Actualité Porsche

Porsche 911 Turbo S (992) : Toujours plus… Turbo !

Porsche 911 Turbo S (992)
Porsche 911 Turbo S (992)

Porsche présente la 911 Turbo S nouvelle génération 992. Le fleuron de la gamme 911 gravit un nouveau palier avec 70 ch et 50 Nm de plus que la précédente génération 991, soit 650 ch et 800 Nm. Sans conteste cette version offre des performances de premier plan, 2,7 sec pour franchir les 100 km/h départ arrêté et 330 km/h en VMax… même cheveux aux vents puisque la marque de Stuttgart décline également la Turbo S en cabriolet.

Voici la 911 la plus efficace du moment, dans un confort de GT, une avaleuse de kilomètres tout en restant facile à conduire et polyvalente au quotidien. Porsche monte d’un cran les prestation de la 911 Turbo avec cette nouvelle génération. Son moteur boxer de 3,8L – issu de celui de la 911 Carrera 992 (lire ici) –  avec ses deux turbocompresseurs à géométrie variable (VTG), délivre 650 ch (478 kW) soit 70 ch (51 kW) de plus que sa devancière. Le couple maximal atteint désormais 800 Nm (+50 Nm). Le système de refroidissement de l’air de suralimentation a été entièrement repensé et les nouveaux turbocompresseurs à géométrie variable (VTG) sont plus volumineux. Les culasses sont dotées d’injecteurs piézoélectriques.

Porsche 911 Turbo S (992)
Porsche 911 Turbo S (992)
Porsche 911 Turbo S (992)
Porsche 911 Turbo S (992)
Porsche 911 Turbo S (992)
Porsche 911 Turbo S (992)

Le nouveau bloc six cylindres est doté d’un circuit d’admission entièrement repensé. Les échangeurs de refroidissement d’air de suralimentation et les filtres à air ont été déplacés. Le moteur est donc alimenté en air via les filtres à air situés devant les passages de roue arrière, mais aussi par deux flux d’air supplémentaires qui cheminent à travers la grille du capot moteur. Au total, le circuit d’admission de la nouvelle 911 Turbo S comporte quatre points d’entrée, dotés d’une section plus grande afin d’améliorer le rendement du moteur. Les deux turbocompresseurs montés en miroir, équipés chacun d’une turbine à géométrie variable, affichent des dimensions plus généreuses que sur le modèle précédent. Les roues du compresseur et de la turbine tournent désormais dans un sens opposé. Le diamètre des roues de turbine et de compresseur augmentent, respectivement de 5 mm (55 mm) et de 3 mm (61 mm). Les soupapes de décharge sont commandées électriquement par des moteurs pas-à-pas.

Porsche 911 Turbo S (992)
Porsche 911 Turbo S (992)
Porsche 911 Turbo S (992)
Porsche 911 Turbo S (992)
Porsche 911 Turbo S (992)
Porsche 911 Turbo S (992)

Secondé par une boîte PDK à huit rapports à double embrayage et une transmission intégrale, configurées spécifiquement pour le modèle Turbo, la 911 franchit les 100 km/h départ arrêté en 2,7 sec (- 0,2 sec par rapport à sa devancière), le 0 à 200 km/h en 8,9 sec (- 1 sec) et la VMax reste inchangée à 330 km/h. A noter que la boîte de transfert délivre nettement plus de couple (jusqu’à 500 Nm sur le train avant).

Porsche 911 Turbo S (992)
Porsche 911 Turbo S (992)
Porsche 911 Turbo S (992)
Porsche 911 Turbo S (992)

Comme les autres modèles de la gamme 911 (992), les dimensions de la Turbo S ont sensiblement augmenté : la caisse s’élargit de 45 mm à l’avant (1,84 m) et 20 mm à l’arrière (1,90 m), les voies augmentent de 42 mm à l’avant et de 10 mm à l’arrière. A noter que l’aérodynamique adaptative comprend notamment des volets d’air de refroidissement réglables à l’avant. L’aileron arrière élargi permet d’accroître la déportance de +15%. C’est une première pour la 911 Turbo S, la taille de l’ensemble jantes/pneumatiques différent entre l’avant et l’arrière avec respectivement 255/35 en 20 pouces et 315/30 en 21 pouces. En option, la marque propose le PASM (Porsche Active Suspension Management) avec suspension sport (châssis surbaissé de 10 mm) et l’échappement sport en Noir (finition brillante) ou en Argent (finition brillante). Comme sur la précédente 911 Turbo S, le PDCC (Porsche Dynamic Chassis Control), les roues arrière directrices et les freins en céramique, désormais équipés d’étriers avant à 10 pistons, sont de série. Les dimensions des disques de frein avant augmentent de 10 mm, passant d’un diamètre de 410 à 420 mm.

Porsche 911 Turbo S (992)
Porsche 911 Turbo S (992)
Porsche 911 Turbo S (992)
Porsche 911 Turbo S (992)
Porsche 911 Turbo S (992)
Porsche 911 Turbo S (992)
Porsche 911 Turbo S (992)
Porsche 911 Turbo S (992)
Porsche 911 Turbo S (992)
Porsche 911 Turbo S (992)

Les sièges sport 18 positions rendent hommage à la première 911 Turbo (Type 930). La taille de l’écran central du PCM est désormais de 10,9 pouces. D’autres équipements sont fournis de série, comme le volant sport GT, le pack Sport Chrono avec la nouvelle application intégrée Porsche Track Precision et le système audio Bose Surround. La 911 Turbo S Coupé est proposée en France au prix TTC hors malus de 221 135 €, la 911 Turbo S Cabriolet au prix de 234 814 €.

Porsche 911 Turbo S (992)
Porsche 911 Turbo S (992)
Porsche 911 Turbo S (992)
Porsche 911 Turbo S (992)
Porsche 911 Turbo S (992)
Porsche 911 Turbo S (992)
Porsche 911 Turbo S (992)
Porsche 911 Turbo S (992)
Porsche 911 Turbo S (992)
Porsche 911 Turbo S (992)

Source CP Porsche

Nous twittons, suivez-nous