Horlogerie / Montres TAG Heuer

TAG Heuer Monaco, la cinquantaine flamboyante…

TAG Heuer Monaco Calibre 11 (2015)

TAG Heuer célèbre cette année le 50e anniversaire d’une des plus iconiques montres liées à la course automobile : la Monaco. Rendue célèbre en 1971 par Steve McQueen dans le film Le Mans, elle reste aujourd’hui encore un des best sellers de la manufacture suisse et le collector que souhaite acquérir tout amateur de montres !

Décidément, 1969 est une année des plus marquantes dans l’histoire et l’horlogerie ! les premiers pas de l’homme sur la Lune, le premier vol supersonique du Concorde, la présentation des premiers chronographes à remontage automatique…

Vidéo ” TAG Heuer | Celebrating 50 Years Of The Heuer Monaco ” :

C’est en effet cette année-là que Heuer (qui deviendra TAG Heuer en 1985) lance la Monaco. un garde-temps unique au design exceptionnel et à la technique révolutionnaire. Jack Heuer a choisi ce nom accrocheur à la fois sportif et chic qui évoque le Grand Prix de Formule 1 (tout comme la Carrera avec la Carrera Panamerica) et le glamour de la Principauté et de Grace Kelly.

Chronographe Heuer Monaco (1969)
Chronographe Heuer Monaco (1969)

A l’époque, ce chrono fait sensation et bouscule les codes esthétiques de l’horlogerie, comme le feront la Royal Oak de Audemars Piguet en 1972, la RM 001 de Richard Mille en 2001 ou encore la Big Bang de Hublot en 2005.

Chronographe Heuer Monaco (1969)

Le chronographe Heuer Monaco est présenté le 3 mars 1969 lors de deux conférences de presse simultanées à New York et à Genève. Aussi surprenant que cela paraisse, son aspect révolutionnaire est loin de faire l’unanimité. Son boitier carré totalement étanche (une première mondiale grâce au fabricant de boîtiers Piquerez !), sa couronne positionnée à gauche et son cadran bleu métallique muni d’une trotteuse rouge vif offrent un design unique qui bouleversait les canons horlogers de l’époque. Mais le plus novateur se trouvait à l’intérieur : le fameux “Chronomatic Calibre 11”, le premier mouvement de chronographe automatique avec micro-rotor. Il est le résultat de trois années de recherche en collaboration avec Breitling, Leonidas, Hamilton et Dubois-Depraz… et en concurrence avec Zenith qui présente la même année le célèbre calibre Zenith El Primero. L’éternel débat est de savoir quel fut le tout premier…

Heuer Calibre 11 (1969)
Heuer Calibre 11 (1969)

Jack Heuer, président d’honneur de TAG Heuer, déclarait recemment : « Nous voulions créer un produit inédit et innovant, quelque chose d’avant-gardiste. A l’époque, les boîtiers carrés étaient uniquement utilisés pour des montres habillées car il n’était pas possible de les rendre étanches. Nous avons poursuivi ce design non conventionnel et avons négocié l’utilisation exclusive de ce boîtier révolutionnaire pour le chronographe bracelet de la Monaco. »

Steve McQueen avec sa combinaison "Gulf" dans le film "Le Mans" (1971)
Steve McQueen portant sa Heuer Monaco sur le tournage du film “Le Mans” (1971)

Deux ans plus tard, il devient célèbre au poignet de Steve McQueen dans le film “Le Mans” de Lee H. Katzin où il pilote une Porsche Gulf 917K aux 24 Heures du Mans. L’acteur (et pilote) américain avait repris la panoplie du pilote Joe Siffert, premier ambassadeur officiel de Heuer dans le sport automobile. Un concept de sponsoring horloger dans le sport automobile qui fut inventé par Jack Heuer : « la place privilégiée de la Monaco sur le poignet de l’acteur contribua à créer sa légende, mais c’est le design si particulier du chronographe et le côté résolument novateur du boîtier – aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur – qui la fit sortir du lot ». La « McQueen Monaco » (référence 1133B) est aujourd’hui une des montres les plus recherchées dans le monde.

Heuer Monaco 1133B
Heuer Monaco 1133B portée par Steeve McQueen (vente aux enchères 2012)

Au milieu des années 1970, la Monaco se pare de noir avec un boitier anodisé et un cadran noirs habillés d’aiguilles crème et rouge. Surnommée « The Dark Lord », ce modèle très rare et très recherché des collectionneurs est réapparaît sous les traits de la Monaco Calibre 11 édition limitée France de 2017.

Heuer Monaco “Dark Lord” (1979)
TAG Heuer Monaco Calibre 11 édition limitée France
TAG Heuer Monaco Calibre 11 édition limitée France (2007)

Disparue du catalogue peu de temps après, la Monaco renaît de ses cendres en 1998 avec une réédition limitée à 5000 pièces et une campagne publicitaire savamment pensée autour de Steve McQueen en égérie. Le succès fut immédiat, et même au-delà des espérances !

TAG Heuer Monaco CS2110 (1998)

Elle est ensuite déclinée en de nombreuses versions, avec de nouveaux boîtiers, de nouveaux matériaux et de nouvelles complications, tels que le Concept Watch Monaco Sixty Nine de 2003, première chronographe mécanique précis au 1/1 000e s. reconnaissable à son cadran mécanique/numérique réversible, ou encore le Concept Watch Monaco V4 de 2004 dotée de quatre barillets montés en V, comme les cylindres d’un moteur de Formule 1.

TAG Heuer Monaco Sixty Nine (2003)
TAG Heuer Monaco V4 Concept (2004)
TAG Heuer Monaco V4 Concept (2004)
TAG Heuer Monaco V4 Série (2004)
TAG Heuer Monaco 40e anniversaire (2009)
TAG Heuer Monaco 40e anniversaire (2009)

Pour célébrer ce 50e anniversaire, qui a déjà commencé avec la version Monaco Calibre 11 Edition Spéciale Gulf 50e anniversaire (2018), la manufacture suisse organisera au cours de l’année plusieurs événements dans le monde qui lui rendront hommage et seront accompagnés du lancement d’une édition spéciale. TAG Heuer présentera aussi un livre “Paradoxical Superstar” retraçant l’histoire et l’esprit de cette montre légendaire ; il est préfacé par S.A.S. le Prince Albert II de Monaco et sera disponible dans les boutiques TAG Heuer et sur son site internet à partir de mai 2019.

TAG Heuer Monaco Edition Spéciale Gulf 50th - 24H du Mans 2018
TAG Heuer Monaco Edition Spéciale Gulf 50th – 24H du Mans 2018