Actualité Porsche

Porsche 718 Spyder et Cayman GT4 : De la route aux circuits

Porsche 718 Spyder et Cayman GT4
Porsche 718 Spyder et Cayman GT4

Porsche officialise les versions routières du récent GT4 présenté en début d’année sous sa forme compétition. Ce n’est pas un modèle mais deux que la marque allemande dévoile, les 718 (Boxster) Spyder et Cayman GT4. Tous deux partagent les mêmes plateforme et groupe moto-propulseur, un nouveau bloc atmosphérique six cylindres de 4.0L de 420 cv (309 kW), associé à une boîte manuelle six vitesses. Le Cayman GT4 constitue l’entrée de gamme des modèles GT Porsche homologués pour la route, le 718 Spyder étant dédié au plaisir de conduite sur les routes sinueuses.

Le moteur atmo à haut régime n’est pas mort !

La conception du boxer 6 cylindres 4.0L atmosphérique repose sur celle des blocs turbocompressés de la dernière 911 Carrera (992). Il développe une puissance de 420 ch (309 kW) à 7600 tr/min et un régime maxi à 8000 tr/min (un bonheur à l’heure actuelle !) pour 420 Nm de couple entre 5000 à 6800 tr/min, soit un gain de 35 ch par rapport aux précédents modèles GT4 et 45 ch supplémentaires par rapport à la troisième génération de Spyder. Avec 1,4T sur la balance, les performances annoncées sont de premier ordre : 4,4 sec sur la 0 à 100 km/h et respectivement 301 et 304 km/h. A noter que le moteur GT se dote d’un système de contrôle des émissions polluantes avec filtre à particules (pour moteur essence). La consommation de carburant s’élève à 10,9 l/100 km, selon la norme NEDC corrélée. Pour arriver à ce résultat, Porsche a intégré plusieurs nouveautés techniques, notamment la gestion adaptative des cylindres qui permet au moteur de fonctionner en charge partielle, le processus d’injection étant alors interrompu de manière temporaire dans l’une des deux rangées de cylindres, afin de réduire la consommation de carburant. L’injection directe d’essence est assurée, pour la première fois sur un moteur à haut régime, par des injecteurs piézoélectriques. Ceux ci permettent de doser avec précision le carburant en procédant à plusieurs injections individuelles par cycle (jusqu’à cinq), pour une combustion plus complète réduisant les émissions. Ils sont associés à un système d’admission variable à deux clapets de résonance, optimisant l’arrivée de carburant dans les cylindres.

Porsche 718 Spyder et Cayman GT4
Porsche 718 Spyder et Cayman GT4
Porsche 718 Spyder et Cayman GT4
Porsche 718 Spyder et Cayman GT4
Porsche 718 Spyder et Cayman GT4
Porsche 718 Spyder et Cayman GT4
Porsche 718 Spyder et Cayman GT4
Porsche 718 Spyder et Cayman GT4

Aérodynamique optimisée

Le 718 Cayman GT4 se distingue notamment par son aérodynamique entièrement repensée et optimisée : déportance accrue jusqu’à 50% sans augmentation du coefficient de traînée. L’aérodynamique des deux modèles bénéficie du nouveau silencieux mono-chambre. La conception nouvelle de ce silencieux en forme cintrée a permis de dégager de l’espace en sortie d’échappement afin de pouvoir aménager un diffuseur fonctionnel à l’arrière. C’est au niveau de ce diffuseur que s’exerce 30% de la force de déportance subie par le train arrière du 718 Cayman GT4. L’aileron arrière fixe a également gagné en efficacité : il produit près de 20% de déportance supplémentaire par rapport au modèle précédent, ce qui correspond à une force d’appui aérodynamique additionnel de 12 kg à 200 km/h. A l’avant, l’équilibre aéro s’opère via une lèvre de spoiler et des rideaux d’air (air curtains) conçus pour optimiser la circulation des flux d’air au niveau des passages de roue.

