Horlogerie / Montres

GPHG 2019 : Les montres liées à l’automobile

TAG Heuer Carrera Calibre Heuer 02T Tourbillon Nanograph
TAG Heuer Carrera Calibre Heuer 02T Tourbillon Nanograph

Le Grand Prix d’Horlogerie de Genève se déroulera le 7 novembre prochain au Théâtre du Léman à Genève et récompensera les plus beaux garde-temps de l’année. Une soirée prestigieuse qui réunira tout le gratin de l’horlogerie internationale. Parmi les 84 montres d’exception sélectionnées en 14 catégories, 5 sont étroitement liées à l’univers automobile. Start your engine !

Le Grand Prix d’Horlogerie de Genève (GPHG), c’est en quelque sorte les Césars ou les Oscars de l’Horlogerie. Depuis 2001, il célèbre l’excellence horlogère et récompense les meilleures créations de l’année et les acteurs les plus marquants de l’horlogerie internationale.

La cérémonie de remise des prix de la 19e édition du GPHG aura lieu le 7 novembre prochain au Théâtre du Léman. Elle rassemblera l’élite de la profession. Le jury, composé de 30 experts, journalistes, collectionneurs et personnalités, sera présidé par Aurel Bacs, co-fondateur du département horloger de la maison de vente aux enchères Phillips. On y retrouvera Pascal Raffy, propriétaire de Bovet Fleurier, lauréate du Grand Prix de l’Aiguille d’Or 2018.

84 montres sont nominées dans 14 catégories (Dame, Complication pour Dame, Homme, Complication pour Homme, Iconique, Chronométrie, Calendrier et astronomie, Exception mécanique, Chronographe, Plongée, Joaillerie, Métiers d’Art, Petite Aiguille et Challenge). Le trophée le plus convoité est le Grand Prix de l’Aiguille d’Or qui consacre LA montre de l’année.

Voici parmi les montres sélectionnées les 5 garde-temps liés à l’automobile.

Catégorie ICONIQUE : TAG Heuer Monaco 1979-1989 Special Edition

TAG Heuer célèbre cette année le 50e anniversaire de la Monaco avec cinq éditions limitées qui marquent chaque décennie. Le 2e opus qui rend hommage à la deuxième décennie de cette montre de pilote popularisée par Steve McQueen dans le film “Le Mans” en 1971 a été dévoilée en préambule des 24 Heures du Mans. Cette édition limitée à 169 pièces en acier se distingue par son cadran rouge soleillé synonyme de vitesse de pointe et de victoire en course. Il met en valeur les deux compteurs brossés plaqués rhodium affichant les minutes du chrono et la petite seconde et les aiguilles laquées blanches. Le calibre 11 automatique est doté d’une réserve de marche de 40 heures. La montre se fixe par un bracelet en cuir de veau noir micro-perforé comme les gants de course, rehaussé d’un intérieur rouge.

Lire la revue de cette montre ici.

TAG Heuer Monaco 1979-1989 Special Edition
TAG Heuer Monaco 1979-1989 Special Edition

Caractéristiques techniques
Boîtier : 39x39mm, acier poli et satiné, étanche à 100 mètres, verre saphir bombé antireflet, fond vissé en acier avec gravure spéciale, couronne en acier poli avec logo Heuer en relief à 9h, deux poussoirs de chrono en acier poli à 2h et 4h ;
Cadran : rouge soleillé, bicompax, index rhodiés facettés, aiguilles des heures et minutes en acier rhodiées luminescents, polies et facettées luminescentes, aiguille centrale des secondes du chronographe laquée, compteurs brossés plaqués rhodium des minutes du chronographe à 9h et petite seconde à 3h avec aiguilles laquées blanches, guichet de date anglé à 6h ;
Mouvement : calibre 11 à remontage automatique, 59 rubis, fréquence de 28800 alternances/heure (4 Hz), réserve de marche de 40 heures ;
Fonctions : heures, minutes, petite seconde, date, chronographe ;
Bracelet : cuir de veau noir et intérieur rouge, boucle déployante en acier poli ;
Edition limitée : 169 pièces ;
Référence : CAW211W.FC6467.

Autres concurrentes dans cette catégorie : Audemars Piguet Royal Oak “Jumbo” Extra-plat, Girard-Perregaux Quasar, Hamilton Intra-Matic Automatique Chronographe, IWC Schaffhausen IWC Hommage à Pallweber Edition «150 Years» et Zenith El Primero A384 Revival.

