Horlogerie / Montres Richard Mille

Richard Mille RM 50-04 Tourbillon Chronographe à Rattrapante Kimi Räikkönen, hommage à un pilote exceptionnel

Richard Mille RM 50-04 Tourbillon Chronographe à Rattrapante Kimi Räikkönen
Richard Mille RM 50-04 Tourbillon Chronographe à Rattrapante Kimi Räikkönen

Richard Mille a profité du grand prix de Formule 1 de Singapour, la seule course nocturne du championnat, pour présenter le RM 50-04 Tourbillon Chronographe à rattrapante Kimi Räikkönen. Cette pièce à hautes performances rend hommage à la carrière de ce grand pilote et à son écurie, Alfa Romeo Racing Team, soutenue par la manufacture horlogère.

Richard Mille est très en gagée en Formule 1. Partenaire de plusieurs écuries, il compte beaucoup de pilotes parmi ses ambassadeurs : Romain Grosjean, Charles Leclerc, Alain Prost (voir l’étonnante RM 70-01 Tourbillon), Felipe Massa, Fernando Alonso.

Depuis 2018, la manufacture de haute horlogerie est partenaire du Alfa Romeo Racing Team. Le pilote finlandais a rejoint l’écurie cette saison et, comme tout pilote de F1, ne pouvait être qu’attirer par la “Formule 1 de l’horlogerie”. Kimi Räikkönen est un pilote exceptionnel au palmarès bien fourni au terme de 18 ans de carrière : champion du monde en 2007, vice-champion du monde ne 2003 et 2005, 103 podiums, 21 victoires et son 307e départ. , il est aujourd’hui le Finlandais le plus titré en Formule 1, devant son compatriote Mika Häkkinen.

Pour lui et pour l’écurie, Richard Mille a dévoilé à l’occasion du grand prix de Singapour, le RM 50-04 Tourbillon Split-Seconds Chronograph Kimi Räikkönen ou RM50-04 “Kimi”. Comme Felipe Massa qui, dans les années 2000, portait une Richard Mille au poignet à chaque grand prix pour en éprouver la résistance aux contraintes d’une F1, Kimi portera sa RM 50-04 “Kimi” sur tous les grands prix.

Richard Mille RM 50-04 Tourbillon Chronographe à Rattrapante Kimi Räikkönen
Richard Mille RM 50-04 Tourbillon Chronographe à Rattrapante Kimi Räikkönen

Cette édition limitée à 30 pièces reprend les couleurs de la monoplace Alfa Romeo C38 dont le moteur est fourni par Ferrari, l’ancienne écurie de “Iceman” où il a piloté pendant 8 saisons.

La lunette et le fond du boitier de 44,50 x 49,65 mm, étanche à 50 m, sont en Quartz TPT blanc. Ce matériau high tech est obtenu grâce à 600 couches de silice de 45 microns intercalées et imprégnées d’une matrice blanche avant d’être chauffées dans un autoclave à 120°C. Un procédé qui offre un rapport résistance/ poids très élevé, des propriétés non allergènes et une excellente résistance aux rayons UV. La carrure Carbone TPT® utilise la même technique. Les poussoirs évoquent les prises d’air d’une F1 encadrant la couronne dynamométrique en forme de jante. La couronne dynanométrique intègre un dispositif de sécurité pour éviter le remontage forcé pouvant entraîner la surtension du ressort du barillet, voire le bris de la tige. Le fond est gravé des inscriptions “Kimi Räikkönen ” et du numéro individuel.

Richard Mille RM 50-04 Tourbillon Chronographe à Rattrapante Kimi Räikkönen
Richard Mille RM 50-04 Tourbillon Chronographe à Rattrapante Kimi Räikkönen
Richard Mille RM 50-04 Tourbillon Chronographe à Rattrapante Kimi Räikkönen
Richard Mille RM 50-04 Tourbillon Chronographe à Rattrapante Kimi Räikkönen

Des rappels du rouge de la monoplace apparaissent sur le bracelet et sur le cadran au niveau des compteurs, des indicateurs de réserve de marche, de couple et de fonction et du réhaut en Carbone TPT. Le cadran en titane grade 5 avec traitement galvanique noir rappelle le volant multifonctions de la monoplace et met en exergue le numéro 7 porté par Kimi en compétition. Il est muni d’un indicateur de couple qui affiche la tension du ressort-moteur et permet d’optimiser l’utilisation de la fonction chronographe et éviter d’endommager le mécanisme. L’indicateur de fonctions à 3 heures indique la position de la couronne pour le remontage (W), la mise à l’heure (H) ou la position neutre (N), comme un sélecteur de changement de vitesses sur une voiture.

Richard Mille RM 50-04 Tourbillon Chronographe à Rattrapante Kimi Räikkönen
Richard Mille RM 50-04 Tourbillon Chronographe à Rattrapante Kimi Räikkönen
Richard Mille RM 50-04 Tourbillon Chronographe à Rattrapante Kimi Räikkönen
Richard Mille RM 50-04 Tourbillon Chronographe à Rattrapante Kimi Räikkönen
Richard Mille RM 50-04 Tourbillon Chronographe à Rattrapante Kimi Räikkönen
Richard Mille RM 50-04 Tourbillon Chronographe à Rattrapante Kimi Räikkönen

Le fond est muni d’un verre saphir s’ouvrant sur le moteur à hautes performances signé Richard Mille. Comme tous les calibres de la marque, il embarque des solutions techniques innovantes garantissant un fonctionnement optimal quelles que soient les conditions d’utilisation. Le calibre RM50-03 tourbillon à remontage manuel a été conçu en titane grade 5 et Carbone TPT ne pèse que 7 grammes grâce à un gros travail de squelettage. Ces matériaux offrent une forte résistance aux chocs jusqu’à 5000 g. Oscillant à 21600 alternances par heure, il offre une autonomie de 70 heures qui est affichée sur une échelle numérique à 11 heures. La nouvelle roue à colonnes améliore les fonctionnalités du chronographe et ses performances chronométriques, tout en réduisant de moitié la consommation d’énergie du chronographe par la diminution des frottements sur les axes.

Richard Mille RM 50-04 Tourbillon Chronographe à Rattrapante Kimi Räikkönen
Richard Mille RM 50-04 Tourbillon Chronographe à Rattrapante Kimi Räikkönen
Richard Mille RM 50-04 Tourbillon Chronographe à Rattrapante Kimi Räikkönen
Richard Mille RM 50-04 Tourbillon Chronographe à Rattrapante Kimi Räikkönen
Richard Mille RM 50-04 Tourbillon Chronographe à Rattrapante Kimi Räikkönen
Richard Mille RM 50-04 Tourbillon Chronographe à Rattrapante Kimi Räikkönen

Le RM 50-04 Tourbillon Chronographe à Rattrapante Kimi Räikkönen dispose d’une fonction chronographe à rattrapante de dernière génération développée par les ingénieurs de Richard Mille. Le chronographe à rattrapante (ou split seconds) est muni d’une deuxième aiguille des secondes superposée à la première aiguille des secondes du chrono que l’on peut arrêter pendant la marche de celle-ci pour lire un temps intermédiaire. Le poussoir à 8 heures démarre et arrête l’aiguille des secondes du chronographe. Le poussoir à 4 heures arrête la rattrapante et permet la lecture d’un temps intermédiaire sans arrêter le chronographe, puis lui permet de “rattraper” la première aiguille après un nouvel appui. Le poussoir à 10 heures permet de remettre à zéro les aiguilles.

Richard Mille RM 50-04 Tourbillon Chronographe à Rattrapante Kimi Räikkönen
Richard Mille RM 50-04 Tourbillon Chronographe à Rattrapante Kimi Räikkönen

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES
Boîtier : tripartite, 44,50 x 49,65 mm, lunette et fond en Quartz TPT blanc, carrure en carbone TPT, étanche à 50 mètres, verre saphir traité antireflet sur les 2 faces, fond de boîtier avec glace saphir traitée antireflet sur les 2 faces, couronne surmoulée de caoutchouc, poussoirs du chrono à 8h et 4h, poussoir de remise à zéro à 11h ;
Cadran : titane grade 5 avec traitement galvanique noir, réhaut en carbone TPT, aiguilles des heures et minutes luminescentes,2 aiguilles des secondes du chrono, totalisateur des minutes du chrono à 9h, petite seconde à 6h, indicateur de fonction à 3h, indicateur de couple à 1h, indicateur de réserve de marche à 11h ;
Mouvement : calibre RM50-03 à remontage manuel, tourbillon, 43 rubis, fréquence de 21600 alternances/heure (3 Hz), réserve de marche de 70 heures ;
Fonctions : heures, minutes, secondes, chronographe, indication de la réserve de marche, du couple et de la fonction ;
Edition limitée : 30 pièces.