Actualité

Notre Top/Flop du salon de Genève 2019

Aston Martin - Salon de Genève 2019 - Ambroise Brosselin

Pour être complètement honnête, je dois vous avouer ce qui me semble vraiment le plus difficile pendant le salon de l’Auto de Genève. Non ce n’est pas la traversée des bouchons du centre-ville le matin ET le soir, 2 x 2 heures pour les 10 derniers puis 10 premiers kilomètres autour du Palexpo. Ce ne sont pas non plus les courbatures dans les mollets le lendemain matin, maltraités par une longue journée à piétiner sur la moquette des allées, monter et descendre des autos ou encore éviter les marches cachées dans les recoins des podiums. La peur d’avoir oublié, pour ne pas dire raté, un stand ou un concept immanquable distrait par le stand d’à côté, puis derrière, puis en face, non ce n’est pas le plus difficile non plus.

Ce qui est vraiment dur, tous les ans, systématiquement 2-3 jours après la visite, un email du boss qui dit « merci de me faire votre top/flop du salon ». Et voilà le creusage de tête compliqué qui reprend… Allez je me lance en premier, les autres doivent être en train de faire pareil, pas de jaloux.

Ambroise

Top 1 : Nobe 100
Une vraie surprise dont je n’avais jamais entendu parler avant ! Un ultra séduisant véhicule urbain électrique qui nous vient d’Estonie avec un look néo-rétro et surtout 3 roues. Oui c’est ça qui me plait le plus, toujours un fantasme de Reliant Robin qui traîne au fond de moi. J’espère vraiment que l’aventure Nobe continue et qu’on puisse en voir sur les routes un jour.

Salon de Genève 2019 – Ambroise Brosselin – Nobe 100

Top 2 : Berlinetta de Puritalia Automobili
Une ligne franchement sexy avec quelques airs de TVR ou Panoz, un bon gros V8 5.0 litres compressé de 760 ch pour 1.41 tonne. Ajoutez à cela 218 ch de moteur électrique, et hop un engin capable d’expédier le 0 à 100 km/h en 2.7 sec et le 0 à 200 en 7.2 secondes !

Salon de Genève 2019 – Ambroise Brosselin – Berlinetta Puritalia

Top 3 : Aston Martin AM-RB 003 Concept
Un châssis en carbone, un nouveau V6 turbo maison hybride, une aéro ultra perfectionnée et une bouche Aston reconnaissable entre mille, je suis sous le charme ! Plus d’infos sur la voiture ici.

Top 4 : Audi e-tron GT Concept
J’avoue, chaque fois que je vois le logo e-tron j’esquisse un petit sourire, c’est débile mais les marketeux teutons ont dû oublier de checker si étron voulait dire quelque chose en français… N’empèche que ce concept de berline full élec’ aux ailes bien gonflées n’est pas pour me déplaire, au contraire même. Et puis il parait que ce concept cache les dessous de la Porsche Taycan, raison de plus pour s’en réjouir.

Salon de Genève 2019 – Ambroise Brosselin – Audi e-tron GT Concept

Top 5 : Piech Mark Zero
Déjà le nom me plait. Mark Zero, le proto avant la mk1 puis toutes celles qui suivront, mais aussi le nom de la marque, Pïech, Ferdinand et ses descendants. Les lignes font penser à pas mal d’autres belles autos, Aston, Jaguar ou Ferrari selon les morceaux, il y a pire comme références, alors même si c’est du full électrique, je veux bien voir la suite de l’aventure.

Salon de Genève 2019 – Ambroise Brosselin – Pïech Mark Zero

Flop 1 : « Nouvelle » Clio
Non sans rire, c’est vraiment la « all new » Renault Clio ? Y’a que moi qui semble voir l’ancienne ? D’accord je n’ai jamais été un grand spécialiste de la compacte Renault après la “Williams”, mais quand même là il y a tromperie sur la marchandise…

Salon de Genève 2019 – Ambroise Brosselin – Renault Clio V

Flop 2 : Absence de Ford
… et tous les autres dont Alpine, Volvo, Jaguar, Land Rover ou encore DS et Mini qui boudent déjà depuis plusieurs années le GIMS. C’est triste de ne pas voir ces acteurs majeurs, et c’est triste de voir que les halles du Palexpo ont de plus en plus de mal à se remplir. Honda avec un stand gigantesque à la place du grand espace historique de Ford, des buvettes qui surgissent au milieu de nulle part, Mazda qui se perd à la place de Volvo… Pourquoi de plus en les constructeurs ne viennent plus ? Question déjà soulevée au Mondial qui continue de se poser. Seul point positif, une magnifique expo sur les 70 ans d’Abarth pour combler les vides.

Flop 3 : La Voiture Noire de Bugatti
Grosse déception en découvrant de gros machin sombre pas très fin sur le stand Bugatti. Une fois le premier regard passé, on apprécie les détails et autres clins d’œil à sa glorieuse aînée, mais je la trouve très en dessous d’une Chiron ou même une Divo. Si vous voulez en voir plus sur la voiture au nom le moins inspiré de l’histoire, ça se passe ici.

Salon de Genève 2019 – Ambroise Brosselin – Bugatti La Voiture noire

Flop 4 : BMW Z4
Je dois me faire vieux et avoir du mal avec les changements, mais le nouveau Z4 m’a plutôt déçu. Le Z4 premier du nom était une suite logique au Z3, l’évolution du Z4 en cours de carrière assurait la filiation, mais là honnêtement sous ce look ramassé et dodu, je ne reconnais vraiment pas un Z4. Le seul bon point est de voir que la capote en toile est de retour, c’est bon pour la balance même si M’sieur Z4 M40i affiche déjà plus de 1610 kg…

Salon de Genève 2019 – Ambroise Brosselin – BMW Z4

Flop 5 : Hispano Suiza Carmen
Hum, ouais, ahh, oh. Voilà ce que m’ont inspirés les 2 tours de plateaux tournants à regarder Carmen, la renaissance électrique d’Hispano Suiza. La fiche technique est prometteuse et volontiers crédible, par contre le look manque de cohérence. L’originalité est là, c’est certain, mais on a l’impression que le dessin original a dû passer au travers des contraintes de l’industrialisation avec un peu de maladresse. Espérons néanmoins qu’elle trouve son public et que l’histoire Hispano Suiza redémarre sur nos routes.

Salon de Genève 2019 – Ambroise Brosselin – Hispano Suiza Carmen

Jordan

Top 1 : Bugatti “La Voiture Noire”
Je trouve cette voiture tout simplement magnifique et sans artifice aéro disgracieux ou autres comme beaucoup de concurrentes (y en a-t-il vraiment d’ailleurs à ce tarif ?). Ligne fluide, avant plus fin que la Chiron et arrière galbé juste comme il le faut, voilà la plus belle Bugatti de l’air Volkswagen.

Salon de Genève 2019 – Jpog Photographie – Bugatti La Voiture Noire

Top 2 : Aston Martin Vanquish Vision Concept
Encore une voiture de sport hors de prix, mais je crois que c’est souvent ça le Salon de Genève, beaucoup de luxe. Elle ne ressemble pas à une Aston comme on en a l’habitude, mais le dessin est un subtil équilibre entre élégance et performance. Carrosserie très lisse, toit hyper bas, une vraie supercar. Hâte d’en voir une un jour sur la route.

Top 3 : Peugeot 208
Et oui il n’y a pas que les voitures de luxe à Genève. Et, comme pour la 508 l’année dernière, Peugeot nous sort un super produit et une donc une petite citadine hyper séduisante. Look sportif (pour la GT line au moins), intérieur moderne et bien fini pour un prix somme toute raisonnable. Voilà une nouvelle 208, bien plus abouti que la précédente génération.

Peugeot e-208

Top 4 : Singer DLS
Après avoir bavé sur les photos, salivé devant les vidéos de Goodwood, la voici enfin devant mes yeux. Et je dois dire que c’est magnifique. Voilà une très belle 911, qui doit être un régal à conduire. J’imagine déjà un comparatif de 911 “restomod” entre la SInger et la nouvelle Ruf Yellowbird !