Hamilton Intra-Matic Automatique Chronographe
Hamilton Intra-Matic Automatique Chronographe cadran “Panda”

Catégorie CHRONOGRAHE :

Hublot Classic Fusion Ferrari GT 3D Carbon

Hublot, partenaire de Ferrari depuis 2012, a présenté à BaselWorld la Classic Fusion Ferrari GT disponible en trois finitions. Son design dynamique imaginé en collaboration avec le Centro Stilé Ferrari, est à l’image des dernières “Grand Tourisme” de Maranello avec des lignes racées et dynamiques. Le boitier de 45 mm est usiné en carbone 3D, un matériau inédit en horlogerie, particulièrement résistant et léger issu de la compétition automobile. C’est un composite à matrice polymère (PMC) tissé de fibres en trois dimensions. Elle est animée par le calibre automatique HUB1280 Unico, installé pour la fois dans un boîtier de Classic Fusion, offrant une autonomie de 3 jours. Il inclut une fonction chronographe flyback piloté par une roue à colonnes visible côté cadran. le cadran en saphir rehaussé du fameux Cavalino Rampante offre une vision tridimensionnelle avec deux compteurs en relief qui évoquent la pièce mécanique d’un moteur de compétition pour la petites secondes et un compte-tours pour le totalisateur 30 minutes du chrono. Quelques touches de Rosso Corsa ont été ajoutées pour ajouter de la sportivité. Comme les selleries des Ferrari, les bracelets s’habillent de cuir Schedoni et de caoutchouc noir. Edition limitée de 500 pièces.

Lire la revue de cette montre ici.

Hublot Classic Fusion Ferrari GT 3D Carbon

Caractéristiques techniques
Boîtier : 45 mm de diamètre, fibre de carbone 3D, étanche à 100 mètres, verre saphir traité antireflet, fond muni d’une glace saphir antireflet ;
Cadran : saphir avec décalque logo Hublot blanc, réhaut en titane plaqué noir, applique Cheval cabré Ferrari rhodié poli à 12h, chiffres appliqués luminescents, aiguilles des heures et minutes noircies recouvertes de SuperLuminova, totalisateur des minutes du chronographe à 3h, compteur de la petite seconde à 9h, guichet de date à 3h ;
Mouvement : calibre HUB 1280 UNICO à remontage automatique, 43 rubis, fréquence de 28800 alternances/heure (4 Hz), réserve de marche supérieure à 72 heures ;
Fonctions : heures, minutes, secondes, date, chronographe flyback ;
Bracelets : cuir Schedoni et caoutchouc noir, boucle déployante en céramique noire et titane plaqué noir ;
Edition limitée : 500 pièces ;
Référence : 526.QB.0124.VR.

TAG Heuer Carrera Calibre Heuer 02T Tourbillon Nanograph

Le Carrera Calibre Heuer 02T Tourbillon Nanograph est le premier chronographe tourbillon certifié chronomètre par le COSC intégrant un spiral en composite de carbone, une innovation développée et brevetée par TAG Heuer. Ce spiral ultraléger offre une précision accrue grâce à son insensibilité à la gravité, aux chocs et aux champs magnétiques et des oscillations parfaitement concentriques. Le calibre Heuer 02T oscille à 28800 alternances par heure avec une réserve de marche de 65 heures. La motif hexagonal évoque la structure des nanotubes de carbone sur le cadran, la platine de mouvement et la masse oscillante. Design “full black” avec un boitier de 45mm en titane PVD noir, étanche à 100m, une lunette en carbone et un fond saphir.

TAG Heuer Carrera Calibre Heuer 02T Tourbillon Nanograph
TAG Heuer Carrera Calibre Heuer 02T Tourbillon Nanograph
TAG Heuer Carrera Calibre Heuer 02T Tourbillon Nanograph
TAG Heuer Carrera Calibre Heuer 02T Tourbillon Nanograph
TAG Heuer Carrera Calibre Heuer 02T Tourbillon Nanograph
TAG Heuer Carrera Calibre Heuer 02T Tourbillon Nanograph

Caractéristiques techniques
Boîtier : 45mm de diamètre, titane traité PVD noir, étanche à 100 mètres, verre saphir traité antireflet sur les deux faces, lunette en céramique noire avec échelle tachymètre, fond muni d’un verre saphir ;
Cadran : squeletté noir, tricompax, index et aiguilles des heures et des minutes revêtus de SuperLuminova blanc, aiguille centrale des secondes à pointe jaune, totalisateurs 12 heures et 30 minutes à 9h et 3h, tourbillon et compteur de la petite seconde à 6h ;
Mouvement : calibre Heuer 02 à remontage automatique, Tourbillon, 33 rubis, fréquence de 28800 alternances/heure (4 Hz), réserve de marche de 75 heures, roue à colonne rouge ;
Fonctions : heures, minutes, petites secondes, tourbillon, chronographe ;
Bracelet : cuir noir, boucle déployante en titane Grade 2 ;
Edition limitée : 500 pièces ;
Référence : CAR5A8K.FT6172.

Autres concurrentes dans cette catégorie : Bvlgari Octo Finissimo Chronographe GMT Automatique, Chopard L.U.C Chrono One Flyback, Louis Moinet Chronosphère et Zenith Defy El Primero 21 Carbon.

Zenith Defy El Primero 21 Carbon
Zenith Defy El Primero 21 Carbon

Catégorie CHRONOMETRIE : TAG Heuer Autavia Isograph

Montre emblématique dévoilée en 1962, l’Autavia, contraction d’AUTomobile et d’AVIAtion, est devenue cette année une collection à part entière avec l’introduction de sept nouveaux modèles. Design vintage mais technologie d’avant garde avec le nouveau ressort spiral breveté “Isograph” en composite de carbone. Le calibre 5, certifié chronomètre, offre une réserve de marche de 38 heures. Le cadran travaillé, disponible en plusieurs coloris, affiche l’essentiel. Le boitier de 42 mm en acier inoxydable, étanche à 100 mètres, est muni d’une lunette tournante bidirectionnelle en céramique bleue et prolongé par un bracelet en cuir de veau marron.

Lire la revue de cette montre ici.

TAG Heuer Autavia Isograph

Caractéristiques techniques
Boîtier : 42 mm de diamètre, acier inoxydable, étanche à 100 mètres, verre saphir traité antireflet, lunette tournante bidirectionnelle en céramique bleue, couronne cannelée en acier ;
Cadran : fumé bleu, chiffres et aiguilles des heures et minutes rhodiés recouverts de SuperLuminova, aiguille centrale des secondes, guichet de date à 6h ;
Mouvement : calibre 5 à remontage automatique, spiral Isograph, certifié chronomètre, 25 rubis, fréquence de 28800 alternances/heure (4 Hz), réserve de marche de 38 heures ;
Fonctions : heures, minutes, secondes, date ;
Bracelet : cuir de veau marron, boucle ardillon en acier inoxydable ;
Référence : WBE5112.FC8266.

Autres concurrentes dans cette catégorie : Antoine Preziuso Genève TTR3 Blue Equalizer Frequencies, Armin Strom Pure Resonance Or Rose, Chronométrie Ferdinand Berthoud Régulateur acier cémenté, IWC Schaffhausen Grande Montre d’Aviateur Tourbillon Force Constante Édition «Le Petit Prince» et Zenith Defy Inventor.

Catégorie CHALLENGE : Gorilla Watches Fastback GT Drift

Avec la Fastback GT Drift, la marque suisse fondée en 2016 par Octavio Garcia et Lukas Gopp, anciens directeur artistique et designer senior d’Audemars Piguet, propose une montre sportive avec un affichage atypique de l’heure par satellites dit “à heure vagabonde”. Le calibre Gorilla 5238 a été réalisé sur la base d’un mouvement ETA 2824-2 en collaboration avec Vaucher Manufacture Fleurier, fabricant suisse de mouvements de renommée mondiale. Il est protégé par une carrosserie high tech en titane, céramique et carbone. Une montre virile au style audacieux et puissant inspiré par les légendaires voitures de course anglaises.

Lire la revue du modèle Fastback GT Mirage ici.

Gorilla Watches Fastback GT Drift Elise
Gorilla Watches Fastback GT Drift Elise

Caractéristiques techniques
Boîtier : 44 mm, carbone forgé et aluminium anodisé, étanche à 100 m, verre saphir antireflet, lunette en céramique, fond en titane muni d’une glace saphir ;
Cadran : gris, chiffres luminescents, indication de l’heure par trois satellites, indication des minutes luminescentes à 12 heures, aiguille centrale des secondes verte ;
Mouvement : calibre automatique Gorilla 5238, fréquence de 28800 alternances/heure, réserve de marche de 38 heures ;
Fonctions : heures satellites, minutes, secondes ;
Bracelet : caoutchouc perforé vert et jaune ;
Edition limitée : 350 pièces ;
Référence : FBY18.0.

Autres concurrentes dans cette catégorie : Ciga Design Les montres mécaniques mono-aiguille·Globe, Doxa SUB 200, Ming 17.06 Copper, Seiko Presage cadran porcelaine d’Arita et Tudor Black Bay P01.