Grand Prix de l’Age d’Or 2021 : Ambiance avec Matthieu
GPAO Historique

Grand Prix de l’Age d’Or 2021 : Ambiance avec Matthieu

GPAO 2021
GPAO 2021

Après un retour en piste avec Matthieu au travers des différents plateaux Peter Auto du Grand Prix de l’Age d’Or 2021 (à relire ici), déambulons un peu dans les paddocks pour sentir cette ambiance que l’on apprécie tant, que ce soit le calme avant la course, la tension des préparatifs ou le rush des mécanos entre essais et courses.

Le soleil se couche sur la première journée d’essais, les belles sont au repos pour une nuit de sommeil bien méritée

 

Certaines plus chanceuses dorment au chaud, loin de l’humidité bourguignonne. Les climats bourguignons sont au patrimoine mondial de l’Unesco, le climat de Prenois sans doute moins…

 

C’est toujours important de se sentir encouragé 🙂

 

Dijon Prenois est un circuit exigeant pour les freins, la preuve avec ces écopes supplémentaires sur Miss Shelby

 

Profil dicté par la performance, le résultat est incroyablement pur et beau !

 

En parlant de pureté mécanique, cette grille de sélection l’est tout autant. Savez-vous dire à quelle auto elle appartient ?

 

Ici la question est plus facile, un indice s’est glissé au bout de la clé

 

Une autre époque pour ce poste de commandes made in Molsheim

 

Artisanat fait main, franchement ça a de la gueule, non ? En même temps le 8 cylindres en ligne a quelques calories à évacuer, autant le faire avec classe.

 

Et en plus le pilote est fair play et applaudit la perf de ces copains, définitivement un des coups de cœur du week-end cette Bug’ Type 51 de 1932

 

Replongeons-nous parmi les belles endormies, une Ford GT40 c’est plein de détails délicieux

 

Une 911 aussi me direz-vous, en tous cas certains accessoires comme ces Cibie font partie intégrante de la panoplie Racing

 

Les machines sèchent et se reposent, les pilotes aussi !

 

Couleurs Brumos (lire ici) pour cette monstrueuse Porsche 934/5

 

Tumultueuse histoire que celle de la marque Simca, d’abord antenne française de Fiat, rattachée ensuite par Chrysler Europe, en partenariat avec Matra puis Peugeot pour devenir Talbot avant que PSA n’éteigne définitivement la marque…

 

Passons à l’action dans la voie des stands, cette Lola T600 quitte les pneus pluie pour chausser les slicks !

 

L’effervescence de la pré-grille, le stress qui monte et l’agitation avant le départ autour de la Matra M650 de Mr John of B

 

L’ambiance semble plus zen autour de la Ferrari 312P

 

Une dernière bouffée d’air frais par ici

 

Un sourire et quelques dernières recommandations par là

 

Lunettes et sur-lunettes, prêt au combat !!

 

C’est pas forcément plus facile de s’installer à bord d’une monoplace

 

Saute-vent et rétro propre

 

On peut aller s’installer en grille

 

Mééé papaaaa t’avait dit que c’était moiii qui faisait la prochaine course !!!!

 

Week-end marathon pour les gourmands qui alignent plusieurs autos dans plusieurs plateaux

 

On change d’époque avec les GroupC, aéro, carbone, cockpit fermé…

 

Même si j’ai un gros faible pour la Jag’ XJR-14, je crois que je préfère les 60’s à l’image de cette Lotus 21

 

En parlant des 60s, direction le départ du Sixties Endurance !

 

Crédit photos @ Matthieu Bourgeois (retrouvez le sur Instagram @thecarspots.

Nous twittons, suivez-nous