Actualité Infiniti Salon Auto Salon de Detroit

Infiniti Q60 : Lancement à Detroit avec un nouveau V6 bi-turbo

Infiniti V6 3.0L bi-turbo (VR)
Infiniti V6 3.0L bi-turbo (VR)

Présenté sous forme de concept en début d’année, l’Infiniti Q60 sera officiellement présentée dans un mois, en 2016, un an jour pour jour lors du Salon de Detroit. Sous le capot, la marque japonaise introduit un nouveau V6 3.0L essence bi-turbo décliné en deux versions de 304 et 405 ch.

Infiniti V6 3.0L bi-turbo (VR)
Infiniti V6 3.0L bi-turbo (VR)

Surprise lors d’un tournage pour une vidéo promotionnelle, voici l’Infiniti Q60 dans sa version de série, très proche du concept présenté il y a un an au Salon de Detroit 2015. Ce coupé 2+2 cible directement les modèles premium européens Audi A5, BMW série 4, Mercedes-Benz Classe C Coupé mais aussi américain comme la Cadillac ATS Coupé et japonais avec la Lexus RC. Infiniti très présent en Formule 1 sur les carrosseries des monoplaces de l’Écurie Red Bull Racing, revendique haut et fort son ADN sportif. Pour ceux d’entre vous (et nous aussi d’ailleurs) qui souhaitaient voir le V6 3.5L de la Nissan GT-R ; vu sur le concept Q50 Eau Rouge il y a deux ans à Detroit ; propulser le coupé Q60, ce n’est pas à l’ordre du jour pour le moment. Et pour cause, puisque c’est le V6 3.0L bi-turbo type VR vu sur le concept Q80 qui a été retenu.

Infiniti Q60
Infiniti Q60
Infiniti Q60
Infiniti Q60

Pendant 14 ans, de 1995 à 2008, les moteurs type VQ ont pris place sous les capots des modèles de l’Alliance Renault-Nissan, des 350Z/370Z, en passant par les SUV FX/QX ou Samsung Motors SM7 ([P]Latitude chez nous). Ils sont remplacés par la toute nouvelle gamme de motorisations type VR, issue de la longue lignée de moteurs V6. Avec ce 3,0L bi-turbo “carré” ; alésage et course de 86 mm chacun ; à suralimentation à double étage, l’objectif est d’offrir surcroît de puissance et de couple. Le gain en légèreté et en compacité du moteur permet une diminution du volume du bloc. La structure centrale du moteur V6 3,0L bi-turbo affiche un poids de 194,8 kg, soit 14,1 kg de moins que son prédécesseur.

Deux déclinaisons de puissance sont déjà annoncées pour la berline Q50 et le nouveau coupé Q60, puissance de 405 ch (298 kW) à 6 400 tr/min pour un couple de 475 Nm entre 1 600 à 5 200 tr/min et 304 ch (224 kW) à 6 400 tr/min pour 400 Nm entre 1 600 et 5 200 tr/min.

Infiniti V6 3.0L bi-turbo (VR)
Infiniti V6 3.0L bi-turbo (VR)

La version de 304 ch est équipée d’une seule pompe à eau tandis que son homologue de 405 ch en possède deux, pour une gestion plus efficace de la chaleur en cas de charge plus élevée. La version de 405 ch est en outre dotée d’un capteur de vitesse optique du turbo qui offre un surcroît de puissance de 30 % en permettant d’accélérer la vitesse de rotation des ailettes (jusqu’à 240 000 tr/min en régime transitoire).

Le nouveau turbocompresseur et le refroidisseur d’air de suralimentation (CAC) associé sont composés d’éléments qui n’ajoutent que 25,8 kg sur la balance, pour un poids total de 220,6 kg. La réduction de la cylindrée de 19 % (3,0L vs 3,7L) a permis de réduire la consommation de -6,7 % tout en augmentant les performances (+30% de puissance pour la version 405 ch). Le système d’injection directe d’essence haute pression (DIG) et le collecteur d’échappement intégré sont nouveaux afin d’améliorer la combustion et la propreté des gaz du mélange air/essence.

Infiniti Q60
Infiniti Q60
Infiniti Q60
Infiniti Q60

Outre les Q60, Q50, Q70 et leur déclinaison SUV, QX50 et QX70, qui seront équipés de ce nouveau bloc (VR30DETT) – dont la ressemblance avec le bloc thermique de 550 ch équipant la Nissan Nismo GT-R LM P1-H est totalement fortuite (?) -, se dessine également la motorisation de du futur coupé Nissan 300Z remplaçante de l’actuelle 370Z. La cohérence avec la GT-R (type VR38DETT) sera ainsi bouclée.

Infiniti Q50
Infiniti Q50
Infiniti Q50
Infiniti Q50

Sources CP Infiniti

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous