Actualité Mazda

Un demi siècle de moteur rotatif pour Mazda

Mazda 50 ans de moteur rotatif
Mazda 50 ans de moteur rotatif

Je pense que tous les proprios de MX-5 l’ont comme moi au moins entendu une fois : « c’est la Mazda avec le moteur rotatif ? ». S’il y a bien 2 icônes de la marque nippone, ce sont celles-ci : le moteur rotatif et la MX-5. Bien que les 2 n’aient jamais été réunis au catalogue Mazda, l’inconscient collectif de l’amateur automobile a vite fait de les associer. Le roadster vient de fêter son millionnème exemplaire produit dans sa 27ème année, c’est aujourd’hui le moteur rotatif qui est à l’honneur pour un anniversaire, et pas des moindres, son 50ème !

Mazda 50 ans de moteur rotatif
Mazda 50 ans de moteur rotatif

C’est le 30 mai 1967 que Mazda commercialise son premier modèle à moteur rotatif, la Cosmo Sport 110 S , soit quasiment jour pour jour il y a un demi-siècle. Premier pas vers l’automobile sportive pour Mazda, c’est aussi celle qui donnera au constructeur d’utilitaires et de citadines une image sportive, notamment grâce à la performance de la Cosmo au Marathon de la Route sur le circuit du Nurburgring en 1968.

Mazda Cosmo 110S
Mazda Cosmo 110S
Mazda Cosmo 110S
Mazda Cosmo 110S
Mazda Cosmo 110S
Mazda Cosmo 110S
Mazda Cosmo 110S
Mazda Cosmo 110S

Les japonnais ont pour réputation de ne pas se lancer dans l’inconnu, l’aventure du moteur rotatif en est un parfait exemple chez Mazda. Le développement a commencé en 1961 avec l’équipe des 47 samouraïs menée par l’ingénieur en chef Kenichi Yamamoto, pour évoluer et continuer d’exister contre tous les courants jusqu’en 2012, date de fin de la commercialisation de la RX-8. Durant ces années le moteur rotatif a toujours été au catalogue Mazda, les plus célèbre d’entre elles restant les coupés RX-7 et le coupé berline RX-8. Aujourd’hui la consommation élevée de cette technologie prend le pas sur les autres avantages, compacité, absence de vibration notamment, mais Mazda fidèle à son passé ne l’oubli pas pour autant : le sublime concept RX-Vision en assume pleinement l’héritage, tout comme celui de la RX-7, et le moteur rotatif sera certainement de retour même si ce n’est que sous la forme d’un bloc thermique complémentaire à une motorisation électrique… Je ne sais pas vous, mais moi j’ai hâte de voir la version de série qui en découle tant ce concept est sexy !

Fonctionement moteur rotatif vs classique à pistons
Fonctionnement moteur rotatif vs classique à pistons
Mazda RX-7 Mk1
Mazda RX-7 Mk1
Mazda RX-8 40th anniversary edition 2007
Mazda RX-8 40th anniversary edition 2007
Mazda RX-Vision
Mazda RX-Vision

Impossible de parler de Mazda et du moteur rotatif sans évoquer les 24h du Mans 1991 et la stridente 787B avec un quadrirotor turbo ! Le triomphe pour Mazda après une montée en puissance lente mais sérieuse en endurance de ses voitures. La 787B reste à ce jour toujours la seule japonaise a avoir gagné l’épreuve mancelle malgré les efforts et déconvenues de Toyota entre autre.

1991_mazda-787-b
1991 Mazda 787B

Merci Mr Mazda de faire vivre vos convictions technologiques jusqu’au bout et de partager de la passion automobile. Sans vous le rotatif se serait éteint avec la GS BiRotor et la NSU Ro80 à la fin des 70’s…

Cliquez sur le lien pour voir la vidéo > IcI <

Mazda 50 ans de moteur rotatif
Mazda 50 ans de moteur rotatif
Mazda 50 ans de moteur rotatif
Mazda 50 ans de moteur rotatif
Mazda 50 ans de moteur rotatif
Mazda 50 ans de moteur rotatif
Mazda 50 ans de moteur rotatif
Mazda 50 ans de moteur rotatif
Mazda 50 ans de moteur rotatif
Mazda 50 ans de moteur rotatif
Mazda 50 ans de moteur rotatif
Mazda 50 ans de moteur rotatif
Mazda 50 ans de moteur rotatif
Mazda 50 ans de moteur rotatif
Mazda 50 ans de moteur rotatif
Mazda 50 ans de moteur rotatif
Mazda 50 ans de moteur rotatif
Mazda 50 ans de moteur rotatif

Crédit photos @ Mazda