Salon de Genève 2019 – Jpog Photographie – Singer DLS

Top 5 : Exposition Abarth
Elle était dans un recoin du salon, mais voir cette rétrospective était particulièrement rafraîchissant. En effet, car entre les modèles de route coursifiés, voir des exemplaires rare (par ex, une Abarth roadster par Zagato), les modèles de vitesses et enfin les différentes protos, on ne savait plus où donner de la tête. Et dans un salon complètement tourné sur le futur et l’innovation, il est bon de se rappeler de ce qu’il se faisait il y a 50 ans. Des voitures légères…

Salon de Genève 2019 – Ambroise Brosselin – Abarth 70 years

Flop 1 : Renault Clio 5
Oui premier flop, mais malheureusement, pour moi, le match face à la 208 n’a pas lieu. Trop de conservatisme à mes yeux pour ce nouveau modèle. Le style extérieur de la Clio 4 étant plutôt réusssi, cette douce évolution de la 5ème génération ne me gêne pas. Mais pour ce qui est de l’intérieur, malheureusement, je n’accroche pas du tout à cet écran intégré dans la console centrale de cette façon. La 208 propose quelque chose de tellement innovant qu’il est dur d’être séduit par la Renault.

Flop 2 : Polestar 2
Autant l’année dernière, le coupé Polestar 1 était prometteur, autant cette année, le second modèle de la marque sportive suédoise déçoit. Style lourd à mi-chemin entre un SUV et une berline, style un peu trop cubique, voilà un véhicule qui risque d’être difficile à vendre…

Polestar 2

Flop 3 : Hispano Suiza
Alléché par le teaser, je m’attendais à découvrir une belle création néo-rétro à la façon des voitures années 40, mais non ! L’arrière est délicieusement aéro et rétro et l’avant, bah on dirait une citadine des années 2000. Un mariage qui ne fonctionne pas bien, dommage.

Flop 4 : Mansory
Pour l’ensemble de son oeuvre. Chaque année, cet énorme stand nous présente une multitude de voitures de mauvais goût. Je ne comprends toujours pas si elles se vendent réellement ces voitures dans de telles configurations…

Raphaëlle (Miss280ch.fr)

Top 1 : Aston Martin Vanquish Vision Concept
C’est certainement un peu grâce au choix de la couleur de la carrosserie qui lui va à ravir, mais cette déclinaison de la Valkyrie en plus civilisée (mais à peine), casse un peu l’image voiture pour papy qui collait à la marque anglaise il y a quelques années. Aston Martin cherche toujours à séduire des gentlemen drivers, mais apparemment beaucoup plus jeunes vu la position de conduite. J’aime assez le coup de frais donné à la Vantage, alors voyons ce que cela donnera plus concrètement sur la Vanquish dans quelques temps.

Aston Martin – Salon de Genève 2019 – Walter Babic

Top 2 : Peugeot 508 Peugeot Sport Engineered
Ce concept signé Peugeot préfigure du travail de la section Peugeot Sport sur l’électrification de la gamme mais dans une vision « performance » de la chose, puisque la 508 PHEV a déjà été présentée au Mondial. Exit les GTi traditionnelles, la sportivité des nouveaux modèles Peugeot pourrait passer par l’électrification, et finalement … pourquoi pas ? La proposition sur ce concept est assez excitante.

Salon de Genève 2019 – Miss280ch – Peugeot Concept 508 Peugeot Sport Engineered

Top 3 : Alfa Romeo concept Tonale
Même si c’est pour annoncer l’arrivée d’un nouveau SUV compact de plus sur le marché, Ce concept Alfa méritait le coup d’œil car il est assez réussi côté design. Si un SUV compact peut sauver la marque italienne des sables mouvants dans laquelle elle s’est enlisée, alors GO ! Il est certains qu’on lui préférerait d’autres types de carrosserie pour nous faire vibrer, mais la réalité du marché est tout autre…

Salon de Genève 2019 – Miss280ch – Alfa Romeo Tonnale Concept

Top 4 : Honda e-Prototype
D’abord présenté en concept et maintenant en prototype, ce futur de la mobilité urbaine et électrique vu par Honda devrait voir le jour en version définitive prochainement (et globalement sous ces traits). C’était déjà un de mes coups de cœur sur des salons précédents, mais je maintiens que sa bouille me fait toujours craquer. Même si son positionnement assez premium risque de rendre sa commercialisation plus compliquée, son style unique met de bonne humeur mix de néo-rétro et de jouet pour grand enfant assez geek.

