Actualité Renault Vidéos

Renault Megane 4 R.S. : RDV au Grand Prix de Monaco

Renault Megane 4 R.S.
Renault Megane 4 R.S.

C’est hier, en fin d’après midi à 18h, que Renault a officialisé le présentation de la Megane 4 R.S. lors du Grand Prix de Monaco, le 26 mai. En effet, Renault Sport a pris pour habitude de dévoiler ses concepts ou modèles sportifs en terre monégasque, que ce soit au Rallye de Monte-Carlo avec les Alpine A110-50 et Concept Vision ou Grand Prix de Monaco avec les TwinRun et Clio R.S. 16. C’est Nico Hülkenberg qui effectuera le premier roulage officiel de la Megane 4 R.S., qui sera pour l’occasion, dans une livrée jaune et noir aux couleurs de Renault Sport. Présentation officielle au prochain Salon de Francfort.

Renault Megane 4 R.S.
Renault Megane 4 R.S.

300 ch et un châssis affuté

Comme nous l’avions précisé la semaine dernière, c’est une version 300 ch du 1.8L Tce qui viendra se placer sous le capot de la Megane 4 R.S. Ce sera la 3ème version de ce bloc après celles présentées dans l’Alpine A110 2017 de 252 ch et dans les Espace/Talisman/Megane GT de 225 ch. La grosse différence de cette évolution 300 ch réside dans le haut moteur qui lui est spécifique, comme nous l’annoncions il y a deux ans, au niveau de la culasse, du turbo (?) et bien sur de l’électronique. J’en vois déjà certains d’entre vous faire la mou. Renault s’est “contenté” de 300 ch pour deux principales raisons : maximiser la fiabilité du moteur et limiter le surcout du malus écologique, en maitrisant les rejets de CO2.

L’objectif de performance s’est donc porté sur le châssis, une spécialité de Renault Sport. Et sur ce plan, le département sportif de Renault a déjà fait la démonstration de son savoir faire : train avant à pivot indépendant, liaisons au sol très efficaces, freinage puissant avec étriers Brembo, double offre de châssis Sport et Cup, aéro optimisée, etc… Au fil du temps, les produits Renault Sport se sont affûtés pour affronter des circuits comme le Nurburgring.

Renault se sait attendu au virage, car la clientèle Renault Sport mouille sa combinaison sur le circuits. C’est d’ailleurs en ce sens que la marque au losange accompagne ses clients sur les “trackdays” en proposant un calendrier annuel de sorties, quand ce n’est pas sur la glace, pendant l’hiver, qu’elle propose des stages de pilotage.

La Megane 4 R.S. va affronter une concurrence relevée (relisez nos essais) : Peugeot 308 GTi (270 ch), Seat Leon Cupra (300 ch), Volkswagen Golf GTi (Clubsport S 310 ch), Honda Civic Type-R (320 ch) ou Ford Focus RS (350 ch). Les prochains comparatifs s’annoncent déjà passionnants.

Renault Megane 4 R.S. - GP Monaco F1 2017
Renault Megane 4 R.S. – GP Monaco F1 2017
Renault Megane 4 R.S. - GP Monaco F1 2017
Renault Megane 4 R.S. – GP Monaco F1 2017
Renault Megane 4 R.S. - GP Monaco F1 2017
Renault Megane 4 R.S. – GP Monaco F1 2017
Renault Megane 4 R.S. - GP Monaco F1 2017
Renault Megane 4 R.S. – GP Monaco F1 2017

Source CP Renault

A propos de l'auteur

Pierre Henri Brautot (@PH_Brautot)

Pierre Henri Brautot (@PH_Brautot)

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour poster votre commentaire

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous