Actualité Concept Porsche

« Porsche Unseen », Spin-offs concepts 911, Macan et Boxster

Porsche Boxster Bergspyder (2014)
Porsche Boxster Bergspyder (2014)

Les fêtes de fin d’année approchant, Porsche publie le livre « Porsche Unseen » signé par Jan Karl Baedeker (texte) et Stefan Bogner (photos), et édité par Delius Klasing Verlag (328 pages/ISBN 978-3-667-11980-3). Le constructeur allemand de voitures de sport y montre, pour la première fois, des études de conception de 2005 à 2019 qui ont, jusqu’à présent, été gardées secrètes. Quatre catégories sont représentées – hypercars (lire ici), spin-offs, little rebels (lire ici), what’s next ? (lire ici) – parmi les visions de 15 voitures différentes.

« Porsche Invisible » : Porsche a ouvert les portes des archives secrètes du centre de développement. Dans cette troisième partie, sont présentées quatre « Spin-Offs » jamais vus par le public… ou presque.

Porsche 911 Vision Safari (2012) : prototype roulant

Dans les années 1970, la Porsche 911 avait déjà prouvé ses étonnantes capacités tout-terrain lors du légendaire East African Safari Rally. La course a emmené les concurrents sur près de 5 000 km à travers le Kenya. En 1978, les pilotes d’usine Björn Waldegård et Vic Preston Jr. faisaient partie du groupe de tête avec leur Porsche 911 SC Safari, dotée d’une garde au sol accrue, d’un renfort sur tout le pourtour de la carrosserie et d’une décoration “Martini” caractéristique. Ils ont prouvé que la 911 – refroidie par air – est presque aussi imparable dans le désert que sur une autoroute ou un circuit. Ces Porsche 911 SC Safari – que l’on trouvent en photos sur de nombreux documents – les montrent encore couvertes de poussières et boues rouge de la savane africaine.

Porsche 911 Vision Safari (2012)
Porsche 911 Vision Safari (2012)
Porsche 911 Vision Safari (2012)
Porsche 911 Vision Safari (2012)
Porsche 911 Vision Safari (2012)
Porsche 911 Vision Safari (2012)
Porsche 911 Vision Safari (2012)
Porsche 911 Vision Safari (2012)
Porsche 911 Vision Safari (2012)
Porsche 911 Vision Safari (2012)

C’est pourquoi l’équipe de design Porsche a décidé de rendre hommage à la 911 SC Safari tout-terrain avec une réinterprétation contemporaine en 2012. La Porsche 911 Vision Safari a été créée sur la base de la génération 991 de la 911 avec sa hauteur de suspension augmentée, ses passages de roues renforcés, ses pare-chocs massifs et son cockpit de rallye spartiate avec sièges de course et arceau de sécurité, il reflète pleinement son prédécesseur historique du rallye. Les concepteurs ont même prévu un emplacement spécial monté au-dessus d’un ventilateur derrière les sièges – pour refroidir le casque des pilotes entre les étapes particulièrement chaudes. La Porsche 911 Vision Safari a achevé son premier trajet «Out of Africa» sur la piste en gravier de la piste d’essai de Weissach, où normalement les Porsche Cayenne et Macan testent leurs capacités tout-terrain.

Porsche 911 Vision Safari (2012)
Porsche 911 Vision Safari (2012)
Porsche 911 Vision Safari (2012)
Porsche 911 Vision Safari (2012)
Porsche 911 Vision Safari (2012)
Porsche 911 Vision Safari (2012)
Porsche 911 Vision Safari (2012)
Porsche 911 Vision Safari (2012)
Porsche 911 Vision Safari (2012)
Porsche 911 Vision Safari (2012)
Porsche 911 Vision Safari (2012)
Porsche 911 Vision Safari (2012)

Porsche Macan Vision Safari (2013) : modèle dur à l’échelle 1:1

S’inspirant des voitures tout-terrain de la marque – Porsche 911 SC Safari et Porsche 959 Paris-Dakar – l’équipe de conception de Weissach a équipé la Porsche Macan Vision Safari de pneus épais et de garde-boues, d’une garde au sol accrue, d’accessoires tout-terrain et d’un arceau cage, mais surtout de seulement 3 portes alors que le Macan a toujours disposé de 5 portes. Porsche ne commente pas si l’empattement a été raccourci pour cet exercice. Dès 2013, Porsche pensait il déjà à une version “Coupé 3 portes” de son SUV à traction intégrale active ?

Porsche Macan Vision Safari (2013)
Porsche Macan Vision Safari (2013)
Porsche Macan Vision Safari (2013)
Porsche Macan Vision Safari (2013)
Porsche Macan Vision Safari (2013)
Porsche Macan Vision Safari (2013)

Porsche Boxster Bergspyder (2014) : prototype roulant

À partir de la fin des années 1950, Porsche a dominé les courses automobiles à travers les Alpes avec une succession de petites voitures de sport légères. Alors que la Porsche 910 Bergspyder régnait dans le championnat d’Europe de course de côte en 1967 et 1968, les ingénieurs de course de Ferdinand Piëch avaient déjà produit une voiture encore plus spectaculaire – la Porsche 909 Bergspyder. Grâce à sa construction légère et radicale, elle ne pesait que… 384 kg ! Cela en fait la voiture de course la plus légère jamais utilisée par Porsche ,jusqu’à nos jours, et qui était la terreur des pilotes du moment. Même si elle n’a pas remporté de grandes victoires, la Porsche 909 Bergspyder est toujours une preuve des possibilités de réduction de poids. Et ce n’est pas Colin Chapman qui pourrait le contredire s’il était encore vivant !

