Horlogerie / Montres

Revue horlogère : Blackout Concept Blackstar H5-2 Limited Series

Blackout Concept Blackstar H5-2 Limited Series - © Remy Solnon

Qui n’a pas rêvé un jour de porter à son poignet une Rolex Oyster Perpetual Cosmograph Daytona ? Je vous propose aujourd’hui une revue de la Blackout Concept Blackstar H5-2 Limited Series, une réinterprétation fidèle et autorisée du plus légendaire chronographes de pilote à un tarif des plus intéressants.

Après le chrono Christopher Ward C7 Rapide Chronograph MkII v390, je vous propose une nouvelle prise en main d’un autre chrono de pilote : le Blackout Concept Blackstar H2-5.

En février dernier, je m’étais intéressé aux réinterprétations du légendaire Rolex Oyster Perpetual Cosmograph Daytona. Créée en 1963, ce chronographe a été pensé à l’origine comme un instrument professionnel. Reconnu pour sa robustesse et ses qualités chronométriques hors pair, il fut rapidement adopté par de nombreux pilotes automobiles. Aujourd’hui, plusieurs marques horlogères en propose une réinterprétation fidèle à un prix accessible. Ici, pas de faux logos à la couronne mais celui de marques qui assument pleinement des montres bien finies aux mouvements estampillés « Swiss made » pour certains. En tout cas, elles permettent à ceux qui n’ont pas forcément les moyens de mettre plus de 20000 € dans une Daytona neuve de se faire plaisir en attendant de pouvoir, un jour peut être, acquérir leur Graal horloger !

Black-Out Concept (BOC) est une marque suisse fondée à Genève en 2006 par l’ancien pilote de course Fabrice Letellier. Elle s’est fait connaître dans le milieu des amateurs et collectionneurs de Rolex en « customisant » tous les modèles de la manufacture à la couronne pour satisfaire les exigences de tous ses clients, mêmes les plus folles. Depuis quelques années, elle en propose également des réinterprétations « fidèles », de la Submariner à la Datejust. sans oublier bien entendu l’incontournable Daytona. Elles affichent un excellent rapport qualité-prix particulièrement attractif avec un mouvement Swiss Made.

Au déballage

Le chronographe Blackout Concept Blackstar H2-5 est livré dans un bel écrin de transport frappé du nom de la marque. Il est robuste et permet de transporter sa montre en toute quiétude. Il contient un second bracelet Nato en nylon noir qui permet de modifier le look de sa montre et d’adopter un porter + décontracté et + léger que le bracelet en acier. Bonne idée !

Blackout Concept Blackstar H5-2 Limited Series – © Remy Solnon
Blackout Concept Blackstar H5-2 Limited Series- © Remy Solnon
Blackout Concept Blackstar H5-2 Limited Series- © Remy Solnon

Prise en main

Globalement, la montre reprend toutes les caractéristiques visuelles de son illustre ainée, dans les moindres détails, que ce soit au niveau du boitier, du bracelet et du cadran, ce qui en fait une très fidèle réinterprétation particulièrement valorisante.

Blackout Concept Blackstar H5-2 Limited Series- © Remy Solnon

Le boitier

On retrouve ainsi le boitier de 40 mm de diamètre – comme l’original ! – surmonté d’une lunette en céramique noire gravée de la même échelle tachymétrique. Il est réalisé en acier inoxydable 316 L avec de belles finitions valorisantes qui n’ont rien à envier aux grandes manufactures suisses, alternant surfaces polies et brossées. Le diamètre contenu associé à une épaisseur de 12,2 mm en font une montre confortable au porter. La couronne – gravée du logo de la marque – et les poussoirs vissés – encore une fois comme l’original – empêchent toute manipulation involontaire et garantissent une étanchéité à 100 mètres. Ce qui permet de la conserver au poignet pour aller nager !

Blackout Concept Blackstar H5-2 Limited Series- © Remy Solnon

Le Cadran

Derrière le verre saphir antireflet, le cadran blanc – également disponible en noir – reprend les “gimmicks” de sa devancière avec de fines aiguilles et des index appliqués luminescents. Les trois sous-compteurs cerclés de noirs sont disposés selon le schéma 3-6-9 avec les totalisateurs des heures et minutes du chrono à 9 et 3 heures et la petite seconde à 6 heures qui est ici surmonté de l’inscription rouge “Blackstar” en lieu et place de “Daytona”. Détail surprenant sur ce modèle, l’aiguille du compteur des minutes n’est pas arrêtée sur “30” mais reste sur le chiffre “10” malgré un appui sur le poussoir “reset”.

Blackout Concept Blackstar H5-2 Limited Series- © Remy Solnon

Le Mouvement

Pour animer cette Blackstar H2-5, BOC a opté pour un mouvement méca-quartz ou électromécanique de qualité Swiss made. Pour des raisons évidentes de coût mais également d’entretien. Il s’agit en fait d’un mouvement hybride qui utilise la technologie du quartz pour les fonctions H-M-S et un module mécanique pour le chronographe. Il fonctionne avec une pile, lui assurant une précision optimale de l’heure et une large autonomie sans avoir à se soucier du remontage.

Pour faire fonctionner le chrono, il suffit de dévisser les deux poussoirs “start/stop” à 2 heures et “reset” à 4 heures. Et c’est en déclenchant le chrono qu’on a une surprise désagréable. L’aiguille centrale des secondes démarre et une fois un premier tour de cadran effectué, on constate que c’est l’aiguille du totalisateur des heures qui progresse d’une unité, celle du compteur des minutes restant fixe. Et ainsi de suite pour les minutes suivantes. Vous l’aurez compris, aussi surprenant que cela paraisse, les minutes se comptabilisent sur le totalisateur des heures ! Après renseignement auprès du revendeur, il se trouve que tous les H2-5 dont il dispose ont ce même défaut. Avouons que, même si on ne sert pas tous les jours du chronographe, il est décevant d’avoir une montre dont l’affichage est fantaisiste, surtout à ce niveau de prix !

Blackout Concept Blackstar H5-2 Limited Series- © Remy Solnon

Le Bracelet

La montre se fixe au poignet avec un beau et confortable bracelet en acier multi-maillons alternant finitions polies et brossées. Il se ferme au moyen d’une boucle déployante avec réglage fin de la longueur pour un confort optimal au porter.

Conclusion

Au final, le chronographe Black-Out Concept Blackstar H2-5 est une très belle pièce valorisante reproduisant à la perfection toutes les caractéristiques de la très convoitée Rolex Cosmograph Daytona, hormis le mouvement qui l’anime. Ses finitions impeccables lui confèrent une apparence haut de gamme valorisante. C’est un bel hommage rendu à une montre de pilote légendaire avec un rapport qualité-finition-prix imbattable. Affichée à 613,20 €, elle est vendue sur le site de la marque au prix de 525,47 €. Un gros regret : l’affichage de la fonction “chrono” fantaisiste, ce qui est, pour le passionné de belle horlogerie, rédhibitoire.

Essai Blackout Concept Blackstar H5-2 Limited Series

A noter que la montre est disponible en de nombreuses autres versions avec cadran noir (Blackstar H5 limited series) ou bleu glacier (Blackstar H6), comme l’exclusive Oyster Perpetual Cosmograph Daytona Platinum de 2013, ou avec un boitier traité DLC noir. Une version vintage existe également (H4). Ou encore plus fun avec un cadran orné de Picsou, Mickey ou la figurine Monopoly !

Blackout H6
Blackout H6
Blackout H1
Blackout H1

Crédit photos @ Remy Solnon et Blackout Concept

A propos de l'auteur

Rémy Solnon (@Rspirit72)

Rémy Solnon (@Rspirit72)

2 commentaires

Cliquer ici pour poster votre commentaire

  • Bonjour Ludovic,

    Nous vous remercions de nous lire avec attention, depuis longtemps, ainsi que de votre commentaire. Nous comprenons votre étonnement. Cet essai fait suite à l’intérêt porté à notre précédent article sur les différentes réinterprétations de la Daytona. Il permet aussi de montrer que le passionné de ce chrono de légende qui n’aura pas les moyens de s’en offrir un vrai n’a pas besoin de s’acheter une vulgaire contrefaçon chinoise mais peut se tourner vers des marques qui “réinterprètent” (trop ?) fidèlement ce modèle avec l’autorisation de la manufacture. Cette revue a pour objet de signaler également les défauts de ces “réinterprétations”. Il y trouvera son compte, même si nous vous l’accordons, c’est une hérésie pour le puriste qui ne remplacera jamais l’original et tout le savoir faire et l’histoire de Rolex ! Quant au prix, même si l’entrée de gamme commence effectivement à 12000 €, 20000 € est un prix moyen sur la gamme Daytona entre acier et or gris…

    N’hésitez pas à réagir à nos articles, vos commentaires sont les bienvenus. 😉

    Bien à vous.

  • Je vous lis depuis longtemps, je suis étonné de cette article, simplement du choix de ce type de contrefaçon légale de mauvaise qualité, bien connu des site d’horlogerie, une vrai Daytona c’est environ 11 000 euros pas 20 000. Je ne trouve rien de plus nul que d’acheter ce type d’hommage, en horlogerie il y a énormément d’offre pour ce faire plaisir, sans acheter des ersatzs, c’est clairement d’un goût douteux (pour être polie!).

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous