Les chiffres de l’Alpine 2016 : De 250 à 300 ch pour 1,2T !

Le cerveau humain est ainsi fait, lorsqu’il lui manque une information lui permettant de relier d’autres données, il cherche inexorablement pour comprendre. C’est ce qui s’est passé au sujet de la motorisation de la future Alpine déjà présentée ici. Après de nombreux recoupements, nous en savons plus maintenant. Sa puissance s’étalera de 250 à 300 ch et son poids se situera entre 1,2T et 1,3T à vide.

Alpine Célébration 60 - Festival Of Speed de Goodwood

Alpine Célébration 60 – Festival Of Speed de Goodwood

Alors que le concept Alpine Célébration vient d’être présenté au personnel de l’usine de Dieppe, après son apparition aux 24 Heures du Mans et au Festival Of Speed de Goodwood, nous avons pu en savoir plus sur le GMP (Groupe Moto Propulseur) qui l’équipera.

Alpine 2016

Alpine 2016

Il s’agit bien du bloc 4 cylindres turbo de la Clio RS d’origine Nissan mais revu par augmentation de la cylindrée de 1.6L à 1.8L. Ce nouveau moteur sera proposé sur l’Alpine en 3 niveaux de puissances : 250 ch (185 kW), 275 ch (205 kW) et 300 ch (220 kW). Si les deux premières versions 250 et 275 ch (185 et 205 kW) sont identiques hormis l’électronique dédiée et le réglage du turbo, il n’en est pas de même pour la version la plus puissante de 300 ch (220 kW), qui aura le haut moteur (culasse et système de refroidissement) totalement différent, sans compter toute la partie calculateur spécifique, revue et optimisée.

Moteur 1.8 Tce - Allaince Renault Nissan - Alpine 2016

Moteur 1.8 Tce – Allaince Renault Nissan – Alpine 2016

Ainsi dotée, l’Alpine revendiquera un rapport poids/puissance de 4,2 kg/ch sur la version 300 ch, sachant que son poids à vide se situera entre 1,2T et 1,3T (1260 kg). Les normes de crash test et de dépollution imposent maintenant des dispositifs contraignant en terme de masse, alourdissant les voitures sur la balance. En atteste pour exemple la nouvelle Lotus 3-Eleven qui bien que ultra-dépouillée ne peut faire mieux que 900 kg.

Cette nouvelle motorisation 1.8 Tce est importante pour l’Alliance Renault Nissan, puisque elle va équiper nombre de modèles chez Renault : future Mégane dont la R.S., le nouvel Espace et la remplaçante de la Laguna qui sera présentée cette après midi 6 juillet au Château de Chantilly, la Talisman. De son côté, Nissan en équipera la future Pulsar Nismo vue au dernier Mondial de Paris, avec version installée sous le capot qui développe 270 ch (198 Kw), mais aussi ses deux SUV stars, les Juke Nismo et Quashqai Nismo. Vous dites SUV ? Et bien, le second véhicule badgé Alpine sera un SUV, nous en avons la confirmation, reste à choisir la base Captur ou Kadjar… ou entre les deux !

Boite robotisée Getrag - Allaince Renault Nissan - Alpine 2016

Boite robotisée Getrag – Allaince Renault Nissan – Alpine 2016

Au niveau de la boite de vitesses, l’actuelle Getrag robotisées à six rapports installée sous le nom d’EDC, tient la corde pour s’associer au nouveau 1.8 Tce, mais dans une version adaptée aux différentes déclinaisons moteur et avec surement un septième rapport, puisque actuellement elle se limite à faire passer une puissance de 220 ch (162 kW) et 260 Nm (26,5 mkg) de couple.

Yvan T. (@Yvan_111)

Author: Yvan T. (@Yvan_111)

Share This Post On

10 Comments

  1. Je vous trouve assez injuste. L’A110 berlinette a été commercialisée au fil des ans dans des puissances allant de 55 à 120 cv SAE (donc 8 à 12% en moins en DIN). L’Alpine A110 a connu également le 1605cc injection de 127cv de la 17 TS pour finir sa carrière avec le 1647cc 93cv DIN de la R16 TX. C’était DEJA des mécaniques « grand public ».
    Seules les versions compétion-client ont dépassé ces puissances pour aller jusque 190cv (préparations de Marc Mignotet), mais avec des mécaniques ayant une durée de vie incompatible avec une commercialisation grand-public. Il évident qu’en version compétition, l’A120 aura des mécaniques plus sexy !

    Le seul truc qui me gêne quand même, c’est que cette nouvelle Alpine a été présentée comme devant bouffer du Cayman (plus performante, moins chère) mais à l’arrivée, elle arrivera grosso-modo avec même poids et la puissance de la version haut de gamme (300cv) correspondra à celle de l’actuel modèle de base du 718 … c’est donc loin d’être gagné.

    Egalement étonnant de lire que la boite sera l’EDC robotisée. Même remise à niveau avec un 7eme rapport, c’est pas une DSG, encore moins une PDK. Bref, pour tenir le tarif annoncé, on se dirige vers pas mal de compromis vers le bas.

  2. Minable…
    On ne peut pas s’extasier devant un coupé de 1,2t (le poids d’une Skoda rapid 5 places…) sachant que l’originale est moitié moins lourde… Sans alu, sans carbone…
    peut importe le nombre de chevaux sous son capo, cette voiture ne mérite pas son nom, elle est bien loin du concept original…

  3. les premières Alpines faisaient 150 cv/tonne, celle-ci annonce 250cv/tonne, ça vous suffit pas ? Achetez une Bugatti Veyron…

  4. Bonjour,Oui,là d accord .voilà un programme intéressant. Pour la motorisation, un cinq cylindres de 380 CH serait un bon équilibre…..ensuite on pourra parler sportivité.une auto pour se faire plaisir sur circuit et pas pour faire des courses à carrefour !!!!!Alpine doit être une Alpine .il faut une version pure sport.Bonne journée.

  5. Moi je trouve que un 6 cylindres est beaucoup trop chère et surtout trop lourd pour Alpine berlinette , il faut une voiture pure sport avec une Finition d’une Audi TT , pour pouvoir prendre place sur le marcher , mais se qu’il faut aussi un prix de base en rapport , et de pouvoir la terminer se long les envies du client .

  6. Déçu, vraiment… la puissance est bien trop faible… Alpine, ce n’est pas voir petit, surtout en 2016. Son look manque d’agressivité et de sportivité. Reste à connaître son tarif… J’attends mais moi pour 50000 ou 60000 €, ce sera une Audi R8 d’occasion.

  7. Bonjour, Nous voulons une berlinette mais pas une gt comme les autres, il y a trop de concurrence à ce jour. C’est pourquoi pas montrer ce que j ai vu à Dieppe ? Je pense qu’on est mal parti pour cette nouvelle auto. Cordialement, Eric, je suis Alpine depuis 1975…

  8. L’esprit Alpine n’est pas de faire une GT mais une (vraie) voiture de sport accessible à un large public . C’est cela qui a fait rêver toute une génération sur les alpines A110. Le prix sera donc déterminant. La fourchette 30000 40000 euros me semble idéale.

  9. Le moteur n’est pas à la hauteur par rapport a la concurrence, il faudrait minimum un 6 cylindres. Quand ont achete une Alpine ont achète pas une Mégane !

  10. Ce menu a vraiment l’air des plus appétissant, cela fait longtemps que l’industrie automobile française n’avait pas proposé un produit aussi existant ! Vivement plus d’informations 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Plus dans Actualité
Dorothy Caldwell - Rolls Royce Silver Cloud III de 1963 - Trans-America Challenge
Il n’y a pas d’âge pour se faire du bien !

Alpine Célébration - Usine de Dieppe
L’Alpine Célébration arrive à Dieppe !

B.R.M. V12-44-COR-03
B.R.M. célèbre le « Corvette Racing Spirit » !

Fermer