Porsche 909 Bergspyder
Porsche 909 Bergspyder
Porsche Boxster Bergspyder (2014)
Porsche Boxster Bergspyder (2014)
Porsche Boxster Bergspyder (2014)
Porsche Boxster Bergspyder (2014)
Porsche Boxster Bergspyder (2014)
Porsche Boxster Bergspyder (2014)

Pour la Porsche Boxster Bergspyder, Michael Mauer et son équipe de conception ont rendu hommage à cette légende des courses de côtes – avec leurs virages en épingle à cheveux – en prenant comme base le Boxster type 981. Il n’est pas forcément très léger comparé à sa devancière historique, car il est aujourd’hui impossible d’atteindre des niveaux de poids aussi faibles avec les normes de sécurité actives et passives. Le poids du Porsche Boxster Bergspyder a été ramené à… 1130 kg (1099 kg à vide) soit une de 200 kg par rapport au modèle d’origine à moteur en position centrale arrière. Porsche a ôté tous les éléments de confort, installé un siège conducteur type monoplace, un pare-brise bas et un arceau de sécurité distinctif, ainsi qu’un ensemble d’instruments au tableau de bord issu de la Porsche 918. L’emplacement du siège passager et devenu un rangement pour le casque du pilote.

Porsche Boxster Bergspyder (2014)
Porsche Boxster Bergspyder (2014)
Porsche Boxster Bergspyder (2014)
Porsche Boxster Bergspyder (2014)
Porsche Boxster Bergspyder (2014)
Porsche Boxster Bergspyder (2014)
Porsche Boxster Bergspyder (2014)
Porsche Boxster Bergspyder (2014)
Porsche Boxster Bergspyder (2014)
Porsche Boxster Bergspyder (2014)

Le moteur utilisé est le flat6 3.8L de 385 ch du Cayman GT4 (lire ici) légèrement revu à 393 ch permettant d’obtenir un rapport poids/puissance de 2,8 kg. La Porsche Boxster Bergspyder a fait ses débuts publics au Gaisberg Hillclimb en 2019. Aujourd’hui, elle fait partie de la collection du Musée Porsche – aux côtés de son ancêtre qui lui a donné son nom. On ne peut s’empêcher de penser que le Porsche Boxster Bergspyder a servi d’étude au Boxster 718 Spyder présenté en 2019 (lire ici).

Porsche Boxster Bergspyder (2014)
Porsche Boxster Bergspyder (2014)
Porsche Boxster Bergspyder (2014)
Porsche Boxster Bergspyder (2014)
Porsche Boxster Bergspyder (2014)
Porsche Boxster Bergspyder (2014)
Porsche Boxster Bergspyder (2014)
Porsche Boxster Bergspyder (2014)
Porsche Boxster Bergspyder (2014)
Porsche Boxster Bergspyder (2014)

Porsche Le Mans Living Legend (2016) : modèle en argile à l’échelle 1:1

La Porsche 550 est restée gravée dans les mémoires avant tout en tant qu’un Spyder de puriste. Cependant, c’est une peu vite oublier que la première voiture de sport de Stuttgart-Zuffenhausen conçue spécialement pour la compétition a commencé sa carrière aux 24 Heures du Mans 1953 avec un toit fermé : le 550 Coupé à moteur central de 78 ch et environ 550 kg. Helmut « Helm » Glöckler et Hans Herrmann étaient au volant. En 2016, ce coupé de course surbaissé, pionnier, a servi – à l’équipe de conception Porsche de Weissach – d’inspiration pour une voiture de sport de route basée sur la Porsche Boxster.

Porsche Le Mans Living Legend (2016)
Porsche Le Mans Living Legend (2016)
Porsche Le Mans Living Legend (2016)
Porsche Le Mans Living Legend (2016)
Porsche Le Mans Living Legend (2016)
Porsche Le Mans Living Legend (2016)
Porsche Le Mans Living Legend (2016)
Porsche Le Mans Living Legend (2016)
Porsche Le Mans Living Legend (2016)
Porsche Le Mans Living Legend (2016)

En conséquence, il est clairement possible de discerner les origines “pistardes” dans la conception de la Porsche Le Mans Living Legend : les capots avant et arrière s’ouvrent dans des directions opposées, les portes comprennent sur leur partie haute une portion du toit, le ravitaillement se fait via un remplisseur central à l’avant, le vitrage arrière est splité en deux, sa carrosserie porte ses numéros de compétiteur et est équipée d’un aileron rétractable. Les grandes prises d’air dans les vitres latérales arrière indiquent quel moteur de course est installé : “un huit cylindres, le plus incroyable” précise Porsche. On pense au V8 4.6L atmosphérique de 600 ch de la 918 Spyder, issu du prototype Porsche RS Spyder (type 9R6) aligné en endurance en catégorie LMP2. La Porsche Le Mans Living Legend, axée sur le circuit, est un prédécesseur de la Porsche 718 Cayman GT4 d’aujourd’hui.

Porsche Le Mans Living Legend (2016)
Porsche Le Mans Living Legend (2016)
Porsche Le Mans Living Legend (2016)
Porsche Le Mans Living Legend (2016)
Porsche Le Mans Living Legend (2016)
Porsche Le Mans Living Legend (2016)
Porsche Le Mans Living Legend (2016)
Porsche Le Mans Living Legend (2016)
Porsche Le Mans Living Legend (2016)
Porsche Le Mans Living Legend (2016)
Porsche Le Mans Living Legend (2016)
Porsche Le Mans Living Legend (2016)
Porsche Le Mans Living Legend (2016)
Porsche Le Mans Living Legend (2016)

Source CP Porsche

A propos de l'auteur

Pierre Henri Brautot (@PH_Brautot)

Pierre Henri Brautot (@PH_Brautot)

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour poster votre commentaire

Nous twittons, suivez-nous