Porsche 718 Cayman GT4
Porsche 718 Cayman GT4
Porsche 718 Cayman GT4
Porsche 718 Cayman GT4
Porsche 718 Cayman GT4
Porsche 718 Cayman GT4

718 Spyder : GT4 cab’

Chez Lotus, l’Exige existe aussi en version découvrable. Porsche n’a pas oublié les amoureux des virées cheveux au vent avec le 718 Spyder et sa capote légère. Il perpétue l’histoire des roadsters de la marque, notamment le 550 Spyder et le 718 RS 60 Spyder. La capote, au quotidien peut être logée dans le compartiment de rangement avant. Contrairement au 718 Cayman GT4, le 718 Spyder possède un spoiler arrière qui se déploie automatiquement à 120 km/h. Grâce au diffuseur fonctionnel, c’est le premier modèle de la gamme Boxster à générer une force d’appui aérodynamique sur le train arrière.

Porsche 718 Spyder
Porsche 718 Spyder
Porsche 718 Spyder
Porsche 718 Spyder
Porsche 718 Spyder
Porsche 718 Spyder
Porsche 718 Spyder
Porsche 718 Spyder

Châssis GT haute performance

C’est une première chez Porsche, le 718 Spyder bénéficie du châssis GT haute performance du 718 Cayman GT4. Ses jambes de force optimisées en poids, à l’avant et à l’arrière, sont issues de la compétition automobile. La liaison mécanique au châssis est assurée en partie par des rotules. Le système de gestion active de la suspension (Porsche Active Suspension Management – PASM), avec surbaissement du châssis de 30 mm, abaisse le centre de gravité de la voiture afin d’améliorer la dynamique latérale. Conçu pour une utilisation sur circuit, le système améliore les qualités de maniabilité des 718 Cayman GT4 et 718 Spyder. Ce système est associé à celui de stabilisation active Porsche Stability Management (PSM), pour une plus grande précision (désactivable en deux étapes sur demande), ainsi que du système de contrôle vectoriel du couple Porsche Torque Vectoring (PTV). Avec le blocage mécanique du différentiel arrière, Porsche améliorer la dynamique longitudinale et latérale (comportement en virage et plaisir de conduite). Le 718 Cayman GT4 est également disponible avec le pack Clubsport, proposé en option. Il comprend un arceau de sécurité arrière en acier, un extincteur portatif et une ceinture de sécurité six points côté conducteur.

Porsche 718 Cayman GT4
Porsche 718 Cayman GT4
Porsche 718 Cayman GT4
Porsche 718 Cayman GT4
Porsche 718 Cayman GT4
Porsche 718 Cayman GT4
Porsche 718 Cayman GT4
Porsche 718 Cayman GT4
Porsche 718 Cayman GT4
Porsche 718 Cayman GT4

Freins et pneus “haute performance”

Le système de freinage à haute performance des 718 Spyder et 718 Cayman GT4 se compose de freins monoblocs à étriers fixes en aluminium. Les freins Porsche Ceramic Composite Brake (PCCB) sont également disponibles en option. Nouveauté sur le 718 Spyder, les pneumatiques UHP (Ultra High Performance) sont spécifiques. Équipé de ces éléments, le 718 Cayman GT4 a amélioré le chrono du précédents GT4 sur la boucle nord du Nùrburgring (20,6 km) de plus de 10 secondes.

Porsche 718 Spyder
Porsche 718 Spyder
Porsche 718 Spyder
Porsche 718 Spyder
Porsche 718 Spyder
Porsche 718 Spyder

Les nouveaux Porsche 718 Spyder et 718 Cayman GT4 sont proposés en France respectivement aux tarifs de 98 180 et 95 299 euros TTC, hors options set hors malus, soit environ 10 000 euros de plus que les précédentes générations, mais bonne nouvelle leur production ne sera pas limitée, ce qui devrait faire baisser la côte en occasion des précédentes génération.

Porsche 718 Spyder
Porsche 718 Spyder

Source CP Porsche