Historique Retromobile

Les ventes aux enchères de la semaine parisienne de Rétromobile 2019

Retromobile Artcurial 2019 - Bugatti 57 Atlantic

Durant la semaine du salon Retromobile, trois importantes ventes aux enchères, auto et moto, se déroulent à Paris. Le moment d’une semaine, la capitale française devient un haut lieu de négoce de véhicules de collections.

Artcurial, la vente officielle

La vente Artcurial, au cœur du salon, aura lieu le vendredi 8 février. Parmi les stars de la vente, on retrouve une Alfa Romeo 8C 2900B Touring Berlinetta de 1939, beauté fatale estimée entre 16 et 22 millions d’Euros ! Une Bugatti Type 51 Grand Prix de 1931 risque d’affoler les comptes en banque, avec son riche palmarès elle est estimée entre 4 et 5 millions d’Euros. Autre reine de la piste, une Maserati A6CGS de 1953 ne devrait pas laisser les acheteurs insensibles, il faudra débourser entre 3.75 et 4.5 millions tout de même.

Retromobile Artcurial 2019 – Alfa Romeo 8C 2900B
Retromobile Artcurial 2019 – Bugatti 51 GP
Retromobile Artcurial 2019 – Maserati A6CGS

Trois Serenissima, créations du compte Volpi au début des années 60, seront proposées à la vente, elles aussi risquent d’attiser les convoitises tant elles sont rares. Un collectionneur parisien se sépare de sa “grey collection”, avec 4 monuments automobiles, tous gris : Ferrari 275 GTC 1966 (2.3 à 2.6 millions d’Euros), 250 Lusso 1966 (1 à 1.3 millions d’Euros), Aston Martin DB4 1962 (0.9 à 1.1 millions d’Euros) et une Ferrari 512TR 1992 (120 à 150 kEuros). Pas de doute, l’homme n’est pas fan des couleurs voyantes mais a plutôt très bons goûts !

Retromobile Artcurial 2019 – Serenissima Spyder
Retromobile Artcurial 2019 – Ferrari 250 Lusso

Matthieu Lamoure et Pierre Novikoff nous refont le coup de la sortie de grange, pas aussi énorme que la collection Baillon, mais 4 beaux modèles sortent de la poussière belge : une Citroën 5HP de 1929 et surtout 3 Bugatti avec une Type 40 de 1929, une Type 57 Cabriolet de 1937 carrossée par Graber et enfin une Type 49 limousine de 1930.

Retromobile Artcurial 2019 – Matthieu Lamoure et Pierre Novikoff

En décortiquant la liste des 144 lots, on retiendra en passant une belle série d’autres Bugatti dont une sublime “réplique” de 57 Atlantic, basée sur un véritable châssis 57, de nombreuses Voisin, la 2CV qui a fait le Tour Auto l’année dernière avec François Allain, une BX 4TC, la Jaguar Mk2 victorieuse au Tour de France 1963 avec Consten et Renel, la Panhard X86 Dolomite, une sublime Talbot Lago T120 roadster par Graber, une BMW M1, deux 300SL, et comme d’habitude de nombreuses Porsche, notamment la 916 2.9L RSR dite “Brutus” de Corina Peich, Ferrari ou Jaguar… Bref il y en aura pour toutes les goûts, mais peut-être pas pour toutes les bourses…

Retromobile Artcurial 2019 – Bugatti 57 Atlantic
Retromobile Artcurial 2019 – Porsche 916 2.9 RSR
Retromobile Artcurial 2019 – Porsche Carrera GT

Retrouvez tout le catalogue Artcurial complet ici.

Bonhams, au Grand Palais

Comme chaque année Bonhams choisi le Grand Palais comme écrin de luxe pour ces joyaux qui changeront de main le jeudi 7 Février. Une grosse partie de la vente sera consacrée aux avant-guerre avec des Delage, De Dion Bouton ou encore Pilain. Si vous prévoyez de faire le London to Brighton l’année prochaine, voici “the place to be” pour choisir votre monture ! Les françaises un peu plus récentes sont nombreuses également, Bugatti, Delahaye ou autres. Plus récentes, une belle collection de Citroën sera dispersée, avec des 2CV ou DS mais surtout une 2CV 4×4 estimée autour de 100.000 Euros, quelques Mini Cooper mk1 dont la côte continue de s’enflammer. En augmentant un peu beaucoup deux Mercedes 300 SL seront à la vente autour du million, une Ferrari 250 GT Berlinetta de 1956 et une autre de 1958, une Porsche 356 de 1950 (4 digits) affichée au million également.

