Alpine A110 R, radicale pistarde !
Actualité Alpine

Alpine A110 R, radicale pistarde !

Alpine A110 R
Alpine A110 R

Alpine complète la gamme A110 avec une version allégée, affûtée, inspirée par la course automobile dont la marque est un acteur majeur en Endurance et Formule 1. Cette A110 R pour « radicale », nous l’attendions (lire ici), expression de la légèreté et de la performance. Restant homologuée pour la route, elle est clairement orientée circuit. Cette version R se place au dessus de la version S (Sport) qui fait le lien avec la GT (Grand Tourisme) et la Pure (Originale). Au menu : poids 1082 kg (-34 kg vs A110 S), des pièces en fibre de carbone, un kit aéro améliorant l’appui et diminuant la trainée, le bloc moteur de 300 ch des S et GT, un 1000 m départ arrêté en 21,9 sec (vs 22,4 sec A110 S) et le 0 à 100 km/h en 3,9 sec (vs 4,2 sec A110 S).

L’Alpine A110 R reprend le moteur 4 cylindres 1.8L turbo, de 300 ch (à 6 300 tr/min) et 340 Nm (dès 2 400 tr/min), associé à une boîte automatique 7 rapports à double embrayage humide, des versions A110 S (lire notre essai ici) et A110 GT (lire ici). De nombreux éléments inspirés de l’univers du sport automobile ont été ajoutés ou modifiés sur l’Alpine A110 R pour optimiser son comportement à haute vitesse. L’aileron arrière spécifique en col de cygne, le fond plat et le diffuseur redessinés, ainsi que les roues 100 % carbone assurent une stabilité renforcée en courbe et à haute vitesse. Le pack carbone a été développé avec le fournisseur Carl Composite.
L’A110 R dispose d’un appui aérodynamique à l’arrière nettement supérieur à celui de l’A110 S Kit Aéro, avec un gain de charge de 29 kg à la vitesse maximale, ce qui optimise son équilibre dans les virages rapides. Sa trainée a dans le même temps été réduite de -5 % (en assiette track), lui permettant d’atteindre une VMax de 285 km/h. Pour améliorer la stabilité à haute vitesse et l’efficacité sur circuit, l’Alpine A110 R bénéficie d’un meilleur rapport appui au sol/trainée.

Alpine A110 R
Alpine A110 R

Diffuseur optimisé

La face avant est ainsi équipée de la même lame en carbone que l’A110 S, mais avec des obturateurs d’entrée d’air intégrés au bouclier, qui contribuent à réduire la résistance de l’air et à améliorer la vitesse maximale atteignable. L’aérodynamisme à l’avant a été ainsi retravaillé pour atteindre l’équilibre maximal avec le châssis aux réglages revus. Touche technique et esthétique, le diffuseur avant est conçu en carbone et fibre de verre pour un gain de poids. Grâce à ses dimensions élargies et à son extension vers l’arrière, il génère un flux d’air rapide dans le soubassement et donc une dépression plus forte. Doté de flaps latéraux placés à la verticale, il limite les turbulences aérodynamiques. Un sabot a en outre été ajouté pour isoler au mieux le diffuseur des perturbations provoquées par la rotation de la roue. Les ailettes, sont, elles aussi, modifiées : plus imposantes, plus basses et avec un profil travaillé pour guider l’air jusqu’à la fin du diffuseur. Enfin, des carénages sur les bras de suspension arrière augmentent l’efficacité du diffuseur et du plancher plat.

Alpine A110 R
Alpine A110 R

Mâts en col-de-cygne

L’aileron arrière est fixé par le haut grâce à des attaches en « col-de-cygne » qui apportent un important gain aérodynamique. Si sa forme reste identique à celui de l’Alpine A110 S, quelques spécifications le rendent différent sur l’A110 R : moins incliné, plus reculé et avec un angle d’attaque plus faible, il maximise l’appui aérodynamique et optimise la trainée. Les mâts en « col-de-cygne » rendent la performance de l’aileron plus stable et évitent les décollements de l’air sur sa face inférieure. Étant en dépression, cette partie est très sensible aux perturbations limitant son efficacité.

Alpine A110 R
Alpine A110 R

Jupes latérales

Des jupes latérales spécifiques en carbone ont été intégrées sur l’Alpine A110 R pour étendre le plancher plat vers l’extérieur. Grâce à cette surface prolongée, l’air devient moins turbulent tout le long de la voiture en limitant les perturbations dans le soubassement. L’arrière de la jupe remonte sur le devant de la roue arrière pour éviter les tourbillons et protéger la roue arrière de l’air environnant. Côté esthétique, les nouvelles jupes font le lien avec la lame avant et le nouveau diffuseur arrière.

Alpine A110 R
Alpine A110 R
Alpine A110 R
Alpine A110 R

Canule d’échappement à double paroi

L’échappement à double canule qui caractérise l’A110 reçoit une double paroi en impression 3D pour isoler les gaz d’échappement et protéger les pièces voisines : la paroi externe reste froide par rapport à la température des gaz qui passent dans la canule centrale pour un meilleur un équilibre, entre intérieur et extérieur. A noter que pour plus de sensations et une présence moteur accentuée, la sonorité intérieure a été augmentée : remplacement de la vitre de cloison par une paroi plus légère en aluminium gaufré, ajout de tirants, suppression des insonorisants moteur, maintien du résonateur à l’admission.

Alpine A110 R
Alpine A110 R

De la fibre de carbone sur le capot, la lunette arrière, les roues et les sièges

Grâce à l’utilisation intensive de la fibre de carbone aussi bien à l’extérieur que dans son habitacle, l’Alpine A110 R pèse 1082 kg, soit -34 kg de moins que l’A110 S, permettant d’obtenir un rapport poids/puissance de 3,6 kg/ch. L’exercice du 1000 m départ arrêté est annoncé en 21,9 sec, le 0 à 100 km/h en 3,9 sec (-0,3 sec vs A110 S). Le capot en fibre de carbone permet de gagner -2,9 kg et contribue à améliorer les performances. Il est doté de deux conduits d’air pour une optimisation aérodynamique.

Alpine A110 R
Alpine A110 R

Alpine et son fournisseur Duqueine ont développé de nouvelles jantes entièrement réalisées en carbone pour l’A110 R. Ouvertes à l’avant et plus fermées à l’arrière, elles ont été conçues avec un triple objectif : améliorer la performance de la voiture grâce à plus de légèreté, optimiser son aérodynamisme mais aussi le refroidissement des freins. Ainsi, le gain de poids est de -12,5 kg par rapport à l’A110 S.
La lunette arrière, fabriquée entièrement en carbone, remplace la vitre arrière et couvre le compartiment moteur en intégrant, en son centre, le troisième feu stop. Deux grilles d’admission font également partie de cette lunette arrière pour alimenter le moteur en air et intègrent le motif graphique identitaire « snow flake » de la marque Alpine.

Alpine A110 R
Alpine A110 R

Les sièges monocoques Sabelt Track de l’A110 R sont entièrement conçus en fibres de carbone et permettent un allégement de -5 kg. Les sièges conducteur et passager sont équipés d’un harnais de sécurité 6 points ainsi que des pads en microfibre avec surpiqures grises. Le siège conducteur dispose de deux réglages pour l’avancée et pour la hauteur. Celui du passager est quant à lui fixe, pour une position confort.

Alpine A110 R
Alpine A110 R

Châssis spécifique

Les réglages et la mise au point sur-mesure du châssis de l’Alpine A110 R évoluent pour un usage piste. La hauteur de caisse est abaissée de -10 mm par rapport à l’A110 S. Grâce aux amortisseurs réglables, la hauteur peut être réduite de -10 mm supplémentaires. Les barres anti-dévers spécifiques affichent une raideur augmentée de +10 % à l’avant et de +25 % à l’arrière par rapport à l’A110 S. De même que les ressorts de suspension qui offrent plus de +10 % de raideur à l’avant et à l’arrière. Les amortisseurs développés spécifiquement offrent un réglage hydraulique grâce à une bague à 20 clics permettant d’ajuster la loi effort-vitesse en compression/détente.

Alpine A110 R
Alpine A110 R

Pneus hautes performances et freinage plus efficace

L’Alpine A110 R est équipée en série de pneus semi-slick Michelin Pilot Sport Cup 2 de 215/40 R18 à l’avant et de 245/40 R18 à l’arrière. Ces pneumatiques hautes performances permettent à la fois un usage sur route et sur circuit. Comparés à des pneus standards, les pneus semi-slick offrent plus de stabilité et de contrôle en courbe : structure renforcée, grip amélioré de +15 %, longévité sur piste mais aussi plus d’accélération transversale. Résultat : un gain de -0,5 sec au km sur circuit.
Le système de freinage haute performance Brembo de l’A110 R est composé de disques bi-matières de 320 mm de diamètre à l’avant et à l’arrière. Quatre pièces spécifiques contribuent au refroidissement. Les écopes montées de chaque côté sur les bras supérieurs du train avant et les conduits fixés sur le carénage, en-dessous de la voiture, ont pour mission de mieux diriger l’air vers les disques de freins afin de les refroidir. Grâce à ces éléments, l’efficacité et l’endurance du système de refroidissement des freins a été améliorée de plus de +20 %.

Alpine A110 R
Alpine A110 R

Conduite personnalisée

Comme les autres versions de la gamme, l’Alpine A110 R propose trois modes de conduite personnalisables : Normal, Sport et Track. La réactivité de la pédale d’accélération et du moteur, la sensibilité de l’assistance de direction, les lois de passage des rapports, et la sensibilité de l’ESC sont modifiés selon le mode choisi. Leurs usages sont les suivants :
• mode « Normal » : allie la conduite du quotidien et consommation maitrisée.
• mode « Sport » : offre une gestion optimisée du moteur et de la boîte de vitesse pour une conduite dynamique et sportive, pédale d’accélération réactive, ralenti spécifique, changement rapide de rapports montants, avec la possibilité de multi-rétrogradage et montée en régime du moteur (coup de gaz « intelligent » comme sur un double débrayage) entre chaque rétrogradage.
• mode « Track » : optimise la conduite sur circuit, avec des changements de rapports plus rapides qui s’effectuent exclusivement via les palettes au volant, calibration spécifique de l’ESC permettant de repousser les limites sur circuit, mode « ESC off » disponible.

Alpine A110 R
Alpine A110 R
Alpine A110 R
Alpine A110 R
Alpine A110 R
Alpine A110 R

Ambiance racing et couleur de l’A522

L’intérieur de l’Alpine A110 R est entièrement réalisé en microfibre, y compris la garniture des panneaux de portes. Des sangles rouges remplacent les traditionnelles poignées d’ouverture de portes, rappel de l’univers du sport automobile. Le volant est lui aussi recouvert de microfibre, avec des surpiqures grises. Une plaque spécifique intégrée au niveau de la console a été dessinée pour ce modèle en y intégrant la silhouette de la voiture.
Proposé en série, le système de télémétrie embarquée « Alpine Telemetrics », affiche en temps réel sous forme de manomètres ou d’histogrammes les données techniques de pression du turbo, de température de la boîte de vitesses, du couple, de la puissance, de l’angle du volant et de l’accéléromètre. Le chronographe intégré mesure et enregistre les performances lors de séances sur piste.
La couleur de lancement de l’Alpine A110 R est le Bleu Racing Mat, teinte de l’A522 de Formule 1, mais aussi du rouge, du carbone et de la microfibre dans l’habitacle. Le toit est 100 % carbone finition noir brillant. Tarif à partir de 105 000 € soit 32 500 E de plus que l’A110 S !

Source CP Alpine

Nous twittons, suivez-nous

annonces