Top 5 : Kia Concept Imagine
Il y a quelque chose de spécial avec ce concept de Kia qui ne passe pas forcément bien au travers des photos, une sorte d’émotion et de séduction quand on est face à lui. Imagine pourrait à la fois aboutir sur une berline qu’un crossover ou SUV, la porte est ouverte et le travail est surtout fait pour réfléchir autrement sur la question de la mobilité électrique, sans forcément se baser sur une plateforme d’un modèle thermique existant. Kia est pour moi la marque à suivre car elle monte vite et fort … et je dois dire que Skoda avec son concept iV la talonne.

Comme j’ai mis finalement que des concepts dans mon top, je m’octroie un 6ème choix plus concret. J’ajoute dans mon Top la Toyota Supra qui nous a fait languir bien longtemps et que l’on pouvait enfin découvrir, toucher, explorer librement au salon de Genève.

Salon de Genève 2019 – Miss280ch – Toyota Supra

Flop 1 : Bugatti La Voiture Noire
Je suis consciente que pour le coup je vais sûrement prendre le contre-pied de beaucoup de monde. Mais faire une voiture hors de prix ne suffit pas à faire embarquer tout le monde dans l’euphorie collective. La voiture a quelque chose d’exceptionnel et son design est impressionnant, mais cela reste la base d’une Chiron et le moteur d’une Chiron, j’ai du mal à vraiment voir l’hommage au passé de la marque, tout comme les 6 sorties d’échappements ne provoquent pas d’émoi particulier. Pour moi le soufflé est retombé quand le voile s’est levé, j’attendais surement autre chose de plus fou pour ce tarif.

Flop 2 : Mercedes AMG GT-R Roadster
Face à ce nouveau modèle je me suis demandée si l’objectif de la marque était d’apparaître dans un Fast & Furious, ma première impression a été de me dire « mais qu’est ce qu’elle fait vulgaire », ça dérape pour moi chez AMG, mais cela plaira probablement dans les émirats.

Flop 3 : Citroën AMI ONE
Il y a des concepts de mobilité qui m’emballent et d’autres qui me laissent beaucoup plus sceptiques, et c’est globalement le cas de cet OVNI, mix de voiture sans permis et d’auto-partage, c’est un peu brouillon. En même temps Citroën le dit lui-même, ils testent la réaction du public avec ce concept. Je suis curieuse d’avoir le verdict !

Citroën AMI One

Flop 4 : Cupra / Cupra Formentor
J’ai finalement toujours un peu de mal avec le positionnement de la nouvelle marque sportive dérivée de SEAT. Elle nous présente à Genève un concept de SUV sportif et hybride qui se veut abouti à 95%… mais je regrette toujours des modèles comme la Leon Cupra, j’ai du mal à faire rimer suv et sportivité, sauf quand bien sûr il y a une vraie bonne grosse motorisation (comme un Jeep Grand Cherokee Trackhawk et ses 700ch) … mais en attendant sur le stand Cupra je suis toujours un peu perdue quant à l’intention de la marque.

Mon dernier Flop concerne les très nombreux absents du salon : pas de Volvo, pas de Ford, pas de Jaguar, pas de Land Rover, pas de Tesla, pas de Hyundai, pas de DS, pas d’Alpine, pas d’Opel, pas d’Infiniti (mais bon eux ont une bonne excuse)… Et il se murmure déjà que le salon de Francfort sera encore plus impacté … Alors oui toutes les marques n’ont pas de nouveautés à exposer et certaines ont des économies à faire, mais c’est dommage car le salon de Genève est, enfin était, vraiment un salon à part.

Walter

Top 1 : Peugeot a décider de commercialiser une auto aux perf’ vraiment sportif et ça, ça me plaît !