Bonhams 2019 – Porsche 356

Mais on retient surtout trois grosses côtes en tête d’affiche de cette vente. La première une BMW 507 de 1957, rare à la vente dont la cote continue de grimper puisque celle-ci est estimée entre 1.8 et 2.2 millions d’Euros. La Mercedes 540K Cabriolet de 1939, ancienne voiture du roi de Jordanie, visera quant à elle 1.7 à 2.3 millions d’Euros et enfin une Alfa Romeo 6C de 1930 ex-Luigi Scarfiotti/Scuderia Ferrari, qui participa aux Mille Miglia 1930 et 1931, estimée entre 1.2 et 1.6 millions d’Euros.

Bonhams 2019 – BMW 507
Bonhams 2019 – Mercedes 540 K Cabriolet
Bonhams 2019 – Alfa Romeo 6C

Retrouvez le catalogue Bonhams complet ici.

RM Sotheby’s, aux Invalides

Enfin dernière vente dont on vous parle, mais première chronologique, RM Sotheby’s proposera sous sa bulle aux Invalides un joli catalogue le mercredi 6 Février. On attaque avec mon coup de coeur du catalogue, un Citroën HY dans son jus, aux couleurs du café brésilien San Rivo absolument magnifique, mais qui fait cher payer sa patine avec une estimation entre 15 et 25.000 Euros.

RM Sotheby’s 2019 – Citroën HY

Deuxième coup de cœur, et pas des moindres, l’idole de ma jeunesse en bleu : la Ferrari F40 LM de 1987 aux couleurs Pilot. Avec ses participations aux 24h du Mans 1995 et 1996, sa longue carrière en compétition, son estimation élevée semble malgré tout justifiée : 4.5 à 5.5 milions d’Euros ! Trop cher pour vous ? Pas de problème vous préférez une Porsche 550 RS Spyder (3.8 à 4.3 millions d’Euros) ou une Ferrari 275 GTB/6C (3 à 3.3 millions d’Euros) ?

RM Sotheby’s 2019 – Ferrari F40 LM
RM Sotheby’s 2019 – Porsche 550 RS Spyder

Si on reste dans les fantasmes de jeunesse, une partie de la Youngtimer Collection et ses 140 voitures sera dispersée avec notamment une BMW Alpina B7 Turbo Coupé de 1985 (80.000 à 100.000 Euros) et la version berline B7 Turbo S de 1982 (200.000 à 240.000 Euros), Mercedes-Benz 500 SEC AMG 6.0 Wide Body de 1989 (150.000 à 200.000 Euros), une BMW Alpina B9 3.5 (40.000 à 50.000 Euros), une Lotus Esprit V8 25th Anniversary (60.000 à 80.000 Euros) ou encore une Porsche 928 GTS de 1992 (70.000 à 85.000 Euros).

RM Sotheby’s 2019 – Alpina B7 Turbo Coupé
RM Sotheby’s 2019 – Mercedes-Benz 500 SEC AMG 6.0 Wide Body
RM Sotheby’s 2019 – Lotus Esprit V8 25th anniversary

Si vous êtes plutôt branché Bugatti récentes, l’offre est large avec un EB110 Super Sport, deux Veyron et une Chiron, et pour concurrencer les françaises une Ferrari Enzo et une F50 seront en vente, ou encore une Porsche 918 Spider. Là aussi le choix est vaste, il n’est pas trop tard pour jouer (et gagner) à Euromillions !

RM Sotheby’s 2019 – Bugatti EB110S
RM Sotheby’s 2019 – Ferrari F50

Retrouvez le catalogue RM Sotheby’s complet ici.

Sources : CP Artcurial, Bonhams et RM Sotheby’s