intérieurs en série. C’est du « toutes options ». Le changement le plus important est le tout nouveau tableau de bord numérique TFT, avec deux affichages différents : un jeu de cadrans conventionnel ou typé voiture de course avec lecture numérique de la vitesse et une barre de régime moteur. Le volant est d’un nouveau design et revêtu de cuir et d’alcantara. Il comporte un méplat, facilitant l’accès à bord (ce n’est pas du luxe !).

Lotus Elise Sport 240 Final Edition
Lotus Elise Sport 240 Final Edition
Lotus Elise Sport 240 Final Edition
Lotus Elise Sport 240 Final Edition
Lotus Elise Sport 240 Final Edition
Lotus Elise Sport 240 Final Edition

Chaque voiture est livrée avec une plaque de construction « Final Edition », ainsi que de nouveaux motifs de garniture et de couture des sièges. La sélection des teintes spécifiques est la suivante : Azure Blue (hommage à l’Elise de 1996), Noir (couleur de Lotus Motorsport) et Racing Green (hommage à l’Elise dévoilée au Salon de Francfort 1995).

Lotus Elise Sport 240 Final Edition
Lotus Elise Sport 240 Final Edition

L’Elise Sport 240 « Final Edition », basée sur la Sport 220 (lire ici), gagne 23 ch supplémentaires, soit une puissance de 243 ch et 244 Nm de couple. La cartographie moteur a été revu, le 0 à 100 km/h est annoncé en 4,5 sec et sa VMax est de 237 km/h. Sa masse est de 922 kg et les émissions de CO2 s’élèvent à 177 gr/km. Pour mémoire, l’Alpine A110 Pure (lire ici) de 1098 kg affiche 162 gr/km de CO2 et un 0 à 100 km/h identique.

Lotus Elise Sport 240 Final Edition
Lotus Elise Sport 240 Final Edition

L’Elise Sport 240 « Final Edition » est livrée de série avec des jantes en alliage forgé léger anthracite à 10 rayons (6J x 16 ” à l’avant et 8J x 17” à l’arrière). Elles sont 0,5 kg plus légères que les roues de l’Elise Sport 220 et chaussées de pneus Yokohama V105 (195/50 R16 à l’avant et 225/45 R17 à l’arrière). Des économies de poids supplémentaires peuvent être réalisées avec une vaste gamme de panneaux en fibre de carbone en option, y compris les seuils des portes et un couvercle moteur, une batterie lithium-ion et une lunette arrière légère en polycarbonate. Avec toutes les options légères choisies, la masse de l’Elise Sport 240 descend de 922 kg à 898 kg à vide.

Lotus Elise Sport 240 Final Edition
Lotus Elise Sport 240 Final Edition

La Lotus Elise Cup 250 « Final Edition » est chaussée de nouvelles roues forgées M Sport ultra-légères à 10 branches Diamond Cut (7J x 16 ”à l’avant et 8J x 17” à l’arrière) avec des pneus Yokohama A052 (195/50 R16 à l’avant et 225/45 R17 à l’arrière). La liste complète des équipements de série comprend des amortisseurs sport Bilstein et des barres anti-roulis réglables. Une batterie lithium-ion légère et une lunette arrière en polycarbonate sont également équipées de série. D’autres options légères en fibre de carbone, comme sur l’Elise Sport 240 « Final Edition », sont disponibles, réduisant la masse à un poids à vide de 931 kg. Les performances restent identiques à l’Elise Cup 250 (lire ici) : 0 à 100 km/h en 4,3 sec et VMax 248 km/h. Pourquoi ne pas avoir ajouté 10 ch comme sur l’Elise Cup 260 (lire ici) ?

Lotus Exige « Final Edition » en détail

Tout comme l’Elise, les versions de l’Exige sont également livrées avec le tableau de bord numérique TFT, la plaque de commémorative « Final Edition », un nouveau volant à méplat, ainsi que de nouveaux motifs de garniture et de couture des sièges. A l’instar de la gamme Elise « Final Edition », l’Exige se décline également dans une sélection de nouvelles couleurs représentant des voitures significatives de son histoire. Il s’agit notamment du Metallic White (Exige V6 présentée au Salon de Francfort en 2011) et Metallic Orange (hommage à l’Exige S1 2000 et au concept de l’Exige GT3 du Salon de Genève 2007).

