Historique Retromobile

Rétromobile 2018 ouvre ses portes dans 3 semaines : Demandez le programme !

Retromobile 2017 - Kevin Goudin
Retromobile 2017 - Kevin Goudin

La crazy week parisienne débutera dans moins de 3 semaines avec son incroyable agitation autour du 43ème Salon Rétromobile. Pour profiter au mieux du salon, intéressons-nous aux expos thématiques, anniversaires de marque ou modèle et autre point d’intérêt à ne pas manquer. Car désormais sur un format réduit à 5 jours au lieu des 10 comme nous avons pu le connaitre il y a quelques années, la fréquentation est dense (plus de 120.000 visiteurs) et le temps passé dans les halles 1, 2 et 3 de la Porte de Versailles défile à vitesse grand V.

Les 70 ans de Honda

2018 marque le 70ème anniversaire de la marque nippone fondée par Soichiro Honda en 1948. D’abord concentré sur les deux roues, Honda se forge vite une réputation d’excellent motoriste. Il faudra attendre 1967 pour voir la première 4 roues badgée d’un H, la Honda S500 qui sera la première d’une longue lignée toujours très en avance technologiquement. On retrouvera Honda en Formule 1 entre 1964 et 1968 puis en tant que motoriste 1983 à 2005 glanant 8 titres constructeur et pilote avec McLaren. Coté série la Honda Civic a renouvelé le créneau de la compacte en s’imposant mondialement et des bijoux high tech comme la NSX continuent de faire rêver plusieurs générations. C’est avec plaisir que nous pourrons re-parcourir l’histoire Honda et ses modèles mythiques.

Honda
Honda

 

Les 120 ans de Renault

Et oui 120 ans déjà que Louis Renault créa la marque éponyme de « voitures à vivre ». Un bel anniversaire qu’il ne fallait pas louper, le losange reviendra donc sur les grands succès et les innovations qui ont jalonnés son histoire. On pourra ainsi admirer une Corale, monospace avant l’heure, la Floride pleine d’ambition outre atlantique comme son nom le laisse deviner, les mythiques 4cv et R4, et encore beaucoup d’autres de la Type A au… Vel Satis.

Renault
Renault

Peugeot fête la 203 et la 504

Pour le Lion, l’année 2018 sera synonyme de deux grands anniversaires, la 203 et la 504. La 203, cruciale pour relancer la marque au sortir de la Seconde guerre mondiale, assume son look d’inspiration américaine mais présente une modernité technologique (caisse autoporteuse ou son 4 cylindres 1.3 litre culbuté) qui contribuera à ce large succès tout au long de sa carrière, de 1948 à à 1960 avec plus de 685.000 unités produites.

Peugeot 203
Peugeot 203

La 504 présente au grand public ses lignes tendues à l’élégance signée Pininfarina en 1968 tout en cachant des dessous robustes qui lui offriront bon nombre de succès en rallye africains. Les déclinaisons Coupé et Cabriolet aident à assoir son image luxueuse, tandis que la version pick-up (produite jusqu’en 2005 !) la rend encore plus célèbre à l’export. Le stand Peugeot mettra à l’honneur ces 2 modèles sous toutes leurs formes.

Peugeot 504
Peugeot 504

La 2cv et la Méhari : un duo gagnant chez Citroën

Reconnue pour son audace et son avant-gardisme, la marque aux chevrons célèbre à Rétromobile l’anniversaire de deux phénomènes automobiles : 2 CV et Méhari. L’une est l’émanation de l’autre, ces deux véhicules uniques en leur genre ont accompagné une longue tranche de vie des Européens.

Issue du terroir français, la 2 CV fête ses soixante-dix ans même si on histoire commence en 1936 dans les bureaux d’études du Quai de Javel. La TPV (Très Petite Voiture) déjà au stade du prototype s’efface avec le début des hostilités en 1939 pour ne pas tomber dans les mains ennemies, c’est en 1948 que le modèle de série est présenté au Salon de l’Auto de Paris : le début d’une longue carrière pour une voiture incroyable (retrouvez notre essai ici). 42 ans plus tard, 5 114 959 véhicules ont été fabriqués, et de nombreux dérivés ont profité de son châssis ou de sa mécanique, voir les deux comme la Dyane qui n’a pas réussi à la remplacer, ou la Méhari sortie en 1968 soit il y a tout juste 50 ans. Présentée le 16 mai en plein cœur du mouvement étudiant qui paralyse la France, elle continue d’incarner la joie de vivre sur les bords de mer français ou les campagnes laborieuses, le “kralastique” c’est fantastique !

Citroën 2CV
Citroën 2CV

DS

La troisième marque du groupe PSA est une habituée de la cour de l’Elysée depuis l’arrivée du Général de Gaulle au pouvoir. Le stand DS proposera de retracer l’histoire de la Vème République avec plusieurs DS du Général, dont la 1 PR 75 carrossée par Chapron, l’une des 2 SM cabriolet de Pompidou et sans doute les DS5 et DS7 utilisées plus récemment par les présidents Français Hollande et Macron. Un stand tricolore à ne pas louper.

DS
DS

Montlhéry

Après l’exposition impressionnante des voitures de rallye « Groupe B » l’année dernière, l’équipe des Grandes Heures Automobiles mettra en avant cette année une vingtaine d’autos et motos illustrant la longue histoire de l’Autodrome de Linas-Montlhéry, le circuit recordman du monde des records internationaux avec plus de 1000 records battus depuis son ouverture en 1924. De quoi se remémorer les exploits des gladiateurs automobiles affrontant le chronomètre pour la gloire des constructeurs, et oui faire 300.000 km en Citroën Rosalie c’est quand même un autre exploit que rouler 3 secondes plus vite que la concurrence sur un tour du Nurburgring. Autre temps autres mœurs, qui a dit que c’était mieux avant ? 🙂

Montlhery
Montlhery – Citroën Rosalie

Carlo Abarth

Relancée voici dix ans, la marque italienne a damé le pion aux plus grandes marques au cours des Trente glorieuses, une aventure explorée par une vingtaine de modèles extraits de la magnifique collection d’Engelbert Möll. Au cours des 50 dernières années, le collectionner suisse a constitué ce fabuleux trésor d’Abarth après avoir été contraint d’abandonner sa carrière prometteuse suite à un terrible accident survenu en 1963 à Solitude. Une chance unique d’admirer de près ces bolides, nul doute que pour les passionnés du scorpion ce sera un complément indispensable à la visite de la collection de Michel Pont en Bourgogne, l’autre spécialiste Abarth !

Abarth
Abarth

Informations pratiques

D’autres annonces seront certainement faites d’ici à l’ouverture du Salon le 7 février prochain, pour suivre l’actualité n’hésitez pas consulter le site officiel https://www.retromobile.fr/. Les horaires sont 10h à 22h le mercredi 7 et vendredi 9, 10h à 19h tous les autres jours jusqu’au dimanche 11 février inclus, le tarif d’entrée est de 20 € pour les plus de 12 ans (ou 18 € via la pré-vente en ligne). Nous reviendrons dans un autre article sur les ventes aux enchères qui auront lieu dans la capitale durant cette même semaine, de quoi vous faire tourner la tête. Et pour patienter d’ici là, vous pouvez toujours retrouver nos articles sur l’édition 2017 > ici <

Enjoy and see you in Paris, bien évidement l’équipe d’AutomotivPress sera là en force pour couvrir LE rendez-vous du début de l’année.

Retromobile 2018
Retromobile 2018

Source : CP Rétromobile

A propos de l'auteur

Ambroise Brosselin

Ambroise Brosselin

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour poster votre commentaire

Laisser un commentaire

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous