Actualité Opel Salon Auto Salon de Genève

Opel Corsa OPC, une petite puce énervée de plus !

Opel Corsa OPC
Opel Corsa OPC

Parfois le timing de l’annonce d’un nouveau modèle peut jouer contre vous. Opel nous en donne un cruel exemple cette semaine en présentant sa nouvelle petite puce énervée au milieu des annonces de la Ford Focus RS, la Porsche Cayman GT4 et la Ferrari 488 GTB ! Opel ne pouvait rêver pire pour gâcher son effet d’annonce…

Opel Corsa OPC
Opel Corsa OPC

Cette Corsa aux hormones sera présentée en Mars prochain à Genève, oui, oui, encore une auto de plus à ne pas louper, et mettra en avant châssis développé sur le Nurburgring, référence en la matière. Koni y a mis au point en partenariat avec Opel une suspension adaptative FSD (pour Frequency Selective Damping), qui permettra à la Corsa d’être aussi à l’aise en ville que sur les circuits. L’électronique est aussi pensée dans ce sens puisque le mode Race redonne le pouvoir au pilote en désactivant l’antipatinage ESP et presque complètement l’ABS. L’électronique ne viendra pas non plus palier à un châssis un peu faiblard puisqu’un différentiel autobloquant est disponible en option via un pack qui inclus des jantes en 18’’ chaussées de pneus Michelin ultra-haute performance et des réglages châssis affutés.

Opel Corsa OPC
Opel Corsa OPC
Opel Corsa OPC
Opel Corsa OPC

Beau programme, mais qu’il y a t’il sous le capot pour mériter un tel traitement ? On retrouve le bloc 1.6 litres turbo déjà vu sur la génération précédente, il développe maintenant 207 ch et offre une plage de couple bien remplie avec un max à 245 Nm de 1900 à 5800 tr/min ! La puissance passe aux roues avant via une boite à 6 rapports annoncés courts et rapprochés abattant ainsi le 0 à 100 km/h en 6.8 sec tout en préservant une VMax à 230 km/h pour les autobahn allemandes.

Opel Corsa OPC
Opel Corsa OPC

Outre le look extérieur flatteur, l’équipement est à la hauteur de ses intentions, l’intérieur reçoit deux beaux sièges baquets Recaro, volant et pédales sports pour l’ambiance visuelle, et double échappement Remus pour l’ambiance sonore. Quelque chose me dit qu’Opel a envie de venir perturber les favorites autoproclamées du secteur des compactes sportives et ainsi en découdre avec les Fiesta ST, Clio RS, 208 GTI ou DS3 Racing. Miamm voilà qui nous promet de beaux comparatifs en vues, vivement son essai prochain puisque les livraisons devraient se faire à partir du mois de Mai…

Opel Corsa OPC
Opel Corsa OPC
Opel Corsa OPC
Opel Corsa OPC
Opel Corsa OPC
Opel Corsa OPC
Opel Corsa OPC
Opel Corsa OPC
Opel Corsa OPC
Opel Corsa OPC

Source : CP Opel

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous