Actualité Vidéos

Shell Project M : Un concentré d’efficacité pour une citadine

Vous souvenez-vous de la micro citadine de Gordon Murray et Osamu Goto « Project M » dont nous vous parlions il y a un an presque jour pour jour ? Shell avait demandé au duo de génie de revoir le concept T25 thermique pour l’optimiser encore un plus.

Shell Project M
Shell Project M

N’allez pas croire qu’il s’agit uniquement d’un buzz médiatique de Shell pour se faire de la pub ! Si le concept de la T25 est en grande partie conservé, dont ses 3 places de front avec le conducteur au centre impossible à dissocier d’un autre bébé de Gordon, la McLaren F1, le pétrolier a travaillé en profondeur ses fluides pour optimiser le fonctionnement du petit 3 cylindres 660cm3 développé par Goto. Conçu tout en aluminium avec comme objectif de limiter au maximum les pertes par frottement, Shell est venu apporter toute son expertise sur ce point avec une huile expérimentale « Shell Helix Ultra Low Viscosity ». En dupliquant la solution pour la transmission avec de l’huile spécifique, les gains en consommation de carburant sont de l’ordre de -5%. Pas négligeable quand on connait le degré de technologie de la T25.

Shell Project M
Shell Concept Car, Gordon Murray, Bob Mainwaring and Hidehito Ikebe
Shell Project M
Shell Project M

Shell a également participé aux quelques dernières amélioration du concept de châssis i-Stream de Gordon Murray à base de fibre de carbone recyclée. La structure ainsi optimisée, les sièges ou les freins allégés permettent de gagner encore 80kg sur la T25 d’origine, donnant un poids total de 550 kg tout pil sur la balance ! Ajoutez à cela une nouvelle passe sur la finesse aéro de l’auto, visible notamment sur les phares différents de la T25 ou le carénage des roues arrières, qui fait passer le Cx déjà impressionnant de 0.37 à 0.29 ! Avec ces 2 axes de travail supplémentaire le gain total en conso est annoncé à -8%, soit une autonomie de 38 km par litre d’essence, ou plus parlant pour nous autres continentaux 2.67 l/100 km ! Belle performance qui fera plaisir à la couche d’ozone aussi puisque les rejets de CO2 ne seraient que de 4.67 gr/km.

Shell Project M
Shell Project M
Shell Project M
Shell Project M

Robert Mainwairing en charge du projet chez Shell ajoute : “Il y a déjà pas mal de voitures sur le marché avec plein de carbone et 0 émission, mais que ce soit une Tesla une BMW i8 il faut débourser plus de 100.000 Euros pour profiter de ces technologies. Notre approche est de démontrer que l’efficience peut-être abordable, encore plus quand elle est au cœur de la conception. C’est d’ailleurs assez inhabituel pour les designers, motoristes et spécialistes de la lubrification de travailler en aussi étroite collaboration !” Andrew Hepher, le grand patron du pétrolier à la coquille, confirme néanmoins qu’il n’y a pas de plans pour produire cette voiture dans un avenir proche, mais qu’il attache une importance particulière au développement de voiture plus efficientes et moins impactantes pour l’environnement.

Shell Project M
Shell Project M
Shell Project M
Shell Project M

Malgré cette absence d’avenir annoncée et assumée, personnellement je me réjouis de voir de plus en plus de concepts ou d’études qui envisagent l’automobile différemment depuis le tout début du concept et pas uniquement dans l’adaptation ou l’évolution de l’existant, comme d’une certaine approche les Yamaha Sport Ride Concept du Salon de Tokyo 2015, Toyota Kikai vue au dernier Salon de Genève ou différemment encore la Riversimple Rasa dont nous vous parlions il y a peu.

Shell Project M
Shell Project M
Shell Project M
Shell Project M
Shell Project M
Shell Project M

Plus d’infos sur : https://www.projectm.shell.com/Pages/Car.aspx

Source : CP Shell

A propos de l'auteur

Ambroise Brosselin

Ambroise Brosselin

1 commentaire

Cliquer ici pour poster votre commentaire

Nous twittons, suivez-nous