Alpine Vision : Le concept présent

C’est au son éthéré du morceau de musique « Observations » du groupe de rock indépendant danois « The Raveonettes » que la conférence de presse d’Alpine s’est ouverte. Après le teasing médiatique orchestré par Renault, l’évènement était attendu et couru du microcosme automobile. Nous n’avons pas été surpris de ce que nous avons vu, puisque nous l’avions écrit depuis quelques semaines. En fait, l’info majeure a été donné hier par la marque au losange via un communiqué sibyllin, annonçant un profonde restructuration du management d’Alpine avec l’arrivée de Michael van der Sande, actuellement Directeur du Marketing du Groupe Renault, nommé Directeur Général d’Alpine à partir du 1er mars 2016 !

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Un luxueux CV

Michael van der Sande est une vieille connaissance, en tout cas pour nous. Né le 30 juin 1965 aux Pays-Bas, il est diplômé de l’Université de Nyenrode avec un MBA en poche. Ces vingt-cinq dernières années, il a occupé des fonctions de direction au sein de plusieurs constructeurs automobiles : responsable marketing Europe de Rolls-Royce et Bentley Motor Cars, directeur général d’Harley-Davidson Europe, directeur du marketing, des ventes et des services de Tesla Motors, directeur commercial monde d’Aston Martin Lagonda Limited. En 2013, il est nommé Directeur du Marketing du Groupe Renault. L’homme est un « Guy Car » comme l’initiateur du retour d’Alpine, Carlos Tavares.
Quid de Bernard Ollivier qui a conduit le projet Alpine jusqu’à présent ? Il est nommé Directeur Général Adjoint d’Alpine et rattaché hiérarchiquement à Michael van der Sande. D’ailleurs Ollivier rejoindra avec l’ensemble de son équipe actuelle la Direction Commerciale du Groupe Renault. Boum ! Pas cool…

Michael van der Sande

Michael van der Sande

Pour nous cette info est capital car il illustre parfaitement la stratégie de Renault pour sa marque luxuo-premium Alpine. Premium ? Pas sportive ? Oui premium, et à forts volumes souhaités, on ne rigole pas avec le R.O.I. (Return Of Investment – retour sur investissement) chez Renault. Les cibles sont toutes désignées : Audi TTS, nouveau Porsche Boxster/Cayman 718. Alfa Romeo 4C ? Oui, aussi mais Alfa n’est pas une marque premium, bien qu’elle voudrait l’être. Pas plus que Lotus, petit constructeur confidentiel de voitures très sportives, mais pas premium.

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Blanc comme les neiges alpines

Alors ce « Show Car » Alpine – comme le dit Carlos Ghosn – ? Il s’agit simplement du concept Célébration 60 débarrassé de ses peintures de guerre, dans une livrée blanche comme celle que nous vous révélions en juin 2015. Certes beaucoup plus détaillée, puisque cette Alpine Vision Concept se veut proche du futur modèle de série. Changez les rétroviseurs extérieurs, les poignées de portes, les LED des optiques, la taille des jantes et vous y êtes. Pas de caractéristiques techniques publiées mais nous vous donnions en exclusivité début juillet 2015 la gamme de puissances de la motorisation 4 cylindres 1.8L TCe : 250, 275 et 300 ch. secondée par une boite de vitesse à double embrayage EDC 7 rapports.

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

0 à 100 en 4,5 sec

Seul le poids nous est inconnu. Mais les Audi TTS de 310 ch et Porsche Boxster 718 de 300 ch pèsent 1,4T alors avec 1,2T à vide sur la balance, l’Alpine A120 sera bien placée. Pour mémoire, la Lotus Exige Sport 350 affiche 1,15 T. « L’Alpine Vision reçoit un moteur quatre cylindres turbo, préparé par les experts de Renault Sport. Sa légèreté lui permet d’atteindre 100 km/h en moins de 4,5 secondes, soit l’objectif fixé pour le modèle de série. » précise le communiqué de presse. Grosse coïncidence, en plein dans le mille de l’Audi TTS qui affiche 4,6 sec, du Porsche Boxster 718 en 4,9 sec et de l’Alfa Romeo 4C (240 ch/0,9T à sec et 1,1T à vide) en 4,5 sec ! Sans parler de la Lotus Elise Cup 250 (246 ch/0,9T à vide) en 4,3 sec…

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Tableau de bord d’inspiration Audi Lamborghini

Le véritable objet de l’Alpine Vision Concept, c’est son intérieur qui est superbe, très réussi de notre avis. L’équipe de designers d’Anthony Villain s’est inspirée du top des planches de bord actuelles, celles des Audi TT et Lamborghini Huracan. Il y a pire comme comparaison ! Et nous n’allons pas les blâmer car  à l’essai des deux, nous avons été conquis. Notons aussi une touche « Maranélienne » avec les 3 boutons en avant du frein de parking. Et que dire de ces magnifiques sièges baquets matelassés avec harnais. Bref, n’y touchez plus, donnez nous cette habitacle, il est parfait !

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Rendez Vous dans un an

Attendu au Mondial de l’Automobile à Paris, l’Alpine A120 de série se dévoilera dans un an, peut être au Salon de Genève, comme précisé lors de la conférence de presse : « Au cours des 12 mois à venir, l’équipe Alpine se consacrera à la réalisation d’une voiture d’exception qui sera très proche du show car en termes de lignes, de poids, de comportement, d’agilité et d’attention portée aux plus petits détails. Les priorités de l’équipe seront également d’étoffer son équipe et son réseau, tout en poursuivant son programme sportif « . L’écurie Signatech-Alpine Racing continue son engagement en LMP2.

Quoiqu’il en soit, nous n’en avons pas fini avec le feuilleton Alpine. A suivre…

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Alpine Vision Concept

Plus d’infos sur : https://alpinecars.com/fr/

Source CP Alpine

Yvan T. (@Yvan_111)

Author: Yvan T. (@Yvan_111)

Share This Post On

4 Comments

  1. « Changez les rétroviseurs extérieurs, les poignées de portes, les LED des optiques, la taille des jantes »
    A part peut être la taille des jantes, ce serait dommage de remplacer les autres éléments. Surtout pour du Premium ! Les rétroviseurs sont magnifiques et les optiques à LED placeraient l’Alpine dans son époque surtout avec ce design.

    L’avant fait penser à une berlinette modernisée plutôt bien fait. Mon avis est plus partagé pour l’arrière plus proche sous certains angles d’une Audi. Le pot façon Lambo est pas mal.
    L’intérieur est très beau et directement lié à l’efficacité du pilotage.

    Effectivement à suivre. Il en faut peu pour se planter d’autant plus que maintenant que ce n’est plus l’équipe de Bernard Ollivier qui est au commande mais un « marketeur ».

  2. Pierre Henri Brautot (@PH_Brautot)

    Merci Vince 🙂 C’est corrigé 😀

  3. Chouette article. Attention, petite coquille, il y a un de en trop :

    Pas plus que Lotus, petit constructeur confidentiel de voitures de très sportives, mais pas premium.

    Vince

  4. un sujet à suivre de près !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Plus dans Actualité
Oldies Racing
Oldies Racing : un nouveau concept indoor à découvrir à coté de Lille

Mazda Suisse Snow Xperience Days 2016
Top-Down toute l’année avec Mazda Suisse et le Snow Xperience Days

BMW i8 Protonic Red Edition
BMW i8 : Édition spéciale Protonic Rouge à Genève

Fermer