Salon de Genève 2019 – Walter Babic – Peugeot 508 Concept Peugeot Sport Engineered

Top 2 : Les lignes de cette nouvelle 208 ne laissent pas indifférent, en tout cas, moi, elles m’ont conquis…

Salon de Genève 2019 – Walter Babic – Peugeot 208

Top 3 : Ruf est toujours un préparateur de choix qui sait toujours aussi bien allier le design ancien aux perf’ modernes à l’image de cette CTR

Salon de Genève 2019 – GIMS Swiss 2019 – RUF CTR

Top 4 : Cette Berlinetta est presque mon coup de cœur du salon avec ses galbes généreux sans être pour autant exagérés…

Salon de Genève 2019 – Walter Babic – Berlinetta Puritalia

Top 5 : …mais c’est sans compter sur cette “Stratos” moderne qui comme l’an passé déjà m’avait fait du tape à l’œil. Cette livré Alitalia lui va à merveille !

Salon de Genève 2019 – Walter Babic – MAF Stratos

Flop 1 : Les années suivent et se ressemblent…Les finitions des Ferrari sont toujours aussi décevantes pour une auto à plus de 200 000 €

Salon de Genève 2019 – Walter Babic – Ferrari F8 Tributo

Flop 2 : A mes yeux, Bugatti a voulu trop en faire avec cette “voiture noire” à commencer par ces (trop) nombreuses sorties de pot d’échappement au nombre de 6 !!

Salon de Genève 2019 – Walter Babic – Bugatti La Voiture Noire

Flop 3 : Question de gout, depuis la Gaillardo les Lambo’ ne me font plus rêver…

Salon de Genève 2019 – Walter Babic – Lamborghini

Flop 4 : Malgré les dires que Renault serait reparti d’une feuille blanche avec une nouvelle plateforme, cette 5ème génération de Clio ressemble très étrangement à sa prédécesseur-e …en même temps, avec le succès dont elle a fait preuve, n’était-ce pas la meilleur solution?

Salon de Genève 2019 – Walter Babic – Renault Clio V

Flop 5 : Aston a changé sa façon de voir l’automobile d’exception avec cette Vanquish Vision Concept qui, il faut le dire s’éloigne de plus en plus des standards du design de la marque. Car même si le nez de cette auto reprends les courbes si familières aux calandres des Aston, l’identification visuel de la marque en prend un coup !

Yvan

Top 1 : Aston Martin
…et des concepts à moteurs centraux dérivés de la Valkyrie, notamment la Vanquish Vision Concept. La marque de Gaydon a réuni autour d’Adrian Newey, de Red Bull F1, le top des ingénieurs issus de Lotus, McLaren ou Ferrari, rappelant le projet McLaren F1 autour de Gordon Murray. Une mutation nécessaire vers le 21ème siècle, de la plus belle manière qui soit.

Aston Martin – Salon de Genève 2019 – Joris Clerc

Top 2 : Morgan
Morgan évolue et en bien, avec un tout nouveau châssis alu (merci la techno Lotus). Et ce n’est pas tout, la Plus 8 jetée aux orties est remplacée par cette Plus Six (lire notre article ici) qui reçoit le récent six en ligne qui fait les beaux jours des gammes BMW et Toyota pour la Supra. cette nouvelle Plus Six n’a plus rien de commun, à part le look, avec les anciens modèles aux indigentes performances dynamiques du siècle dernier.

Salon de Genève 2019 – Ambroise Brosselin – Morgan Plus Six

Top 3 : Honda e-Prototype
Honda, le “BMW japonais”, arrive sur la mobilité électrique avec une auto, taille Renault Zoé, totalement craquante. Mélange néo-rétro de Civic Mk1/N600, elle annonce le retour de la marque japonaise dans les beaux quartiers. Car cette e-Prototype d’aspect si simple et si pure apparaît terriblement premium, délaissant tous les attributs bling-bling à la mode. L’intérieur est du même acabit que l’extérieur. Une réussite !

Honda e-Prototype

Top 4 : RUF et Singer
Je ne suis pas un expert de Porsche comme Raphaël (lire ici les 50 ans de la 917-001), mais je dois avouer que RUF fait parti de mon garage idéal. Et cette année, Singer est venu avec sa DLS (lire notre article ici) pour souhaiter l’anniversaire de RUF, 80 ans. Une certaine idée du paradis… Mais il faut que j’agrandisse mon garage idéal, du coup 🙂

Salon de Genève 2019 – Jpog Photographie – Singer DLS
Salon de Genève 2019 – Jpog Photographie – Singer DLS

Top 5 : Toyota Supra
La Supra est de retour (lire notre article). Toyota est resté pragmatique, tout en restant fidèle à l’histoire du modèle (lire notre article ici). Le seul moteur six en ligne du marché est un BMW ? Pourquoi refaire ce qui existe déjà, et qui est bien fait ? Après son partenariat avec Subaru pour le Coupé GT86, la marque japonaise réitère l’opération avec cette fois ci un constructeur européen, pour sa dernière sportive. Inutile de dire que nous avons envie de goûter à ce nouveau plat, WW annoncé à Top Chef : Wurst au Wazabi !

Toyota Supra

Et pour finir mon Top GIMS 2019, coup de cœur à l’exposition 70 ans d’Abarth !

Flop 1 : Bugatti La Voiture Noire
And so what ? A ce prix on attendait autre chose au niveau technologique et énergétique, qui marque une différence avec les Chiron et Divo. Mais on peut rien refuser à Ferdinand Pïech, son commendataire, qui a relancé la marque de Molsheim. Et dire qu’il y avait une sublime reconstruction de la 57 SC Atlantic, sur un vrai châssis Type 57, à vendre pendant Rétromobile chez Artcurial, revue par L. Rondoni de Ventoux Moteurs, les Ateliers Fernandez pour la carrosserie, G. Clavel pour l’ébénisterie…

Salon de Genève 2019 – Joris Clerc – Bugatti La Voiture Noire

Flop 2 : Ferrari F8 Tributo
Que reste t il à Ferrari face à une concurrence toujours plus incisive ? Il n’y a pas que Lotus qui fait du replâtrage, Ferrari aussi avec cette “évolution” de la 488 ex-458. Avec ce châssis datant du début de la décennie, McLaren est loin devant.

Salon de Genève 2019 – Joris Clerc – McLaren

Flop 3 : SUV’s électriques
L’industrie automobile est en pleine mutation. Le respect des nouvelles normes environnementales toujours plus contraignantes poussent les constructeurs vers l’après thermique quitte à jeter le “BéBé avec l’eau du bain”. C’est l’électrique à tout va et à toutes les sauces, même si les solutions proposées restent douteuses. Pas grave, la communication en temps de crise, c’est le principal. Et comme il faut survivre, c’est la “vache à lait” qui est en première ligne : les SUV’s… SUV 100% électrique = cocktail détonnant. Mais ça on s’en apercevra dans quelques années (lire notre article ici).

Flop 4 : Trophée européen de la voiture de l’année (Car of the year)…
La veille du salon de Genève, traditionnellement se déroule l’élection de la voiture de l’année. Cette année, sont arrivées ex-aequo l’Alpine A110 et la Jaguar I-Pace, élue finalement grâce aux votes des “grands électeurs”. Ce résultat illustre bien la paranoïa ambiante qui règne dans l’automobile, face aux lobbys (radicaux) de tous poils. Ce qui est réconfortant, tout de même, c’est qu’il y a autant de journalistes qui ont voté pour la Plume plutôt que pour l’Enclume ! Pour moi, la voiture de l’année, c’est elle. Je vous mets la photo ci-dessous.

Alpine A110 – Mondial de l’Auto 2018

Flop 5 : Lotus absent
Malgré le rachat de Lotus par Geely, il est décevant de constater que la marque d’Hethel n’ai pas fait le déplacement en terre helvétique, lieu où se réunit le gotta des marques sportives, des préparateurs et des designers sur-mesure. Car Genève reste tout de même un salon à part, drainant des visiteurs ayants les moyens de leurs caprices. Une belle vitrine pour les artisans, l’un des derniers endroits où on les voit…