Actualité Porsche

Porsche 911 Turbo (992) : 45 ans au plus haut niveau

Porsche 911 Turbo 992
Porsche 911 Turbo 992

Lancée en 1975, la Porsche 911 Turbo siège en haut de la gamme 911. Avec la 992, Porsche ne déroge pas à la règle établie il y a 45 ans. Après la 911 Turbo S (lire ici), voici la version Turbo, sans le S, tout simplement, disponible en Coupé et Cabriolet. Au menu : une puissance inférieure à 600 ch, soit 580 ch (427 kW), une augmentation de 40 ch (30 kW) de plus que la version précédente en 991 phase 2 et 70 ch (51 kW) de moins que l’actuelle Turbo S 992. Le 0 à 100 km/h est annoncé en 2,8 sec (vs 2,7 Turbo S) et la VMax est de 320 km/h (vs 330 Turbo S). Ce qu’il faut retenir : la 911 Turbo 992 est aussi puissante et performante que la 911 Turbo S 991 phase 2 !

3 mois après la lancement de la 911 Turbo S, Porsche présente la 911 Turbo proposée à un tarif moins “excessif” :  à partir de 188 135 € pour le Coupé et 201 815 € pour le Cabriolet contre respectivement 221 135 € et 234 814 € en Turbo S, TTC hors malus écologique. La marque a repris le flat6 3.8L de la 992 Turbo S en la paramétrant pour qu’il offre un couple de 750 Nm (+40 Nm vs la Turbo 991.2) soit 50 Nm de moins (800 Nm 992 Turbo S), permettant de rester sous la  barre symbolique des 3 sec sur le 0 à 100 km/h, comme la 911 Turbo S 991.2 crédité de 2,9 sec. Ici, la 992 Turbo n’est pas dotée de la onction de surcroît de puissance temporaire (overboost), qui limitait dans le temps l’augmentation des performances sur 991 Turbo.

Porsche 911 Turbo 992
Porsche 911 Turbo 992
Porsche 911 Turbo 992
Porsche 911 Turbo 992

La nouvelle génération 992 de 911 Turbo est plus de deux fois plus puissante que le premier modèle de série Turbo de la marque, qui était équipé d’un moteur six cylindres 3.0L, doté d’un seul turbocompresseur et développant une puissance de 260 ch. Le nouveau moteur boxer 6 cylindres, d’une puissance de 580 ch, est doté de turbocompresseurs à géométrie variable (VTG) en configuration symétrique avec soupapes de dérivation à commande électrique. Avec son système de refroidissement de l’air de suralimentation entièrement repensé et ses injecteurs piézoélectriques, le bloc moteur affiche un gain de réactivité, de rendement et de couple. La transmission est assurée par une boîte de vitesses à double embrayage PDK 8 rapports, avec réglage spécifique pour les modèles Turbo.

Porsche 911 Turbo
Porsche 911 Turbo

Pour la première fois sont proposées en option, le pack Sport (pack Sport Design 911 Turbo associé à des éléments décoratifs supplémentaires en noir, des éléments en carbone et des feux arrière Exclusive Design), le pack Sport de conception allégée (-30 kg sur le Coupé avec sièges-baquets intégraux optimisés en poids, retrait de la banquette arrière et réduction des garnitures d’isolation phonique), le châssis sport et le système d’échappement sport.

Le châssis et la caisse se sont élargis bénéficiant à la direction grâce à une voie supérieure de 42 mm et à la monte de nouveaux pneus de 20 pouces taille 255/35 sur le train avant. La très efficace transmission intégrale active PTM est secondée par le train arrière directionnel – bénéficiant d’une voie supérieure de 10 mm – chaussé de pneumatiques taille 315/30 en 21 pouces. Le système de freinage est identifiable à ses étriers fixes rouges de série (jaune pour la Turbo S). À l’avant les disques en fonte grise mesurent désormais 408 mm de diamètre (+ 28 mm par rapport au modèle précédent) et 36 mm d’épaisseur (+ 2 mm par rapport au modèle précédent). Le train arrière, quant à lui, est équipé de disques de 380 mm de diamètre, pour 30 mm d’épaisseur.

Porsche 911 Turbo 992
Porsche 911 Turbo 992
Porsche 911 Turbo 992
Porsche 911 Turbo 992

Pour la première fois, un système d’échappement sport est proposé en option sur la 911 Turbo. Autre nouveauté : les deux variantes de châssis : le châssis PASM de série pour une polyvalence réglée entre sportivité et confort et le châssis Sport à réglage électronique avec surbaissement de 10 mm, offrant rigidité, agilité et stabilité à très haute vitesse et sur circuit. Sont proposés en option, le système actif de stabilisation hydraulique antiroulis PDCC et les freins céramique (PCCB) avec étriers fixes à dix pistons.

Porsche 911 Turbo 992
Porsche 911 Turbo 992
Porsche 911 Turbo 992
Porsche 911 Turbo 992

En terme de design, la 911 Turbo affiche des lignes de la Turbo S (caisse élargie, échancrure du capot, phares à LED avec PDLS Plus, bandeau lumineux traversant, avec son éclairage à LED,…) et reprend son aérodynamique adaptative (volets d’entrée d’air de refroidissement à commande électronique à l’avant, spoiler avant actif, aileron arrière adaptatif, prises d’air en amont des passages de roues à l’arrière, refroidisseurs d’air de suralimentation placés directement dans le flux d’air sous le capot moteur à l’arrière,…). A noter la calandre à lamelles avec ses finitions couleur argent.

Porsche 911 Turbo 992
Porsche 911 Turbo 992
Porsche 911 Turbo 992
Porsche 911 Turbo 992

L’intérieur reprend celui présenté avec la 911 Carrera (lire ici), avec le Porsche Advanced Cockpit, les commandes tactiles d’accès direct aux principales fonctions (Direct Touch Control), l’écran central du PCM de 10,9 pouces, les sièges confort électriques 14 positions, le pack Sport Chrono, le volant sport GT multifonctions avec palettes et sélecteur de modes, ainsi que le système audio Bose. En options, on trouve notamment le système d’assistance Porsche InnoDrive avec régulateur de vitesse adaptatif, l’alerte de franchissement de ligne avec affichage de la signalisation, l’assistance à la vision nocturne, la vision à 360 ° et le système audio Burmester High-End Surround…

Source CP Porsche