Lotus Exige Sport 390 Final Edition
Lotus Exige Sport 390 Final Edition
Lotus Exige Sport 390 Final Edition
Lotus Exige Sport 390 Final Edition
Lotus Exige Sport 390 Final Edition
Lotus Exige Sport 390 Final Edition

L’Exige Sport 390 « Final Edition » remplace l’ancienne Exige Sport 350 (lire ici et ). L’augmentation de puissance de 52 ch provient d’un étalonnage révisé lié au compresseur Edelbrock et de son refroidissement en charge, pour produire 402 ch et 420 Nm. L’aérodynamisme génère 70 kg d’appui à l’arrière et 45 kg à l’avant pour un total de 115 kg à vitesse maximale. Avec un poids de 1138 kg, l’Exige Sport 390 accélère de 0 à 100 km/h en 3,8 sec et sa VMax est de 277 km/h. L’Exige Sport 390 est équipée de jantes en alliage forgé léger argent à 10 rayons (7,5J x 17 pouces à l’avant et 10J x 18 pouces à l’arrière) et de pneus Michelin PS4 (205/45 ZR17 à l’avant et 265/35 ZR18 arrière).

Lotus Exige Sport 390 Final Edition
Lotus Exige Sport 390 Final Edition
Lotus Exige Sport 390 Final Edition
Lotus Exige Sport 390 Final Edition

L’Exige Sport 420 « Final Edition » gagne 10 ch supplémentaires soit une puissance de 420 ch pour 427 nm et remplace l’Exige Sport 410 (lire ici). C’est l’Exige le plus rapide disponible, atteignant 290 km/h, avec 0 à 100 km/h en 3,4 se. Son poids est de 1110 kg. Elle est équipée de barres anti-roulis Eibach avant et arrière réglables avec des amortisseurs Nitron réglables à trois voies, des jantes en alliage forgé léger anthracite à 10 rayons (7,5J x 17 ”à l’avant, 10J x 18” à l’arrière) avec des pneus Michelin Pilot Sport Cup 2 (215/45 ZR17 à l’avant et 285/30 ZR18 à l’arrière), des freins AP Racing avec étriers forgés à quatre pistons.

Lotus Exige Sport 390 Final Edition
Lotus Exige Sport 390 Final Edition
Lotus Exige Sport 420 Final Edition
Lotus Exige Sport 420 Final Edition
Lotus Exige Sport 390 Final Edition
Lotus Exige Sport 390 Final Edition
Lotus Exige Sport 390 Final Edition
Lotus Exige Sport 390 Final Edition

L’Exige Cup 430 « Final Edition » reste l’Exige haut de gamme dédiée totalement au circuit. Son pack aérodynamique génère 171 kg d’appui (76 kg à l’avant et 95 kg à l’arrière). Chaque voiture est livrée avec des panneaux en fibre de carbone de qualité « sport automobile » comprenant le séparateur avant, le panneau d’accès avant, le toit, le contour du diffuseur, les cosses latérales d’admission d’air élargies, le hayon monobloc et l’aileron arrière dérivé de la course.

Lotus Exige Cup 430 Final Edition
Lotus Exige Cup 430 Final Edition
Lotus Exige Cup 430 Final Edition
Lotus Exige Cup 430 Final Edition

Elle reçoit les amortisseurs réglables à trois voies Nitron, les barres anti-roulis avant et arrière réglables Eibach, tous deux de série. Les pneus Michelin Pilot Sport Cup 2 (215/45 ZR17 à l’avant et 285/30 ZR18 à l’arrière) sont montés sur des jantes en alliage forgé léger ultra-légères à 10 branches (7,5J x 17 ”à l’avant, 10J x 18” à l’arrière). Le freinage est assuré par des étriers de frein AP Racing forgés à quatre pistons. Le système d’échappement est en titane. Le contrôle de traction variable est dérivé du sport automobile et lié directement à l’ECU. Il est contrôlé via un commutateur rotatif à six positions situé sur la colonne de direction. Actif uniquement lorsque le contrôle de stabilité ESP est désactivé, les cinq niveaux de traction préréglés sont affichés sur le combiné d’instruments.

Lotus Exige Cup 430 Final Edition
Lotus Exige Cup 430 Final Edition

Lorsque la production des Lotus Elise, Exige et Evora prendra fin plus tard cette année, le total final de la production combinée sera de l’ordre de 55 000 voitures. Ensemble, elles représentent plus de la moitié de la production totale des Lotus de route depuis la première en 1948.

Lotus Elise et Exige Final Edition
Lotus Elise et Exige Final Edition

Source CP Lotus

Nous twittons, suivez-nous